Quelles sont les marques solidaires qui se mobilisent contre le Covid-19 ?

Publié le 10 avril 2020 par Malvine Sevrin
Quelles sont les marques solidaires qui se mobilisent contre le Covid-19 ? Presse

Face à la crise sanitaire mondiale liée au Covid-19, de nombreux acteurs de l'industrie du luxe, de la mode et de la beauté se mobilisent en faisant des dons financiers et/ou matériels au secteur médical. Zoom sur quelques une de ces initiatives solidaires que l'on soutient à 200%.

Alors que nous traversons une crise sanitaire sans précédent, de nombreux secteurs se joignent à la lutte mondiale contre le Coronavirus et déploient leurs usines pour tenter de contrer la pénurie de masques et de gels désinfectants provoquée par la pandémie. Qui sont ces acteurs de la beauté qui mettent, au nom de la solidarité, leur influence et leurs moyens techniques ou financiers au service du secteur médical ?

Sisley

Depuis le début de la crise, Sisley se mobilise pour aider le personnel soignant, actuellement en première ligne, ainsi que les plus démunis. Concrètement, en quelques chiffres cela donne : 5 tonnes de lotion hydro-alcoolique produites à ce jour et distribuées aux professionnels de la santé, plus de 100 000 masques et 500 blouses donnés aux hôpitaux et aux EHPAD, 3 5000 crèmes pour les mains et plus de 200 000 doses de sa crème réparatrice distribuées aux soignants et plus de 10 000 produits d’hygiène (savon, shampoing) distribués à des personnes dans le besoin.

Le Groupe L'Oréal

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par L'Oréal Group (@loreal) le


Dès le début de la crise sanitaire, le Groupe L’Oréal a déployé un très vaste plan européen de solidarité pour soutenir tous ceux qui se battent en première ligne pour limiter la propagation du coronavirus (hôpitaux, maisons de repos et de soin, pharmacies), mais aussi ceux qui continuent à assurer les besoins essentiels des consommateurs à savoir les acteurs de la distribution alimentaire. Les usines du Groupe - dont celle de Libramont en Belgique - ont ainsi intensifié leur production de gel hydro-alcoolique pour les fournir au personnel médical qui lutte chaque jour pour endiguer l'épidémie, mais aussi aux employés de l'industrie alimentaire confrontés au quotidien au risque de contamination. Et pour venir en aide aux personnes démunies - malheureusement les plus vulnérables face à la crise sanitaire - la Fondation L’Oréal a décidé de faire un don d’un million d’euros à des associations partenaires engagées dans la lutte contre la précarité.

usine gel
Production de gel hydro-alcoolique dans l'usine belge de Libramont.

Clarins

Le groupe français Clarins se joint lui aussi à l'élan de solidarité en fabriquant dans ses trois usines des gels hydroalcooliques grand format (400 ml). À ce jour, ce sont plus de 18 000 flacons qui ont pu être produits et distribués aux hôpitaux. Et parce que les mains du personnel hospitalier souffrent du lavage à répétition, la marque s'est également engagée à faire un don de  30 000 crèmes hydratantes pour les mains aux hôpitaux. Un beau geste de solidarité.

covid-19 gel hydroalcoolique

LVMH

Bernard Arnault, le PDG du groupe de luxe LVMH a réquisitionné ses usines de production françaises des cosmétiques et parfums des maisons Guerlain, Dior et Givenchy pour la fabrication de gels hydroalcooliques et s'est engagé à honorer cet engagement aussi longtemps que nécessaire. L'objectif ? La production hebdomadaire d'environ 50 tonnes de lotion. La maison Louis Vuitton mobilise elle aussi ses ateliers français pour la fabrication de masques non chirurgicaux dans lesquels 300 maroquiniers sont mobilisés pour contribuer à répondre à la demande gouvernementale de fabriquer des masques barrière alternatifs non sanitaires pour aider à se protéger contre la propagation du Covid19.

masques louis vuitton
©David Gallard

De son côté, Bulgari, autre marque du groupe, renforce son soutien aux autorités italiennes en produisant des bouteilles de gel hydroalcoolique en collaboration avec son partenaire parfums ICR Cosmetics. Un mois plus tôt, la griffe italienne faisait un don important à l’hôpital romain Spallanzani pour l’acquisition d’un nouveau microscope 3D haute définition dédié aux maladies infectieuses.

covid-19 gel hydroalcoolique bulgari

Estée Lauder

Aux États-Unis, le groupe Estée Lauder a rouvert l'une de ses usines de New York afin de produire du gel désinfectant pour les mains en quantité, avec un objectif de 10 000 bouteilles par semaine à destination des hôpitaux. L'entreprise a également fait don de 2 millions de dollars à Médecins sans frontières. Au Royaume-Uni, la marque Jo Malone London fabrique elle aussi des désinfectants dans son usine locale, tandis qu'en Amérique Clinique fait don de 50 000 produits de soins de la peau en guise de remerciement aux médecins et infirmières des hôpitaux de New YorkEn réponse à la crise COVID-19, la Fondation M.A.C VIVA GLAM fait un don de 10 millions de dollars pour soutenir les communautés vulnérables touchées par la pandémie. Quant à Estée Lauder, la marque a fait don de deux millions de masques chirurgicaux pour ceux qui sont sur la ligne de front à New York.

Yves Rocher

La marque de cosmétique française s'est engagée à produire 45 000 flacons de gel désinfectant par semaine dans ses usines bretonnes.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Yves Rocher France (@yvesrocherfr) le

Et dans la mode ?

En ces temps difficiles, le monde de la mode se montre lui aussi plus que jamais solidaire. 

En Belgique, la maison de couture Natan a annoncé la fabrication de 5000 masques dans ses ateliers pour soutenir les hôpitaux de Bruxelles et d'Ypres, d'où est originaire Edouard Vermeulen. Idem pour la marque de sportswear Recto Verso qui a retardé la production de sa collection pour fabriquer 10.000 masques lavables et donc réutilisables dans son usine des Textiles Liebaert à Deinze.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Maison Natan (@natancouture) le


En Italie, le créateur Giorgio Armani a été l’un des premiers à réagir en faisant don de plus d’un million d’euros aux hôpitaux de Rome et de Milan. Il a ensuite annoncé la conversion de toutes ses usines de mode pour la production de blouses jetables pour les professionnels de la santé en première ligne dans la lutte contre le coronavirus. La créatrice Donatella Versace a également fait don de 200 000€ à l'hôpital San Raffaele de Milan. La griffe Prada produira 110 000 masques et 80 000 combinaisons médicales à distribuer aux agents de santé de première ligne en Toscane, l’une des régions les plus touchées du pays.

Le couple hyper connecté Chiara Ferragni et Fedez ont mis à profit leur influence pour la bonne cause. Grâce à leur appel aux dons et avec l’aide de leurs followers, le power couple italien a récolté 3.3 million d’euros en un temps record, y compris leur donation personnelle de 100 000 €. Résultat ? Une toute nouvelle aile de soins intensifs dans un hôpital milanais a pu être créée de A à Z en quelques jours seulement. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Chiara Ferragni ✨ (@chiaraferragni) le

En France, les ateliers de Baby Dior se sont lancé dans la production continue de nouveaux masques, tandis que la maison parisienne Chanel a annoncé son intention de commencer à produire des fournitures médicales afin d'aider le pays à répondre à sa demande de masques et de blouses. 

Le groupe de luxe Kering, qui comprend Gucci, Balenciaga et Saint Laurent, fabrique lui aussi des masques dans ses ateliers de couture français. Pareil pour Gucci en Italie. Le groupe a également commandé à la Chine 3 millions d'exemplaires pour en faire don aux hôpitaux. 

Aux États-Unis, la fondation Tiffany & Co. a fait don d'un million de dollars auprès de programmes liés à la lutte contre la COVID-19. Une importante somme répartie entre l’Organisation Mondiale de la Santé et la Ville de New York.

Enseignes de fast-fashion (Inditex, H&M) comme créateurs indépendants s’engagent dans la lutte contre la pandémie mondiale en convertissant leur capacité de fabrication textiles pour les hôpitaux. C’est notamment le cas du designer américain Christian Siriano qui s’active actuellement avec son équipe à la fabrication de masques buccaux.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Christian Siriano (@csiriano) le


À LIRE AUSSI

Confinement : 10 gestes citoyens qui changent tout

10 façons de garder le contact avec ses potes pendant le confinement ?

Self-care : 10 challenges bien-être à réaliser à la maison