Rentrée 2019 : les nouveaux objectifs des filles de la rédac

Publié le 2 septembre 2019 par Eloïse Pirard
Rentrée 2019 : les nouveaux objectifs des filles de la rédacJon Tyson

La rentrée, même symbolique, est toujours synonyme de nouveau départ. On a donc sondé la ELLE Team pour savoir quels allaient être leurs nouveaux objectifs et leurs prochains challenges à partir de septembre !

Suivre une formation, donner des cours, instaurer une routine sport ou encore apprendre à survivre... Retrouvez toutes les résolutions des filles de la rédaction à la rentrée !

Marie Guérin - rédactrice en chef / journaliste mode

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Marie Guérin - Mode (@marie_elle_be) le

La video actu du jour :
HALLOWEEN 5 COCKTAILS TERRIFIANTS À DÉGUSTER SANS TREMBLER

Cette rentrée sera linguistique

J'ai décidé de me lancer à fond dans la formation. J'ai toujours cru que mon agenda très chargé ne me le permettrait pas et que je n'avais pas envie de m'ajouter une pression supplémentaire. Jusqu'à ce que je teste la formule de formation intense sur un court terme.
Je viens de terminer deux semaines de cours au CLL, pour perfectionner mon anglais. Pendant deux semaines, j'ai eu 2h30 de cours tous les soirs. Même si mon niveau était bon, je voulais m'améliorer. Je suis donc toute fière d'avoir mon certificat et je me rends compte que sur une période courte, c'est tout à fait jouable. Dès la rentrée, je vais donc prolonger l'expérience. J'aimerais m'inscrire à des cours d'italien en octobre (pour la fashion week, c'est utile). En février, je convoite une formation en marketing digital. Et puis, je chercherai une formation en management et... une formation pour apprendre à... créer un jeu de société !
Sacré programme !

Marie-Noëlle Vekemans - rédactrice en chef elle.be / journaliste beauté

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par MARY VEKEMANS | ELLE BELGIUM (@maryvekemans) le

Cette rentrée sera dans la continuité

Que ça soit à la rentrée, au nouvel an, à mon anniversaire, à chaque occasion, je me promets d'enfin prendre du temps pour moi, pour aller faire du sport régulièrement. Parce que c'est bon pour ma santé et mon mental puisque j'ai clairement, vu mon caractère, besoin de me défouler. Mais après quelques semaines seulement (2 donc en général), j'échange le temps consacré au sport par un apéro avec des potes, un massage au spa, une sieste. Bref, je prends du temps pour moi c'est sûr mais pas vraiment en transpirant. Pourtant, j'adore les baskets.

Juliette De Bruxelles - éditrice

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Juliette Debruxelles (@juliettedebxl) le

Cette rentrée sera pleine de sagesse

Moi, comme toute bonne survivaliste qui se prépare à l’apocalypse, j’essaye d’acquérir une compétence par jour. Ça peut être décapsuler une bouteille avec un briquet, apprendre un mot de mandarin ou regarder un tuto pour se liposucer soi-même.
À ceci, je compte ajouter assidument un truc que j’ai commencé cet été : obtenir un (bon) conseil par jour, si possible dans le boulot, si possible venant d’une femme qui semble avoir réussi ou qui est sur le bon chemin.
Pour ça je pose plein de questions dans les ascenseurs ou dans les files d'attente, je prends 3 minutes pour échanger avec les gens que je croise dans les boîtes dans lesquelles je consulte, j’interroge, "j’encuriose", je demande. Je suis convaincue que l’intelligence collective peut me sauver de la dépression saisonnière… et même de bien plus !

Sarah Huyberechts - secrétaire de rédaction et iconographe

Sarah Huyberechts

Cette rentrée sera Ma rentrée

Vous connaissez ces mamans débordées avec une charge mentale encore plus longue que la liste des fournitures scolaires de deux enfants réunis ? I'm in ! Entre le boulot, les gosses et la maison, les nouveaux objectifs passent souvent à la trappe, mais pas cette année ! Même si j'ai arrêté les scouts après des années de bons et loyaux services, hors de question de ne pas récupérer ce temps pour Me Myself and I. J'ai donc décidé de ne plus faire une mais bien deux heures de danse par semaine avec mes copines hip-hop mums. Alors qu'est-ce que vous dites de ça ?

Kim Assaker - Community Manager

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lifestyle (@kimaskr) le

Cette rentrée sera sportive

Des nouveaux objectifs ? J'en ai full ! C'est d'ailleurs ce qui me permet d'avancer et de ne rien lâcher quand je me lance dans une nouvelle activité. Par exemple, pour m'astreindre à  courir plusieurs fois par semaine, je me suis inscrite aux 20km de Paris (13/10) et mon but ultime est le marathon de Beyrouth en 2020 ! Du coup, je me suis fait un programme de folie sur l'app "Fréquence", je me suis inscrite à "Je cours pour ma forme 10km" et je ne rate plus mes entrainements !

Côté sport toujours, je recommence la nouvelle saison de mon club de foot en force (Go FC Bayern de Monique) et je vous jure que je ne raterai plus aucun training, qu'il pleuve ou qu'il vente ! Juré !

Et concernant mes skills, je me suis aussi fixée comme objectif de reprendre des cours théoriques de photo et de commencer le code HTML/CSS pour ajouter cette compétence à mon profil (yes j'ai grave envie de devenir une geek).

Rosalie Bartolotti - graphiste

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par R o s i e 🌸 (@rosaalieeb) le

Cette rentrée sera dansante

Je donne des cours de danse le samedi à des jeunes de 9-14 ans et cette année c'est un nouveau groupe, donc de nouvelles petites têtes... Vu qu'il y a des différences d'âges, des petits clans peuvent souvent se former et mon objectif c'est d'apprendre à mes élèves à être soudées entre elles. Je n'aime pas du tout la méchanceté et la compétition dans mes cours et à cet âge-là on ne se rend pas souvent compte des conséquences que cela peut avoir sur certaines.
Du coup, tout au long de l'année, j'essaye que ces petites "pré-ados" se respectent l'une l'autre et viennent à mon cours avec le sourire et surtout l'envie de danser pour ELLE et pas pour les autres. Créer une force de groupe ! J'essaie aussi de leurs donner confiance en elles et de leur prouver qu'elles sont capables de plus qu'elles ne le pensent.La danse, c'est un moment de partage et j'adore partager ma passion avec mes petites têtes, les voir heureuses, épanouies et fières d'elles me rend a fortiori trop fière de moi aussi !

Malvine Sevrin - journaliste mode et beauté

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par GOOD VIBES ONLY ✨ (@malvinesev) le

Cette rentrée sera une énième tentative

Arrêter de me prendre pour un chameau et boire 2 litres d'eau par jour, ne plus trouver d'excuse pour échapper au cours de sport le dimanche matin, préparer des petits plats chaque soir pour le lendemain midi. Bref, reprendre mes résolutions de janvier... qui n'ont tenu que jusqu'en avril. C'est pas gagné. Mais comme dirait une grande artiste: "j'y croiiiiiiiiis encore".

Elisabeth Debourse - journaliste société

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Elisabeth Debourse (@elisabethdbrs) le

Cette rentrée sera avinée

Sans kiddos à amener à l’école, ça fait un bout de temps que la « rentrée » n’est plus un passage symbolique pour moi. L’école, les cours, les examens, c’est fini depuis longtemps ! Mais si je ne suis pas mécontente que le blocus pur et dur soit derrière moi, j’ai toujours envie d’apprendre. Alors cette rentrée, j’ai décidé sauter le pas et faire quelque chose dont j’avais envie depuis longtemps : prendre des cours d’œnologie.

Le vin, j’adore ça, et j’avais envie de combler des lacunes théoriques qui me le feront apprécier encore plus, c’est sûr ! Je m’offre aussi la possibilité de m’imaginer un autre métier et donc une autre vie, parce que j’en aurai les compétences. Je réalise aussi que j’aime bien l’idée d’avoir des moments particuliers dans l’année qui me donnent l’opportunité de changer mes routines et d’oser de nouvelles choses.

Eloïse Pirard - journaliste lifestyle et culture

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Eloïse (@prd_eloise) le

Cette rentrée sera scolaire

Même si c'est beaucoup plus symbolique pour moi aujourd'hui, la rentrée reste tout de même une sorte de nouveau départ, un moment de changement dans le calendrier. Et cette année, j'ai décidé de revenir aux fondamentaux du concept en m'inscrivant à l'université (again). Car même si mon boulot me permet de découvrir, de rencontrer et de m'informer, j'ai à nouveau besoin de me former.

Féministe depuis toujours, je souhaite désormais raccrocher mes idéaux, mes valeurs et mes pensées à de la solide théorie en suivant une formation en études de genre. Je veux me nourrir de toutes ces grandes femmes qui ont osé s'éveiller, se lever, s'élever, revendiquer, ouvrir la voie et changer le monde. Si le cursus risque de me passionner, mon challenge consistera surtout à jongler entre un job full time chronophage, un master énergivore et une vie sociale à laquelle je tiens pour ma santé mentale.

 

À lire aussi : 

22 idées de looks de working girl parfaits pour la rentrée

Kids : 25 paires de chaussures stylées pour la rentrée

Netflix : 6 séries à binge-watcher d'urgence en septembre