Le carnet de voyage de Céline: Sifnos la plus délicieuse des îles grecques

Mis à jour le 20 septembre 2019 par Céline Pécheux Photos: Céline Pécheux
Le carnet de voyage de Céline: Sifnos la plus délicieuse des îles grecquesSifnos, la plus délicieuse des îles grecques

Si Mykonos est la reine du dancefloor, Santorin la star de la carte postale, Sifnos est sans conteste la plus délicieuse des îles des Cyclades. Une destination ultra confidentielle qui privilégie la culture locale au tourisme de masse.

Photo du village d'Artemonas
Dans la léthargie de midi, les ruelles d’Artemonas, petit village perché de Sifnos, sont désertes. Le rêve.

L’ÎLE DE LA TENTATION

« Ici, on n’est pas à Mykonos ! », nous lance avec un petit sourire la patronne d’un des restos typiques qui bordent Kamares, le port version poche de Sifnos. À la terrasse de Mosaico (« ouzeri » familiale où le poulpe grillé est une religion), entre les artistes new-yorkais et les jeunes parisiens en quête de calme olympien, que du beau monde.... Pour poser le pied sur cette terre promise, il faut monter à bord d’un speadboat au départ d’Athènes (compter environ trois heures de trajet depuis le Pirée). À l’arrivée, le paradis. Avec ses maisons blanchies à la chaux, ses chapelles aux coupoles bleu cobalt, ses eaux cristallines et ses chemins muletiers, Sifnos ce sont 74 km2 de maquis parfumé, de plages sauvages et de constructions authentiques.

Photo du port de Sifnos
Ici, pas d’aéroport avec charters remplis de touristes surexcités par les formules all inclusive...

Ses villages abritent des potiers, des peintres, des poètes et des bergers, et désormais nous et quelques célébrités en quête de simplicité. Le réalisateur Emir Kusturica ou encore l’actrice Scarlett Johansson y résident tout l’été (dans la plus grande discrétion évidemment). En duo comme en tribu, on y passe des vacances tranquilles, loin des foules estivales mais proche de la population locale. Le programme idéal: se prélasser sur une plage avec le roman « L’enfant grec » de Vassilis Alexakis, se balader en Vespa le long des routes escarpées, découvrir un patrimoine plein de charme... Mais aussi et surtout, manger ! Profiter de ses nombreuses tables qui servent de la gastronomie typique mariant avec simplicité produits locaux et traditions ancestrales. Exemple ? La « revythada », la soupe de pois chiches (plat incontournable de Sifnos) avec de l’huile d’olive, des oignons et des feuilles de laurier, le tout mijoté pendant une nuit dans un pot en terre cuite et servi avec un trait de jus de citron. Suprême délice ! La messe est dite.

LA CARTE POSTALE: CHRISSOPIGI

Photo de Chrissopigi
On visite le célèbre monastère de Panaghia Chrissopigi avant de s’écrouler sur la mini plage de Apokofto (pile en face).

Chrissopigi, l’ombre des arbres d’un côté, la mer turquoise de l’autre, est l’endroit parfait pour le farniente avec des enfants. Le soleil au zénith, on trouve refuge à la taverne Chrissopigi à quelques centimètres de là. Commandez-y la khoriatiki et les Simi shrimps. Deux classiques magnifiques de la gastronomie locale. (Taverna Chrissopigi, Apokofto, Sifnos)

LE HOT SPOT: PLATIS GIALOS

Photo de Platis Gialos
Platis Gialos et sa plage bordée de restos branchés

La plage de sable fin de Platis Gialos bordée de petits restos branchés et hôtels intimes où les grands noms de la société grecque résident en été. On les croise chez Maiolica à l’heure du déjeuner. Une cantine pieds dans l’eau où est servie une cuisine fusion ensoleillée. (Platis Gialos, Sifnos. www.maiolicarestaurant.com)

photo de Andrea Miano
Andrea Miano, le patron de Maiolica, la gargotte de plage version étoilée.

Sifnos est le pays natal de Nikolaos Tselementes, le chef considéré comme le fondateur de la gastronomie grecque contemporaine. Pas un hasard donc si la gastronomie est, ici, prise très au sérieux ! 

LE REFUGE: VERINA SUITES

photo de la piscine
La piscine de Verina Suites

Situé au milieu d’oliviers centenaires et à deux pas de la mer (une petite route sépare l’hôtel de la plage de Platis Gialos), Verina Suites est un boutique-hôtel comme on les aime : familial, élégant, hyper intime, chic et cool à la fois. Avec quatre appartements, quatre chambres doubles et deux suites seulement, le tout dispersé dans des maisons typiques décorées avec style (mention pour le linge en lin et le chapeau de paille posé sur le lit), on s’y sent bien instantanément.

photo des chambres
Les chambres décorées avec goût de Verina Suites

Ici, la vie est douce. Le petit déj’ est servi jusque tard avec au buffet les fruits frais du potager et les massepains du village d’à côté. Ensuite, on a le choix entre un cours de yoga ou une sieste autour de la piscine. En soirée, on y sert les meilleurs cocktails de l’île et une cuisine locale fraîche et inspirée.

Photo du petit déjeuner
Le buffet du petit déjeuner où le fait maison et les spécialités de la région sont les stars incontestées.

Un coup de cœur... Le nôtre et celui du Condé Nast Traveler. (Hotels Verina Suites, Platis Gialos. www.verinahotelsifnos.com)

LE COURS DE CUISINE TRADITIONNELLE: À LA FERME NARLIS

photo de notre panier à la ferme Narlis à Sifnos
Cueillette à la ferme Narlis

Alors qu’en Grèce, le tourisme de masse se substitue souvent aux cultures et aux productions locales au nom du développement économique, l’île de Sifnos a su maintenir un développement durable remarquable. Pour s’en convaincre, direction la ferme Narlis où des cours d’initiation à la gastronomie sifniote sont organisés par petits groupes et sur rendez- vous. La journée commence par une séance de cueillette dans les champs où on peut remplir son panier de fruits, légumes et herbes du pays et se poursuit par un cours de cuisine passionné où le charismatique propriétaire nous file tous les secrets des plats les plus emblématiques de l’île. Ensuite, vient le moment tant attendu de la dégustation avec au menu: croquettes de pois chiches aux dix-sept herbes locales, viande d’agneau cuite dans le mastelo (pot de céramique fait sur place), le tzatziki du terroir et la tarte au miel. Une expérience unique. (Sifnos Farm, Kato Petali, Sifnos. www.sifnos-farm-narlis.com)

LE VILLAGE LE PLUS CALORIQUE DE GRÈCE: ARTEMONAS

photo d'une taverne à Artemonas
Artemonas, le village où bien manger

Une place typique écrasée de soleil, des dizaines de tavernes face à face, où se retrouvent les vieux du village après la messe, une bonne odeur de pain chaud qui s’échappe des boulangeries-pâtisseries et les maisons cossues (qui cachent souvent des épiceries) entourées de jardins à l’abandon... Artemonas, c’est vraiment le village de toutes les tentations ! On en repart d’ailleurs souvent en déboutonnant son pantalon.

photo du Café Mosaïc
Le Cafe Mosaic, rendez-vous typique

Plus typique, tu meurs ! Moins raisonnable sur l’échelle Weight Watchers tu meurs aussi. La bonne adresse à l’heure où le soleil rend les armes ? Cafe Mosaic. On y mange divinement bien, le cadre est charmant et le service prévenant. (Cafe Mosaic, Artemonas)

LE Q.G. DES GENS BIEN INFORMÉS: OMEGA 3

photo du retso Oméga 3
Omega 3 où le resto dont tout New-York parle

On y croise Tom Hanks les soirs d’été... Ce minuscule fish bar posé sur la plage de Platis Gialos est tout simplement devenu un lieu incontournable, pas seulement à Sifnos mais dans toutes les Cyclades! On vient donc de loin pour goûter la cuisine du chef Giorgios Samoilis, biologiste moléculaire reconverti à la gastronomie. Ici, les fruits de mer du jour servis crus, grillés ou encore caramélisés, sont justement twistés. Magique ! À midi comme à minuit. (Omega 3, Platis Gialos, Sifnos)

LA PÂTISSERIE TRADI: THEODOROU

photo de la patisserie Theodorou
La pâtisserie Theodorou à Sifnos, un secret bien gardé

Pour ramener dans ses valises les meilleurs pastelis (barres de sésame au miel), massepains et nougats de l’univers, la confiserie-pâtisserie Theodorou est l’endroit où dépenser ses derniers pennies. (Theodorou’s sweet shop, Artemonas)

photo des massepains de Theodorou
Les massepains de Theodorou, un must!

LE WORKSHOP ARTY: L’ATELIER EN SIFNO

photo de Giannis Sifnos
Giannis travaille la terre comme son père et son arrière grand-père avant lui.

Avant de reprendre le bateau, petit arrêt à l’atelier de Giannis Apostolides, un artisan passionné qui crée avec ses mains et la terre argileuse de Sifnos les plus jolies céramiques de l’île. (Workshop En Sifno, Kamares, Sifnos. Sur rendez-vous: giannis@apostolidis-ceramics.gr)

EN PRATIQUE

photo de l'église de Sifnos
Point de vue: l'église de Sifnos qui surplombe le port

Vols A/R Bruxelles-Athènes avec la compagnie aérienne Aegean qui pratique des super prix même en pleine saison. (fr.aegeanair.com) Pour passer une nuit à Athènes avant de prendre le premier bateau pour Sifnos, le Coco-Mat Hotel est un bon deal car confo, cosy et bien situé. www.cocomatathens.com

Pour atteindre Sifnos le plus rapidement possible, on réserve (en ligne) sa place dans un speedboat de la compagnie Seajets au départ du Pirée à Athènes. Comptez environ 3 heures de traversée. www.seajets.gr

Sur place, on loue une voiture ou une moto pour sillonner l’île. L’agence Plus Niki car rental au port de Kamares est un bon plan qualité-prix. www.plusniki.gr
Plus d’infos sur la destination : Discover Greece. www.DiscoverGreece.com

A LIRE AUSSI:

Le carnet de voyage de Céline au Japon

Le carnet de voyage de Céline à Marrakech

Le carnet de voyage de Céline à Miami

Le carnet de voyage de Céline à Florence