Blocus : les conseils d’un coach scolaire pour réussir son année

Publié le 3 août 2018 par Marie-Noëlle Vekemans Photos: Rawpixel
Blocus : les conseils d’un coach scolaire pour réussir son année

Désolé ! Pas de recette miracle. Réussir demande de la motivation et de nombreux efforts, tant physiques que psychologiques. Cependant, le respect de quelques règles élémentaires peut clairement vous aider à réussir. Mise au point avec un coach scolaire.

Il y a celles et ceux qui réussissent leurs études supérieures sans soucis, d’autres par contre, ont plus de difficultés. Cette période de la vie du jeune est synonyme de nombreux changements: déménagement, nouvelles responsabilités, augmentation des libertés mais aussi des tentations. Pour trouver un bon équilibre de vie, certains ont besoin d’aide. Quoi qu’il en soit, cela n’a rien d’exceptionnel, ni d’humiliant. Les lieux d’enseignement disposent souvent de structures spécifiques qui emploient des psychologues, des coachs, etc. afin d’encadrer les étudiants tout au long de l’année tant la demande est forte. Ces jeunes ne sont pas moins intelligents que les autres et s’ils identifient leurs faiblesses et cherchent de l’aide en temps utile, ils ont autant de chances de réussir que leurs camarades.

En pratique

Les clés:

  • Passer des bonnes intentions à des objectifs mesurables. Ne pas simplement dire je veux réussir mon année mais mettre en place des mécanismes concrets pour y arriver.
  • Avoir un projet. Et y puiser sa motivation.Quel est mon objectif final ? Pourquoi ais-je entrepris ces études ? Il faut aller plus loin que la simple obtention d’un diplôme et se concentrer sur un projet global. Identifier clairement ses objectifs et s’en souvenir dans les moments difficiles.
  • Se questionner sur ses besoins ?De quoi ais-je besoin dans mon planning pour être heureux ? Etudier ce n’est pas uniquement se priver. Il faut établir un agenda réaliste, qui tient compte des imprévus et qui énumère ce que l’on doit faire mais aussi ce que l’on veut faire (sortie, film, sport, etc.). L’idéal est de le réaliser sur un support flexible, comme un tableau excell ou des posts-it et de l’adapter au fur et à mesure de l’année.
  • Se remettre chaque semaine en question.N’attendez pas la fin d’une session d’examens pour constater que vous êtes en décrochage. Faites le bilan très régulièrement: qu’est-ce qui fonctionne ou pas et pourquoi ? L’objectif du coaching est d’apprendre à mieux vous connaître.
  • Être stratégique.Il faut se renseigner sur le genre d’examen et le type de questions qui vous attendent afin d’orienter votre étude en fonction.

Les erreurs:

Enchainer les périodes extrêmes. Celles durant lesquelles vous n’étudiez pas du tout pendant plusieurs semaines puis celles où vous accumulez le stress et la fatigue pour étudier jour et nuit. C’est le piège courant lors des blocus. Ne comptez pas sur les quelques jours de congé entre les cours et le début des examens pour mettre vos cours en ordre, rattraper le retard, commencer vos résumés et étudier. Le travail doit être régulier.

- S’acharner avec une méthode qui ne vous convient pas. Il existe une multitude d’outils pour apprendre à étudier. Nous sommes tous différents donc à chacun de trouver sa formule magique.

- Refuser de l’aide. Il est possible d’apprendre à apprendre alors, en cas de difficulté, cherchez de l’aide rapidement soit auprès de vos proches, de copains de cours, des enseignants ou via des spécialistes extérieurs. Il est important d’apprendre à s’auto-évaluer pour identifier ses forces et ses faiblesses.

Plus d’informations sur sur www.coachingetdecouvertes.be

D'AUTRES ARTICLES 

Quels sont les moment les plus efficaces pour étudier ? 

10 lunchs rapides pour booster votre concentration ?

Blocus : quelles séries mater pendant vos pauses ?