Chez Bichon: le nouveau resto de burgers à la cool

Mis à jour le 13 mars 2018 par Laurence Donis
Chez Bichon: le nouveau resto de burgers à la cool

Préparez-vous à une expérience unique, cette nouvelle adresse bruxelloise ne ressemble à aucune autre. Chez Bichon, on est comme à la maison... mais en mieux. Explications. 

Encore un? On a envie de dire oui et non. C'est vrai, les restos de burgers se multiplient comme des petits pains chez nous mais le lieu dont il est question fait exception. «Chez Bichon», c'est ancien bistro des années 30 pimpé par un trio motivé: un cuistot et un couple, Andrea et Yannick (dont les petits surnoms affectueux sont «biche» et «cochon», vous avez compris d'où vient le nom). Situé à Woluwe-Saint-Lambert, le resto n'est ouvert que depuis quelques mois mais a déjà ses habitués. Ici, la boss fait la bise aux clients et le chef vient discuter en salle... On comprend immédiatement l'esprit du lieu. Pas de prétention pour Bichon, on y vient pour déguster des burgers à la cool, retrouver ses potes ou s'en faire de nouveaux.

Chez Bichon: le nouveau resto de burgers à la cool - 1

Et au menu, on retrouve quoi? Première bonne surprise: les cocktails. Les maîtres du lieu ont bossé à la Pharmacie anglaise et chez Green Lab, et ça se sent. On a goûté un «Millionaire» (rhum brun épicé, brandy abricot, Sloe Gin, citron) savamment dosé. Pour la suite du programme, on décolle en Espagne, le pays d'origine d'Andrea. On vous conseille les croquetas au jambon et la tapenade de tomate maison, une tuerie! Et enfin, les fameux burgers. Notre choix: «Le Bichon», forcément (boeuf, double cheddar, oignons rouges, champignons, sauce bichon à tomber) et «L'Espagnol» (boeuf, Serrano, mozza, oignons rouges, poivrons rouges, tapenade de tomate...).

Chez Bichon: le nouveau resto de burgers à la cool - 3

Ici, la viande arrive vraiment saignante quand on le demande et le pain est croustillant, mieux vaut le savoir quand on est un amateur de bun moelleux. Résultat? Un burger comme à la maison, ultra juicy et généreux. On n'a pas réussi à finir notre assiette, et ce n'est pas dans nos habitudes...

Les petit plus? Les potatoes parfaitement assaisonnées, façon patatas bravas, et le côté «local». Le chef se fournit chez les petits commerçants du coin, d'ailleurs on a le même boucher! Côté prix, ce n'est vraiment pas excessif, on se situe autour des 12 euros le plat. On l'a compris, Bichon est une valeur sûre quand on recherche un resto de quartier sympa. On est loin des hot spots branchouilles où les influenceurs se pressent de photographier leur salade. Et parfois, c'est très bien comme ça.