5 hôtels romantiques pour la Saint Valentin

Mis à jour le 8 février 2019 par Elisabeth Clauss
5 hôtels romantiques pour la Saint Valentin

Envie de roucouler dans un décor de rêve ? Nous vous avons sélectionné 5 hôtels en Belgique - ou tout près - pour la Saint Valentin (ou tout autre jour qui vous conviendra).

Odette en ville, le boudoir romantique

Odette en Ville : le boudoir (un brin) sulfureux

Au coeur du Châtelain à Bruxelles, Odette vient de rouvrir ses portes, en conservant la décoration "noir boudoir" qu'on avait tant aimée. Le parfum envoûtant du lieu est intact, l'ambiance feutrée, le bar toujours accueillant, le restaurant requinquant.

Odette en ville, le boudoir romantique

Dans la suite, vous pouvez allumer la cheminée (au gaz, pas besoin d'avoir été scout). Les chambres sont noires mais on n'est pas obligé d'y développer des photos, seulement des souvenirs savoureux. On est en pleine ville, mais dans une bulle feutrée qui n'est qu'un appel à la sensualité. L'accueil est personnel et charmant, on arrive enveloppé dans la douceur, et confiant. Le seul défi sera de repartir au matin...

Odette en ville, le boudoir romantique

Odette en ville, le boudoir romantiqueLa biliothèque de Odette en ville, le boudoir romantiqueOdette en ville, le boudoir romantique

1/

Hôtel de Buci, petit château pour s'aimer
@Mathieu Ridelle

 

Hôtel de Buci : amours de châtelaine

C'est la pause "Pompadour" à Paris. En plein Saint Germain des Prés, à trois pas des Deux Magots et à deux saut de chat de l'Odéon, cet hôtel à la déco "XVIIIème" accueille les fantasmes de romantisme - ou de grivoiserie - à la Française. Le petit déjeuner américain vous redonnera des forces le lendemain, pour arpenter la capitale à pieds - ou juste pour replonger dans les draps du lit king size, dont il faut quasi un GPS pour sortir...

Salon de l'Hôtel de Buci, petit château pour s'aimer
@Mathieu Ridelle
Hôtel de Buci, petit château pour s'aimer
@Mathieu Ridelle
Hôtel de Buci, petit château pour s'aimer
@Mathieu Ridelle

2/

L'Ardoisière, et son luxueux confort en pleine forêt

L'Ardoisière : l'amour au vert, en Ardennes

Une ancienne ardoiserie transformée en chambres d’hôtes de luxe au cœur des bois. On choisit entre une maison aménagée pour une dizaine de personnes, ou l’une des cinq suites en duplex à thèmes, entièrement équipées. La déco design est particulièrement réussie, un brin décalée.

Pour la Saint Valentin, vous pouvez privatiser une suite, et vivre l'amour dans les bois, seuls dans une de ces maisonnettes de contes de fées.

 

L'Ardoisière, et son luxueux confort en pleine forêt

Dans une chambre de chaque suite, une baie vitrée donne sur la forêt : on dort nez à nez avec les chouettes, c’est enchanteur. Et pour les siestes en loucedé, au rez-de-chaussée, une alcôve accueille les câlins volés.

L'Ardoisière, et son luxueux confort en pleine forêt

Le domaine offre une grande piscine chauffée, des balançoires pour les enfants, et un manège de chevaux de Camargue à 5 minutes. Petit déjeuner, composé de produits locaux, et service traiteur sur demande.

Les vallons wallons

On reviendra, souvent, pour l'accueil sensationnel et chaleureux des adorables, et dévoués propriétaires.

Le bon truc quand on brûlé beaucoup de calories : les frites du Roy de la Bière, 37 Rue la Ringe 37 à 5550 Alle sur Semois : les meilleures du pays, minimum.

L'Ardoisière, et son luxueux confort en pleine forêt

3/

Le Jardin Secret en ville
@Jack_Strutz

 

Le Jardin Secret : l'amour clandé au vert, à Bruxelles

Pour jouer à la reine de la jungle, à la belle plante, à la belle verte, dans un hôtel clandé !

Le Jardin Secret en ville
@Pierre_De_Greef

Tout commence dans un petit magasin de plantes situé dans la rue du Berger à
Ixelles… Ici se vendent succulentes et cactées savamment sélectionnés par la
papesse du savoir green ; Jacqueline Ezman. Jusqu’ici rien d’étonnant pour celle
qui cultive déjà deux lieux du même genre à Bruxelles dont le désormais célèbre
« Brut » rue Haute. Ce qui est plus étonnant par contre, c’est que derrière sa
vitrine discrète sans enseigne ni horaires, cette nouvelle boutique branchée
cache un secret jalousement gardé... Derrière le comptoir, la vendeuse de belles
plantes parée de son tablier en jeans a, en fait, une double casquette… Celle de
réceptionniste d’un hôtel façon speakeasy new-yorkais dont la réception fait
office de fleuriste. L’entrée principale n’étant qu’une petite porte dérobée dans
le fond de la boutique… Pour s’infiltrer ici, il faut donc montrer patte blanche (à
défaut d’avoir la main verte) et prouver qu’on a réservé une chambre (en ligne,
pour plus de discrétion évidemment). A ces conditions seulement, la porte de
l’hôtel s’ouvre et laisse place au concept, avec son mobilier design "à la scandinave", et de la verdure grimpante, du sol aux rideaux. Inspirant...

Le Jardin Secret en villeLe Jardin Secret en ville

 

4/

La Maison Haute

La Maison Haute : le romantisme psychédélique

Au coeur des Marolles, là où Bruxelles est née, cette maison pittoresque a conservé le cachet de l'ancien, quoique rénové. Menuiseries anciennes, sols en mosaïque et granit patinés par le temps, seul le charme est resté comme autrefois : intact. On y entre par la savonnerie en façade, miraculeusement préservée.

La Maison Haute

En noir, vert et blanc (et réciproquement), les chambres ont fait l’objet d’une recherche particulière. Elles ont une identité propre, authentique, une vraie gueule d'atmosphère.

La Maison Haute

Plus d'infos, et plus d'inspirations de Saint Valentin, sur Please Surprise Me.