Netflix : 6 séries à binge-watcher d’urgence en septembre

Mis à jour le 28 août 2019 par Eloïse Pirard
Netflix : 6 séries à binge-watcher d’urgence en septembreNetflix

À la rentrée, collégiens fortunés, criminels sans pitié, politiciens véreux, créatures néfastes et damnés débarquent sur Netflix ! Découvrez notre sélection de 6 nouvelles séries à mater sans tarder en septembre.

Notre antidépresseur spécial rentrée ? Binge-watcher le nouveau cru de séries qui débarquent sur Netflix en septembre !

1- Elite - Saison 2 - le 6 septembre

On fête la rentrée des classes avec les étudiants du prestigieux lycée de Las Encinas. En effet, les rich kids d'Elite (la série espagnole à succès), font leur come-back dans une saison 2 plus survoltée que jamais. Pour rappel, la première saison s'était terminée sur la découverte du meurtre de la rebelle Marina (Maria Pedraza), l'arrestation et l'emprisonnement - à tort - de Nano (Jaime Lorente), la passivité de son frère Samuel (Itzan Escamilla) et enfin sur le silence et le mensonge du couple Carla (Esther Expósito) et Polo (Álvaro Rico). Désormais, il semblerait que les étudiants, en soif de vengeance ou de réponses, vont tout faire pour découvrir qui est l'assassin de Marina. Mais entre les secrets, les non-dits, les ruses et les mensonges, cette quête de vérité ne sera sans doute pas chose aisée. Sans oublier que les kids gravitent dans un monde de richesse et de luxure où se taire et sourire est parfois la seule manière socialement acceptée de s'exprimer...

Pourquoi on la regarde ? Parce que cette version espagnole et plus dark de Gossip girl fait irrémédiablement ressortir la teenager qui dort en nous !

2- Unbelievable - mini-série - le 13 septembre

Basée sur des faits réels, Unbelievable est une mini-série qui retrace la traque d'un violeur en série à une époque où les victimes étaient peu prises au sérieux et où les polices d'Etat ne communiquaient pas encore entre eux. Le synopsis ? Lorsque Marie Adler (Kaitlyn Dever), une adolescente, porte plainte et déclare à la police qu'un intrus l'a agressée sexuellement chez elle, les enquêteurs ainsi que ses proches émettent des doutes sur la véracité des faits. Acculée de toutes parts, elle finit par se rétracter. Mais au même moment, à plusieurs centaines de kilomètres, les inspectrices de police Grace Rasmussen et Karen Duvall (Toni Collette et Merritt Wever, récompensées aux Emmys) se rencontrent alors qu'elles enquêtent sur deux cas étrangement similaires de viol par effraction. Défendant la thèse du violeur en série, elles décident de joindre d'unir leurs forces et de s'associer pour arrêter le suspect. Pour info, cette histoire bouleversante avait d'abord été racontée par deux journalistes américains, T. Christian Miller et Ken Armstrong dans une nouvelle intitulée "An Unbelievable Story of Rape". Article qui a d'ailleurs fait gagner le précieux prix Pulitzer à leur rédaction.

Pourquoi on la regarde ? Parce qu'on avait déjà "adoré" "When They See Us", une autre mini-série Netflix basée sur des faits réels.

3 - American Horror Story - Apocalypse - le 14 septembre

Avec l'arrivée de la nouvelle saison d'American Horror Story, Netflix célèbre le grand retour du réalisateur Ryan Murphy sur sa plateforme. Cette série d'épouvante qui a longtemps fait parler d'elle grâce des invités de marque comme Lady Gaga peine parfois à nous enrôler dans un récit qui se tient. Mais série d'anthologie oblige, on est jamais à l'abri d'une bonne surprise. Et comme on avait adoré "Murder House" et "Asylum", on se laisse tenter par le scénario d'"Apocalypse", une nouvelle saison qui nous plonge dans un scénario catastrophe à coup de fin du monde et de guerre nucléaire. Alors que la terre est dévastée, seuls quelques "élus" parviennent à survivre dans un bunker étroitement protégé, voire contrôlé. Car les deux femmes qui dirigent le petit groupe de survivants ne tolèrent aucune remise en question des règles et tout débordement est sévèrement puni. La question que l'on se pose alors est : faut-il survivre dans cette enfer ?

Pourquoi on la regarde ? Par curiosité !

4- Criminal - saison 1 - le 20 septembre

La toute nouvelle création sensation de Netflix sera européenne ! Intitulée Criminal, cette série judiciaire fragmentée entre la France, l'Espagne, l'Angleterre et la Grande-Bretagne nous plongera dans les salles d'interrogatoires aux côtés des suspects mais aussi des policiers. De questions en accusations, cette nouvelle production Netflix nous fera découvrir 12 histoires criminelles qui ont toutes déchainé la presse et l'opinion publique. Le must ? Chaque pays aura droit à 3 épisodes, ses propres réalisateurs et acteurs et la VO sera réalisée dans la langue locale. En France, on retrouvera des acteurs comme la talentueuse Nathalie Baye, Sara Giraudeau ou encore le Belge Jérémie Renier. Alors que l'Angleterre s'offrira les services de David Tennant (Doctor Who) et Hayley Atwell (Agent Carter). Tentée par les frissons et l'horreur ? Il faudra attendre le 20 septembre pour effectuer cette plongée au coeur de l'effroi !

Pourquoi on la regarde ? Pour le processus local peut commun aux grosses productions Netflix.

5- The politician - saison 1 - Le 27 septembre

Payton Hobart (Ben Platt), un étudiant fortuné de Santa Barbara, en Californie, est convaincu depuis l'âge de sept ans qu'il deviendra président des États-Unis. Mais il lui faudra d'abord éviter les écueils du marécage politique le plus perfide de tous : le lycée Saint-Sebastian. Afin d'être élu président du corps étudiant, de s'assurer une place à Harvard, et de ne pas quitter ce singulier chemin vers le succès, Payton devra se montrer plus intelligent que ses impitoyables camarades, sans pour autant sacrifier sa propre moralité... ni son image, conçue avec tant de soin. À la tête de cette série humoristique: Ryan Murphy again (Glee, American Horror Story) ! Le réalisateur à succès a conçu ce nouveau projet comme un prequel du roman "Vol au-dessus d'un nid de coucou". Côté casting, au-delà du talentueux Ben Platt, The Politicien s'offre également les compétences de January Jones, Barbara Streisand et Gwyneth Paltrow !

Pourquoi on la regarde ? Parce que même surjouée et surdramatisée, la série sera sans doute un peu drôle !

6- The good place - saison 4 - Le 27 septembre

Entre la joie et les cris, l'extase et les larmes, le bonheur et le désespoir, on ne sait plus comment réagir face à l'arrivée de la DERNIERE saison de The Good Place. Cette série humoristique farfelue menée par des personnages hauts en couleur nous quitte bientôt, après trois saison de bons et loyaux services, de feelgood attitude et de remonte-pente anti-dépression post-rupture. Et même si on se sentira sans doute orphelines après la diffusion de cette ultime saison, on salue tout de même l'intelligence de Michael Schur, son créateur, qui décide de s'arrêter à temps, avant la saison de trop et la déception. Heureusement, cette rupture avec le bon endroit se fera en douceur puisque Netflix ne diffusera qu'un épisode de The Good Place par semaine. Une décision qui nous permet ainsi de faire nos adieux comme il se doit à Tahani, Eleanor, Chidi, Jason, Michael et Janet !

Pourquoi on la regarde ? Parce que c'est génial !

À lire aussi : 

Netflix Hangouts : l'extension pour faire semblant de bosser en matant des séries

Quelles sont les alternatives à Netflix en Belgique ?

Elite : Netflix dévoile la bande-annonce et la date de retour de la saison 2