5 conseils pour concilier blocus et fêtes de fin d’année

Mis à jour le 4 décembre 2019 par Eloïse Pirard
5 conseils pour concilier blocus et fêtes de fin d’année Siora photography

Le blocus de Noël tant redouté est arrivé. Pour beaucoup d'étudiant(e)s c'est le dilemme. Envie de profiter des fêtes mais sans finir en seconde sess'? Voici donc 5 conseils  pour arriver à festoyer aux réveillons tout en révisant vos cours.

Envie de réussir vos examens tout en profitant des fêtes de fin d'année? Découvrez nos cinq conseils testés et approuvés pour gérer le blocus de décembre haut les mains !

Premier conseil : s’organiser

agenda et planification pour le blocus
Crédit photo - Stil - unsplash

Au début du blocus, on se sent comme un vieux moteur diesel : on a du mal à démarrer. L’idéal, c'est donc de s'organiser pour optimiser au mieux son temps et son énergie. Pour être productive, on commence donc par faire de la place dans son bureau et dans sa tête. La veille de son blocus, on opère un grand nettoyage de la pièce dans laquelle on va étudier, on s'assure d'avoir tout le matériel nécessaire pour bosser (fluos, bics, post-it,...), on classe ses syllabus, on rassemble ses résumés et on planifie ! On calcule donc le nombre d'heures dont on a plus ou moins besoin pour étudier chaque cours, on prévoit des pauses et on se laisse aussi des moments pour réellement respirer et sortir la tête des bouquins ! Ainsi, hors de question de bosser le soir du 24 et du 31 . Bien s'organiser, se mettre des objectifs (réalistes) à relever et s'octroyer des petits plaisirs lorsqu'on les a atteints sont les clés d'un blocus réussi !

Deuxième conseil: se nourrir correctement

salade pour manger sainement en blocus
Crédit photo: Taylor Kiser Evolial - unsplash

N'oubliez jamais la célèbre citation extraite de la dixième satire de Junéval: "Mens sana in corpore sano". Traduction: un esprit sain dans un corps sain. Pour nourrir notre cerveau, on oublie donc les plats à base de chips et de chocolat et on se prépare des assiettes équilibrées et énergétiques. On varie les sources de protéines, de glucides, de minéraux et de fibres. On peut même se rajouter des collations à 10 et 16h pour faire le plein de peps grâce à un jus détox ou quelques fruits secs. Et on ne saute jamais de repas ! Le blocus est une période très intense qui mène bien souvent à un état de fatigue général mais aussi mental. On met donc tout en oeuvre pour éviter de commencer les examens sur les rotules à cause d'une mauvaise hygiène de vie pendant les révisions.  Par contre, on ne se prive pas des milliers de délicieux petits plats de Noël. Du cougnou accompagné de son bol de chocolat chaud à la bûche de Noël en passant par la dinde et le caviar... on goûte tout ce qui nous fait envie. Après tout, c'est les fêtes pour nous aussi !

Besoin de conseils pour élaborer des recettes healthy qui boostent votre cerveau ? 

Troisième conseil: gérer l'ambiance de Noël

boutiques décoration de Noël
Crédit photo: Heidi Sandstrom - unsplash

À moins d'être le speedy gonzales de l'étude, on est souvent obligée de faire une croix sur les marchés de Noël, les journées de balade dans les rues illuminées, les après-midi au coin du feux avec un bon bouquin et les dimanches à cuisiner des biscuits adorables. En revanche, on ne fait pas l'impasse sur l'ambiance de Noël !

On redécore notre bureau avec des petites touches de magie: bougies d'ambiance, guirlande, calendrier de l'avent...

On élabore un marathon de films de Noël: on sélectionne des dizaines de films qu'on adore voir et revoir chaque année comme The Holiday, Maman j'ai raté l'avion, Love Actually ou le Grinch et on les savoure le soir après une bonne journée d'étude.

On s'octroie des petits "craquages" de fêtes: une clémentine à 10h, un Saint-Nicolas en chocolat à 16h, un morceau de cougnou au petit-dej...

Quatrième conseil: se préparer aux fêtes

calendrier de l'avant
Crédit photo: Markus Spike - unsplash

Les jours qui précèdent les fêtes

Pour les cadeaux

Clairement, on n'a pas le temps de jouer au père Noël en période de blocus donc le plus efficace, c'est de faire son shopping en ligne. Attention, choisir les cadeaux de ses proches ne veut pas dire procrastiner ! On ne passe pas des heures à ajouter et retirer des articles dans un panier pour ne pas finaliser la commande. Mais on prend une soirée pour faire la liste des personnes à choyer et les cadeaux qu'on souhaite leurs offrir. Voici d'ailleurs quelques tips pour économiser notre temps: Comment faire son shopping de Noël sans courir partout ?

Sinon, on peut toujours sortir la carte joker (un peu ingrate) de "désolée c'est le blocus, j'ai pas pu faire de shopping! Oh merci pour le cadeau ! » ça marche aussi.

Pour les outfits

Si on n'a pas le temps de courir dans les boutiques pour trouver les cadeaux de nos proches, on en a encore moins pour les essayages de robes de soirées à paillettes, de combinaisons en velours et de talons hauts. On opte donc pour la technique de la flemmarde: le shipping! On fait notre sélection de tenues du réveillon, de Noël et de Nouvel an sur internet (pendant nos pauses) quitte à payer plus cher pour être livrée en express ! Aucune idée de quoi porter ? Checkez notre article de tendances pour les fêtes: 25 façons de recycler ses vêtements de fêtes

Pour prendre soin de soi

Une vie sociale réduite à néant, des journées passées en pyjama, des cheveux gras, un teint blafard, des valises sous les yeux... c'est rarement l'idée que l'on se fait de notre routine la veille des fêtes et pourtant on ne peut pas y échapper en période de blocus. Mais heureusement, on peut facilement récupérer forme humaine en prenant du temps pour nous avant le jour J: soins pour les cheveux, masques pour le visage, manucure maison, patchs sur les cernes, sérums... Bref, on met le paquet pour avoir un teint frais !

Le jour du réveillon

Quelques heures avant de retrouver vos proches, prenez le temps de vous faire couler un bain, de vous coiffer et maquiller (si vous le souhaitez), d'enfiler votre plus belle tenue et de finir d'emballer les derniers cadeaux !

Cinquième conseil: Profiter

blocus et fêtes de fin d'année
Crédit photo: Roberto Nickson - unsplash

C'est le moment de faire le vide dans votre tête, d'oublier le blocus et de profiter! La dernière chose à faire serait de parler ou même de penser à vos examens le soir du réveillon car en plus d'être totalement contreproductif, cela gâchera tous vos moments de joie. Alors, si vous êtes stressée et que vous culpabilisez à l’idée de faire la fête plutôt que d’étudier, dé-com-pres-sez. Et ayez confiance, tout se passera bien, c'est ça aussi, la magie de Noël !

PS: si vous abusez sur le champagne, voici nos conseils pour soigner votre gueule de bois.

Bonnes fêtes !

via GIPHY

LIRE AUSSI :

Blocus: ces objets qui rendent cette période plus agréable

Blocus: comment améliorer sa concentration ?

Blocus : les conseils d'un coach scolaire pour réussir son année