4 conseils pour un pique-nique réussi

Mis à jour le 22 février 2018 par Marie-Noëlle Vekemans
4 conseils pour un pique-nique réussi

1

 

Rien de plus agréable qu’un pique-nique convivial en famille ou avec des amis, à condition qu’il soit bien préparé. 

1 – La préparation

Un pique-nique réussi demande un minimum de préparation. Le choix de l’endroit n’est pas sans importance. Votre préférence ira bien entendu à un lieu idyllique avec une vue imprenable, mais regardez aussi s’il y a un endroit où vous pourrez vous abriter s’il se met soudain à pleuvoir. Des toilettes et de l’eau courante à proximité constituent également toujours un plus appréciable.

Une fois que vous aurez fixé l’endroit, il conviendra de décider qui vous allez inviter à ce pique-nique mémorable. Lorsque vous aurez effectué ce choix, il vous sera ensuite facile de trouver via « doodle » la date qui convient le mieux à tout le monde.

Les bons accords font les bons amis. Mettez-vous d’accord au préalable sur la distribution des tâches, afin d’éviter les mauvaises surprises une fois sur place. À cet égard, ne pensez pas seulement à la nourriture et aux boissons, mais également au matériel à emporter, comme par exemple une planche à couper, des couverts et une nappe de pique-nique, cela vous garantira de passer une journée sans soucis.

La video lifestyle du jour :
5 ASTUCES POUR RÉUSSIR SON PAIN MAISON À TOUS LES COUPS

2 - Le panier à pique-nique

Un pique-nique sans panier à pique-nique, ce n’est pas tout à fait la même chose, même s’il faut bien reconnaître qu’une boîte empilable ou un sac à pique-nique sont aussi des accessoires très pratiques. L’important, bien sûr, c’est ce qu’il y a dedans ! Les assiettes, les couverts et les gobelets sont des éléments indispensables, éventuellement en matériel jetable, tout comme les serviettes et une grande nappe de pique-nique. C’est la base qui doit toujours se trouver dans votre panier. Un peu de crème solaire, une petite boîte à pansements s’avèreront aussi toujours utiles.

En complément du panier à pique-nique, il y a la boîte frigo, dans laquelle vous pourrez garder au frais tous vos aliments et vos boissons. Si vous y mettez des bouteilles de Bru extra froides, vous pourrez enlever les éléments réfrigérants et ainsi gagner de la place. Et avec de l’eau légèrement pétillante et bien fraîche, vous ne pourrez d’ailleurs pas être plus proche de la nature. Utilisez des boîtes en plastique de même type pour conserver vos aliments. Elles sont non seulement faciles à empiler, mais ce sera aussi très pratique pour donner les restes éventuels à vos invités à la fin de la journée.

3 - Les classiques

Ce que vous prendrez à manger pour votre pique-nique dépendra de vos goûts personnels. Les classiques comme les quiches ou les boulettes aux épices, deux aliments que l’on peut d’ailleurs manger aussi bien chauds que froids, sont toujours très appréciés. Tout comme une salade bien assaisonnée de pommes de terres, de riz ou de pâtes ou un gaspacho frais. Et comme un repas n’est jamais complet sans un petit dessert, il sera peut-être bon d’en prévoir un. Pensez par exemple à des fruits frais, des biscuits faits maison ou du cake.

4 – Le pique-nique spontané

Vous n’êtes pas du genre pique-nique préparé jusque dans les moindres détails mais plutôt du genre spontané ? Dans ce cas, vous veillerez à toujours avoir un panier à pique-nique bien équipé dans le coffre de votre voiture. Si vous avez envie d’un pique-nique spontané, vous roulerez alors jusqu’à une destination de votre choix et achèterez un choix de charcuterie, de fromage et du pain chez le boulanger et le boucher du coin. Vous pourrez toujours compléter cela avec des préparations toutes faites. Et de la Bru, on en trouve dans les endroits les plus fous.

Êtes-vous plutôt du genre spontané ou du genre bien organisé ? Nous espérons en tout cas que nos conseils vous seront utiles et qui sait, peut-être en avez-vous aussi quelques-uns pour nous ?

Conseils et recettes inspirés par Bru.