Foodtrip : oenotourisme en Costières de Nîmes

Mis à jour le 30 août 2022 par Clothilde Van Brussel Photos: Emilie Mascia
Foodtrip : oenotourisme en Costières de Nîmes © Emilie Mascia

Direction le Sud et les Costières de Nîmes, terroir établi dans le Sud de la Vallée du Rhône, au nord de la Camargue. Les vins de l’AOC Costières de Nîmes, en place sous ce nom depuis 1989, attisent aujourd’hui les convoitises de plus en plus d’oenophiles.

Encore trop peu connues, les Costières de Nîmes sont l’écrin d’un vignoble à la fraîcheur déconcertante. Étendue sur plus de 4000 hectares, l’appellation est le reflet de son terroir typiquement rhodanien, disposant d’un sol constitué de galets roulés sur des terres argilo-calcaires. Au départ de Nîmes, sur la route des vignes, au détour de la mer et des vastes étangs de Petite Camargue, se révèle une nature préservée, berceau de breuvages faisant écho à l’amour et au respect des vignerons envers leur terre. À la fois vins de plaisir et de gastronomie, les rouges, blancs et rosés de l’AOC Costières de Nîmes affichent tous ce caractère méridional qui en fait leur unicité. Aujourd’hui, ces vins suscitent un certain engouement, faisant de l’appellation une véritable valeur montante dans le monde de la viticulture.

NOS BONNES ADRESSES

CHÂTEAU DE NAGES

Situé en plein coeur d’une zone naturelle protégée Natura 2000, le vignoble du Château de Nages est conduit en agriculture biologique. Plus qu’un vignoble et une cave, le lieu incarne véritablement les racines de la famille Gassier. C’est en effet en pleine seconde guerre mondiale que Joseph Torrès achète ce domaine du sud de la Vallée du Rhône. À son décès, son gendre Alfred Gassier en reprend la gestion depuis l’Algérie où il habite avec sa famille. Aujourd’hui, c’est son fils Roger Gassier, précédé de son frère Jean, qui s’investit corps et âme dans le domaine, dans l’espoir d’un jour le transmettre à ses propres enfants. Les vins qui y sont produits sont animés de l’amour et du respect de la terre, tout comme celui pour les générations précédentes.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Château de Nages (@chateaudenages)

Notre coup de coeur : Héritage Rouge 2020.

Chemin des Canaux, 30132 Caissargues, France.

CHÂTEAU BEAUBOIS

Étendu sur une soixantaine d’hectares de Costières de Nîmes, au sud de la Vallée du Rhône, Château Beaubois est un domaine familial. Frère et soeur, François et Fanny Boyer sont la quatrième génération établie sur ce vignoble. Ici, sur ce terroir surplombant la Camargue, c’est la nature qui joue le plus grand rôle. Certifié Agriculture Biologique, le vignoble a lancé une cuvée militante dans le but de relocaliser la fabrication du jean à Nîmes. Son nom ? « Ramenons le denim à la maison » !

Notre coup de coeur : Ramenons le denim à la maison 2016.

Rd 6572, 30640 Franquevaux-Beauvoisin, France.

CHÂTEAU D’OR ET DE GUEULES

Labellisé bio, Château d’Or et de Gueules s’inscrit aussi dans une démarche biodynamique. Conscient du rôle clé de la biodiversité dans la production de ses vins, le domaine familial, aujourd’hui exploité et habité par Diane de Puymorin, Mathieu Chatain et leurs filles, fait tout pour l’enrichir et la préserver. Depuis quelques années, la musicothérapie est même pratiquée sur quelques hectares de vignes afin de lutter contre certaines maladies. Ici sont produits des nectars rouges, blancs et rosés aux étiquettes inspirées du blason familial, parfois même soulignées d’un trait humoristique vivement appréciable.

Notre coup de coeur du domaine : Burn to be Alive 2019

Chemin des Cassagnes, 30800 Saint-Gilles, France.

TERRE DES CHARDONS

Installée sur la commune de Bellegarde, dans le Gard, depuis 1982, la famille Chardon a su tiré le meilleur profit de cette terre ensoleillée. À l’aube de l’an 2000, c’est le fils Jérôme Chardon qui reprend les trente hectares de lexploitation familiale, consacrée à l’époque aux activités maraîchères et à l’arboriculture. Novice dans le domaine de la viticulture, il décide d’y planter neuf hectares de vignes qu’il entend cultiver selon les principes de la biodynamie, une démarche qui n’est alors pratiquée que par quelques connaisseurs. Travaillant dans le respect de la nature et de l’environnement, le petit vignoble propose des vins délicats et des cuvées de qualité.

Notre coup de coeur du domaine : Le Chardon Masqué 2021

Chemin de Sautebraut, 30127 Bellegarde, France.

MAS CARLOT

Joli mas provençal du 17e siècle, le domaine de Mas Carlot s’étend sur 65 hectares situés au nord de la Camargue. Après de nombreuses années à être cultivé dans le respect de la nature et des sols, ce dernier obtient finalement sa certification biologique demandée en 2017, après trois années de conversion. À l’initiative de cette demande, on retrouve le vigneron Cyril Marès, qui perpétue la tradition familiale viticole vieille de sept générations. Le résultat ? Des vins emprunt de caractères, résolument valeurs sûres de l’appellation Costières-de-Nîmes, terroir auquel le vigneron est profondément attaché.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Mas Carlot (@mascarlot)

Notre coup de coeur du domaine : Les Enfants Terribles 2019

Route de Redessan D3 Km3, 30127 Bellegarde, France.

CHÂTEAU MOURGUES DU GRÈS

Niché entre vignes et vergers, au coeur des plaines et collines des Costières de Nîmes, Château Mourgues du Grès est un domaine viticole familial emprunt d’histoire et de générosité. Ayant regagné l’exploitation familiale en 1990, François Collard est aujourd’hui accompagné de son épouse Anne, qui l’accompagne dans le lancement la commercialisation des cuvées. Tournés vers la nature, l’environnement et le terroir, les vins cultivés en biodynamie sont naturellement gourmands, constituant un parfait équilibre entre richesse et minéralité. Une ode au climat méditerranéen glorifié par la devise affichée dans la cour du domaine : SINE SOLE NIHIL (Sans soleil, rien).

Notre coup de coeur du domaine : Les Galets Dorés

055 chemin des Mourgues du Grès, 30300 Beaucaire, France.

5 SPÉCIALITÉS À GOÛTER (OU RAPPORTER)

LE PETIT PÂTÉ NÎMOIS

Déjà fabriqué au 18e siècle, le petit pâté nîmois est aujourd’hui l’un des emblèmes culinaires de la ville de Nîmes. Tandis que Christophe Brunetti fonde son entreprise artisanale de fabrication en 2007, c’est en 2021 que Frédéric et Olivier Buisson, boulangers de formation, reprennent le flambeau. Farcie à la viande de veau et de porc, de taureau et de porc ou encore à la brandade, le petit pâté (devenu une marque déposée) résulte d’un savoir-faire sans pareil.

costières de nîmes
© Emilie Mascia

LA BRANDADE DE MORUE

Véritable spécialité de la ville de Nîmes, la brandade est un met typique à base de morue, lait, huile végétale et sel. À Nîmes, on goûte celle de Christophe Mouton, brandadier depuis quatre génération, une brandade artisanale sans gluten (parfois même sans lactose), savoureuse et gourmande , suivant pas à pas l’authentique recette familiale tenue secrète. À déguster sur une délicieuse tranche de pain artisanal.

costières de nîmes brandade
© Emilie Mascia

LE FILET DE TAUREAU

Bien que bovine, la viande de taureau est une viande dite maigre, renfermant peu de gras. Moins tendre et plus sombre que la viande de boeuf, elle est caractérisée par son goût intense. Depuis 2011, une AOP (appellation d'origine protégée) a été reconnue pour le Taureau de Camargue, qui s’étend sur une partie des Bouches-du-Rhône, du Gard et de l’Hérault.

filet de taureau
© Emilie Mascia

LE PÉLARDON DU GARD

Fabriqué à partir de lait cru et entier de chèvre, le Pélardon est un fromage AOP à pâte molle et dont la fine croûte peut être jaune pâle, blanche ou bleue. Affiné minimum onze jours, le Pélardon affiche une texture fine et fondante et un goût délicat aux arômes tantôt floraux, tantôt végétaux.

pélardon du gard
© Emilie Mascia

LES OLIVES

Produit emblématique du bassin méditerranéen, les olives sont les stars des apéritifs estivaux. La variété la plus répandue en France, c’est la Picholine, originaire du Gard. La spécialité du Sud ? La tapenade.

olives
© Emilie Mascia

À LIRE AUSSI :