Ces 7 tendances food qui vont marquer l’année 2022

Mis à jour le 13 janvier 2022 par Camille Vernin
Ces 7 tendances food qui vont marquer l’année 2022 ©Instagram @serre_popup

De l'apparition du "reductarianisme" au grand règne du yuzu, voici ce que 2022 nous réserve côté tendances food.

Depuis deux ans, le contexte de pandémie a complètement chamboulé nos habitudes alimentaires et notre rapport à la cuisine. Le secteur de la restauration est lui aussi en train de vivre des bouleversements profonds. C'est dans un contexte culinaire inédit et totalement lunatique qu'émerge 2022. Que retrouverons-nous dans nos placards cette année ? Quelles seront les comportements alimentaires qui caractériseront les prochains mois ?

Plusieurs journalistes, grands chefs et experts ont tenté de répondre à ces questions. Parmi les références, on retrouve l'entreprise alimentaire de produits bio Whole Foods Market ou encore le magazine américain Food & Wine, tous les deux connus pour leurs pronostics annuels sur les grandes tendances food. On vous a condensé un aperçu des conjectures les plus probables et intéressantes auxquelles s'attendre sur la scène alimentaire en 2022.

1. La fame du yuzu

C'est l'agrume tendance de 2022. Le yuzu, c'est un petit citron japonais qui monopolise déjà la cuisine asiatique mais qui est en train de percer petit à petit chez nous. Côté goût, on oscille entre citron vert et mandarine, avec l'acidité du pamplemousse en prime. Il est également apprécié pour son "effet boost" sur le système immunitaire. Bref, le yuzu sera partout dans les rayons de nos épiceries et dans les recettes des grands chefs en 2022.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by JA高知県・安芸ゆず (@kochi_aki_yuzu)

2. Des graines !

Les graines de tournesol, les graines de citrouille, les graines de lin... apportent toutes les graisses saines nécessaire à un régime alimentaire sain. Alors qu'elles étaient autrefois les meilleures alliées des cours d'école et des stades de baseball, les graines se glissent désormais dans les crackers, les craquelins et même les crèmes glacées. Grâce à leurs protéines et à leurs graisses insaturées, elles deviennent la nouvelle collation du 21ème siècle surtout chez les enfants ! Parfait pour remplacer les noix pour les allergiques aux fruits à coque.

tendances food 2022
©Unsplash

3. "Réductarialisme"

Derrière ce néologisme anglais, "reductarialism", se cache une tendance alimentaire qui consiste à réduire non seulement sa consommation de viande mais aussi de produits laitiers et d'oeufs mais cela sans les supprimer complètement. Il ne s'agit donc ni d'un régime vegan, ni d'un régime végétarien, ni d'un régime flexitarien mais bien un mixe des trois.

Les "réductarialistes" consomment de la viande mais de qualité et d'éleveurs locaux. Une tendance déjà amorcée depuis plusieurs années mais qui va continuer à croître avec la hausse des coûts et les pénuries. Les boeufs sont élevés en pâturage, les poules en liberté,... Bref, on fait gaffe quoi !

4. Le sans-alcool a le vent en poupe

Les boissons désalcoolisées se vendent de mieux en mieux. Et la pandémie de Covid-19 est loin d’avoir ralenti cette croissance à deux chiffres. En cause ? Une volonté des consommateurs d’être plus attentifs aux méfaits de la consommation un peu trop régulière d’alcool sur leur santé, mais aussi une offre de plus en plus qualitative sur le marché.

En Belgique et en France, de nombreuses nouvelles marques se distinguent. Parmi elles, on peut citer les gins sans alcool Botaniets et Tree3 ou encore le vin pétillant sans alcool French Bloom.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Tree3 Gin (@tree3.gin)

5. ...mais aussi les boissons fermentées

Après le kombucha, les boissons fermentées en général vont prendre de plus en plus de place sur nos tables. Fabriquées à partir de ferments (levures, bactéries,...) riches en vitamines et en probiotiques bons pour le système digestif et immunitaire, elles sont pétillantes, ultra-désaltérantes et légèrement alcoolisées. Plusieurs boissons émergent un peu partout en Belgique comme les marques Kéfir Eau Vertueuse ou Tibicos.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by tibicos. (@tibicos.kefir)

6. Les restaurants en plein air

Apparus pendant le confinement, tous ces restaurants conçus en serres, yourtes ou bulles extérieures risquent de perdurer en 2022. Puisque la pandémie n'est pas terminées, ils restent non seulement des espaces utiles pour conserver la distance sociale et assurer une bonne aération mais ils sont aussi devenus l'alternative parfaite pour les familles avec enfants ou pour ceux qui aiment désormais les repas privés.

7. Services de livraison de nourriture locale

Si Deliveroo et Uber Eats possèdent encore largement le monopole, on devrait voir émerger de plus en plus de services de livraison prônant la nourriture fraîche, locale et de saison. Une façon pour les producteurs et restaurants d'offrir de meilleurs produits à leurs consommateurs mais aussi de mieux contrôler la structure de livraison et d'éliminer les tiers coûteux ou non communautaires.

À LIRE AUSSI

3 recettes comfort food à tester absolument

8 recettes de lattes réconfortantes pour affronter l'hiver

10 podcasts food qui vont révolutionner votre cuisine