Les 12 meilleures adresses street food à Bruxelles  

Mis à jour le 11 décembre 2019 par Eloïse Pirard Photos: Justin Paquay et Lou West
Les 12 meilleures adresses street food à Bruxelles  meilleures adresses street food bruxelles

Sur un banc, en marchant, autour des étangs, la street food c’est la bouffe rapide qu’on emporte partout avec soi. Petit tour des spots les plus tasty du tarmac bruxellois.

 1. Celui qui transmet: Ô Banh Mi

street food bruxelles
Restaurant de street food vietnamienne - ô banh mi

« Mon inspiration ? C’est ma mère ! » Trac, 33 ans, Belgo-vietnamien, est l'un des premiers à avoir ouvert un établissement de street food viet à la capitale. Son produit phare ? Les banh mi ! Institution culinaire de Hanoi à Ho Chi Minh ville, ce sandwich vietnamien à la croûte dorée est originellement composé de rôti de cochon, de pâté de porc agrémenté de carottes, de navets acidulés, de concombre (et de piments pour ceux qui osent). Un véritable délice que sa mère lui préparait déjà pour aller à l’école quand il était petit. Aujourd’hui, c’est encore la matriarche qui imagine toutes les recettes et concocte ces spécialités asiatiques crispy et hyper tasty. Au-delà de ce mythique sandwich issu de la colonisation française, le petit resto Ô Banh Mi propose également quelques sides comme des bols de riz, de nouilles sautées ou de vermicelles. De quoi ravir les plus grands appétits !

L’ADN : une cuisine rapide et sans fioritures, authentique et maîtrisée.

Notre crush : le Classico, c’est le banh mi historique qu’on retrouve à tous les coins de rue au Vietnam.

Prix : environ 6,50 € le sandwich.

La video lifestyle du jour :
5 ASTUCES POUR RÉUSSIR SON PAIN MAISON À TOUS LES COUPS

Où : 140 Rue Philippe Baucq, 1040 Bruxelles

Plus d'infos ? obanhmi.be

2. Celui qui fait l'unanimité: My tannour 

Restaurant street food - My Tannour
Restaurant street food - My Tannour

En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, My tannour est devenu un incontournable de la street food à Bruxelles. Ouvert depuis plus d'un an, on reconnaît le petit restaurant niché derrière la place Flagey à la queue de plusieurs mètres qui s'entasse le long de sa devanture. Inside, c'est Georges qui fait chauffer les fourneaux ou plutôt les tannours, ces grands fours à pain que l'on retrouve partout au Proche-Orient. Ce jeune jeune arméno-libanais né en Syrie déjà propriétaire du C'Chicounou a fait le pari de convertir la capitale aux saveurs syriennes. La star du lieu ici, c'est donc ce petit pain rond et plat réalisé minute que l'on remplit de viande (poulet, bœuf ou agneau), marinée et cuite pendant 5 à 16 heures et que l'on surmonte ensuite de légumes croquants. Pour les vegés, une délicieuse option falafels existe également ! On termine sa commande en accompagnant sa "crêpe" de sides: halloumi grillé, épis de maïs, fatouche, etc.

Good news: le restaurant a tellement de succès qu'un deuxième établissement devrait bientôt ouvrir ses portes à Saint-Gilles !

L’ADN : une cuisine brute, savoureuse et incarnée

Notre crush : Le tannour tout simplement

Prix : environ 5€ le tannour et 9,50€ pour la formule avec un accompagnement et une boisson

: Rue de la brasserie 98, 1050 Ixelles

Plus d'infos : Sur la page Facebook de my Tannour 

3. Celui qui fait voyager: Poki Poké 

Restaurant de street food hawaïenne -Poki poké
Restaurant de street food hawaïenne -Poki poké

Chez PokiPoké, plus besoin de faire le grand écart entre une alimentation healthy et un irrépressible besoin de gourmandise. Grâce aux poké bowls, cette spécialité hawaïenne truffée de super aliments, vous aurez la possibilité de vous régaler sans avoir l'impression de craquer. Et l'un des pionniers à vous offrir un allé-retour pour Honolulu (en passant par la Californie), c'est ce petit établissement situé près de la place Flagey. Depuis plus d'un an, Shu Wang, le propriétaire des lieux fan de poisson cru concocte donc ces petits bols dans une multitude de combinaisons possibles. Au menu : de la fraîcheur, de l’exotisme, de la tendance ! Et pour coller au plus près de l’étiquette street food, Shu n’hésite pas à arrondir quelque peu le célèbre bol de riz-saumon-soja en une version bien plus gourmande. Fit ou fat, à vous de décider !

L’ADN : une cuisine easy peasy, rapide et économique.

Notre crush : le poké hawaïen, car il remplit tous les critères de cette spécialité en provenance de l’Aloha State.

Prix: de 7 à 12€.

Où : Chaussée d'Ixelles 333, 1050 Ixelles

Plus d'infos: PokiPoké.net

4. Celui qui envoie du lourd: PISTOLA

street food bruxelles

Fans de bidoche et de barbaque ? C’est chez Pistola qu’on trouve la meilleure came du market. C’est simple, basique : deux burgers à pimper – un cheese classique à l’américaine et un blue cheese à la british. Mais qui dit simplicité dit aussi maîtrise et qualité. Et pour cela, on peut compter sur le jeune Anglo-écossais Gavin et son associé, tous deux anciens de chez Jack O’Shea (temple de la bonne viande) dont ils ont gardé le fournisseur, une petite ferme irlandaise de 150 bêtes. Et pas question de leur parler sous vide ou prédécoupée, le duo ne travaille que sur les carcasses. « Toute notre viande est maturée minimum trois semaines. On ne prétend donc pas faire autre chose que de bons burgers. » Même en cuisine la meilleure des recettes est donc Less is more !

L’ADN : une cuisine foodporn simple et efficace.

Notre crush : le blue cheese avec du bacon (damn !).

Prix : de 7 à 8 €.

Où : au Street Food Market du Kanal ouvert tous les jours à partir de midi, sauf le mardi et un peu partout dans Bruxelles grâce à leur foodtruck

Plus d'infos: sur la plage Facebook de Pistola

5. Celui qui revisite: Bintje

Bintje - bar à frites à Bruxelles
Bintje - bar à frites à Bruxelles

Dans ce "bar à frites" qui réinvente et même upgrade le concept de fritkot, exit les patates surgelées à l'autre bout du continent, les viandes prémachées et les légumes plastifiés. Chez Bintje, on joue la carte de la transparence et de la qualité: des pommes de terre bio lavées et tranchées minute, des frites cuites deux fois dans l'huile de tournesol bio et du sel de Bretagne. Côté burgers, on vise également l'excellence grâce au poulet rôti toute la matinée, aux steaks hachés minute et aux buns légèrement briochés de chez Yves Guns. Bref, Bintje c'est l'endroit où l'on se réfugie quand on a besoin de comfort food de qualité !

L'ADN: Bye le luxe ostentatoire ou le cheap mal sourcé et bonjour la fat food belge de qualité !

Notre crush: les frites à la fois moelleuses et croustillantes non épluchées pour le côté New York city

Prix: environ 9€ le burger et 10€ la formule lunch

: Rue Simonis 62, 1050 Ixelles

Plus d'infos: sur la page Facebook de Bintje 

6. Celui qui réinvente: Pois chiche

Restaurant Pois chiche à Bruxelles
Pois Chiche, le bar à falafels de Bruxelles

À la lisière entre le très chic quartier du sablon et la populaire Place du Jeu de balle, il y a Pois Chiche, une cantine qui revisite le snack libanais à la sauce consciente. À la tête de ce concept, deux "ketjes" qui ont décidé de faire de la fast food moyen-orientale de la fast good. Bonne pour les papilles, mais aussi pour l'environnement. Ainsi, Yessen et son associés ont élaboré une carte d'assiettes traditionnels et de dips homemade bio, de saison et locaux (dans la mesure du possible). Personnellement, on ne rate pas une occasion de s'asseoir pour déguster un plat traditionnel, mais on vous propose surtout d'y aller pour choper une pita de falafels hachés minute, d'halloumi belge ou de choux fleurs panés pour flâner chez les antiquaires du quartier.

L'ADN: de la fast food libanaise néo-tradi, tasty et quali !

Notre crush: les falafels

Prix: entre 5 et 15€ le plat

: Place de La Chapelle 15, 1000 Bruxelles

Plus d'infos: poischiche.be

7. Celui qui crée la tendance: Lil Boy

Lil boy - street food asiatique à Bruxelles
Lil boy - resto de street food asiatique à Bruxelles

Dans la famille, le petit frère, c'est celui qui s'inspire de l'aîné tout en arrivant à s'en différencier. Le cadet doit suivre sa propre voie, pas vraiment dans les pas de son frangin, mais pas non plus à rebrousse chemin. Ainsi Lil Boy, le deuxième,  a ouvert ses portes avec la promesse d'une carte asiatique tout aussi alléchante que celle d'à côté, mais un servie take away de qualité pour pouvoir emporter ou commander ces délicieux mets en plus ! Au menu street food: des bao porc braisé ou version végé, des sando au poulet frit, rôti ou aux oeufs, des pad sew, un célèbre kai yang, etc. Bref, une explosion de saveurs, de textures et de savoir-faire qui se déguste dans les rues animées du quartier ou chez soi en faisant corps avec son canapé !

L'ADN: une cuisine asiatique innovante revisitée à la sauce californienne

Notre crush: error 404, can't choose

Prix: Entre 5,50€ et 13€

: 12 rue tenbosch, 1050 Région de Bruxelles-Capitale

Plus d'infos: sur la page Facebook de Lil Boy 

8. Celui qui joue l'authenticité: Sardine du Marseillais

sandwicherie la sardine du marseillais
sandwicherie la sardine du marseillais

À quelques pas de la place du Jeu de Balle, se cache un petit établissement que tout le monde connait désormais dans le quartier: la Sardine du Marseillais. Cette sandwicherie provençale est comme un poisson dans l'eau parmi les puces du dimanche, les caberdouches ancestraux, les salons de tattoos roots et les magasins de secondes mains. Attachée au bar du même nom, ce snack qui sent bon l'huile d'olive et le soleil ne fait pas dans la dentelle. Ici, pas de chichi mais beaucoup d'amour. On y sert des sandwichs qui ne prétendent à rien de tendance, mais à beaucoup d'authenticité. Et la star des baguettes, c'est le Lou Bagnat: un pain bagnat potelé et garni de thon, d'anchois, d'oeufs, d'olives noires, de laitue, de tomates, d'ail et d'huile d'olive. Une bouchée suffit à faire remonter la température des Marolles ! Mais au-delà de cette célébrité locale, de nombreux autres sandwichs tout aussi appétissants peuplent la carte de ce place to eat.

L'ADN: une cuisine qui sent l'huile d'olive et le soleil

Notre crush: le Lou Bagnat

Prix: entre 3 et 6€

: Rue Blaes 159, 1000 Bruxelles

Plus d'infos: sur la page Facebook La Sardine du Marseillais 

Et côté foodtrucks, alors ? 

10. Urban Cook

foodtruck de burger: urban cook
foodtruck de burger: urban cook

En vingt-sept ans de carrière, celui qui « trifouillait » déjà dans la pâte à crêpes à l’âge de 3 ans est passé des pignons sur rue renommés au camion rouge - exigü certes - mais pensé de A à Z telle une cuisine de grand chef. À bord de son truck, depuis 2014, Mathieu ne cesse de réinventer la définition du burger gourmet. Carte évolutive, produits locaux, bœuf Blanc Bleu Belge, pain maison, légumes de saison... « Tout est frais, de qualité et 100 % artisanal, sauf le ketchup », plaisante-t-il ! Bien loin du fast food, on déguste donc la rolls du burger, version revisitée et upgradée.

L’ADN : une cuisine maison raffinée et gourmande tout en restant abordable.

Notre crush : le burger tartufo à base de sauce tartufata, de champignons et de bacon + une mention spéciale pour le végétarien !

Prix : environ 7 € pour un burger et 8 € pour celui du chef.

Où : de 11 h 30 à 14 h à Bruxelles : le lundi Square de Meeus et Place Van Meenen – le mardi Place Jean Rey – le mercredi au métro Trone – le jeudi au métro Botanique – le vendredi Boulevard Simon Bolivar.

11. Sin street food

foodtruck de street food végétarienne: Sin Street food
foodtruck de street food végétarienne: Sin Street food

Fille d’un père boucher et d’une mère poissonnière, entre terre et mer, Carine a choisi la voie du green. Depuis neuf ans, cette ancienne étalagiste (rejointe ensuite par son rejeton) sillonne les marchés de Bruxelles pour offrir une cuisine healthy et éthique. Du burger aux assiettes composées de légumes oubliés, de salades colorées, de galettes de graines savoureuses et de taboulés aux saveurs orientales, chez Sin street Food tout est 100 % veggie, mais don’t worry, quand mère et fille se mettent aux fourneaux, amour et générosité sont toujours au rendez-vous.

L’ADN : une cuisine végétarienne du monde saine, fraîche, de saison et équilibrée Notre crush : le Big Sin, un burger composé d’épeautre, de pois, de curry, de graines et d’œufs accompagné d’un chutney tomato ginger.

Prix : 6,50 € le burger et 9,50 € l’assiette végétarienne (une galette + 4 accompagnements)

: le lundi place Van Meenen à Saint- Gilles de 12 h à 20 h, le mardi place du Luxembourg de 12 h à 20 h, le mercredi place du Châtelain de 12 h à 20h et le dimanche à Flagey de 9h30 à 14h.

12. El taco mobil

Food truck de street food mexicaine : El taco mobil
Food truck de street food mexicaine : El taco mobil

Débarquée voilà plus de dix ans de son Mexique natal, Selene a ouvert, voilà déjà quatre ans, son Taco Mobil pimpé aux couleurs de son pays. Au volant de ce truck aux saveurs épicées, elle propose des spéciali- tés délicieusement traditionnelles. Carnitas, suadero, tinga, verdulero... Des plats aux consonances spicy et dépaysantes qui déclinent les tacos de porc ou de bœuf lentement cuit à basse température ou encore de poulet relevé au chipotle (piment mexicain fumé) et même les petites galettes de maïs version végé. « Pour ma mère, c’était essentiel que l’on sache cuisiner. Elle nous a transmis son savoir, ses recettes et quand elle vient me voir en Belgique, elle s’empare même des fourneaux du camion ! » On y retrouve donc une cuisine mexicaine dans son jus, pas farouche et irrésistible.

L’ADN : une cuisine spicy authentique directement importée de México.

Notre crush : choisir c’est renoncer. On en est incapable, niveau tacos, mais on peut vous recommande leur véritable guacamole à tomber !

Prix: 3€ le taco et 8€ pour les 3 tacos.

: le jeudi au marché du Parvis de Saint-Gilles de 13 h 30 à 20 h 30 et le dimance au marché de la Place Flagey à Ixelles de 11 h 30 à 14 h 30.

via GIPHY

Autres articles 

Resto belges : 11 spots de echte brusseleir

Top 10 des adresses tasty et glutenfree à Bruxelles

Top 10 des brunchs veggie friendly à Bruxelles