5 bonnes adresses où manger à Mons

Mis à jour le 31 janvier 2018 par ELLE Belgique
5 bonnes adresses où manger à Mons

canevas_5photosVendredi 21 août, le ELLE Summer Tour s’est installé pour quelques heures dans la ville de Mons. On vous livre toutes nos adresses pour se régaler.

  • La Primavera

pizza-jambon-parmesan-588x391

Ce petit restaurant italien sans grande allure vu de l’extérieur proposerait, selon les Montois, les meilleures pizzas de la ville.  Vous êtes donc obligées d’y faire un tour !

2, Rue d'Havré. Plus d’infos >>> ici.

1/

  • Sushi Flower

1610901_1614100692145337_7041894953496761555_n

L’endroit idéal pour manger japonais à prix mini. Pour la fraîcheur aucune inquiétude, les sushis et makis sont faits devant vous. Et en plus le personnel est adorable, que demander de mieux ?

3, Rue Samson. Plus d’infos >>> ici.

2/

  • Boule de bleu

1501627_924365530957924_3523754500355792077_o

Des salades gourmandes, des foccacia originales et des quiches savoureuses, voici ce qui vous attend dans ce petit restaurant charmant. Profitez des derniers beaux jours pour déjeuner sur la terrasse et commandez une limonade artisanale, notre coup de cœur.

46, Rue de la coupe. Plus d’infos >>> ici.

3/

  • iCook

530976_377504552318821_157754486_n

Élégance et raffinement : tels sont les maîtres mots de iCook, où tous les plats sont composés à partir de 3 goûts. Un pur délice… Attention toutefois, le restaurant compte seulement 20 places assises donc pensez à réserver longtemps à l’avance si vous voulez avoir une table.

31, Avenue Reine Astrid. Plus d’infos >>> ici.

4/

  • La table du boucher

La-Table-du-Boucher-by-KRIS-Jacobs-0041

Les carnivores trouveront sans aucun doute leur bonheur à Mons dans se restaurant qui propose une viande d’excellente qualité. Craquez pour le carpaccio de bœuf de Galice, roquette, parmesan et huile d’olive  ou pour celui à la truffe blanche d’Alba, une tuerie ! On préfère toutefois vous prévenir, si on se régale, l’addition est assez élevée…

49, Rue d’Havré. Plus d’infos >>> ici.

Marine Sanclemente