World meat free week : réduire sa consommation de viande sans pression

Publié le 12 juin 2018 par Eloïse Pirard
World meat free week : réduire sa consommation de viande sans pression

Pas végétarien, mais envie de faire un geste pour le planète ? Du 11 au 17 juin, rejoignez le mouvement de la World Meat Free Week ! Cette initiative mondiale encourage les citoyens à manger au moins un repas sans viande durant la semaine. Easy, non ?

Le saviez-vous ? La quantité d’eau nécessaire à la production d’un seul hamburger correspond à la consommation de deux mois de douches ! En Belgique, nous mangeons en moyenne 51kg de viande par an. Et bien que cela semble énorme, la bidoche a de moins en moins la cote au plat pays. Pourtant, des efforts restent encore à faire pour le bien de notre planète.

En effet, la production de viande est actuellement responsable de 14,5% des émissions mondiales de gaz à effets de serre, soit plus que les émissions mondiales de tous les transports combinés. Autre chiffre alarmant: la déforestation de la forêt amazonienne serait due pour 80% à la production de viande bovine.

Follow the movement

Heureusement pour nous, il suffit parfois d’un petit geste pour lancer le mouvement et induire peu à peu le changement. Évidemment, on ne vous demande pas de devenir végane du jour au lendemain. Que du contraire, on vous propose simplement, à travers la semaine du World Meat Free Week, de remplacer ne serait-ce qu’un repas par un plat entièrement végétarien. Et ce tout petit pas vers le végétarisme peut déjà réduire votre empreinte carbone de près de 50% !

Step by step

Pour Caroline Vermeersch, créatrice du guide de vie éco-conscient The Lemon Spoon, il ne vaut mieux pas être trop ambitieux ou radical dans son approche du végétarisme: “Quand j’ai ouvert les yeux sur mes modes de consommation, j’ai opté pour un revirement total et sans concession. Je suis devenue végétarienne et je n’aurais jamais fait une entorse à mon régime alimentaire pendant cette période. Aujourd’hui j’ai changé. Je me rends compte que je peux aussi manger de la viande de temps en temps en faisant attention à sa provenance et à sa qualité.” Pour cette healthy girl, chacun doit donc trouver son propre rythme, ses propres motivations et surtout “se foutre la paix”. “Il faut arrêter de se comparer, de culpabiliser, il faut se dire qu’on fait ce qu’on peut et que chaque petit effort compte”.

Commander un plat végétarien au restaurant, oublier le jambon dans son sandwich de midi, préférer le fromage au saucisson à l’apéro, ce sont des petites choses, mais qui misent bout à bout peuvent avoir un impact plus que positif sur la planète et inspirer votre entourage !

En manque d’imagination pour vos recettes ?

Rendez-vous sur le site de la World Meat Free Week pour planifier vos délicieux repas végé !

Besoin de motivation ? Voici nos deux documentaires coup de coeur :

Crowspiracy : the sustainability secret

Love meat tender

D'autres articles

3 recettes de burgers végétariens

Bio, végan, végé: 7 adresses où manger green à Liège

13 recettes originales de falafels qui vont vous rendre accros