12 conseils pour que votre couple survive à la quarantaine

Mis à jour le 26 mars 2020 par Perrine Déprez et Elisabeth Clauss
12 conseils pour que votre couple survive à la quarantaine Photo de Toa Heftiba via Unsplash

Pour que le confinement ne confine pas à un huis-clos pré-divorce, nous vous avons élaboré, avec le précieux concours de Perrine Déprez, psychologue-psychanalyste, les 12 commandements du couple résilient.

1. Poser un cadre pour soi

On ne sait pas combien de temps cette quarantaine sera nécessaire. Pour poser les bases durable d’une cohabitation condensée, prenez chacun 24h de votre côté (dans un petit appartement, ça peut passer par des moments avec casque sur les oreilles, sans se sentir obligé d’interagir pour occuper le silence), et réfléchissez à ce qui est important pour Vous : le respect de votre espace, ce qui est susceptible de vous heurter, ce que vous avez du mal à supporter chez l’autre (s’il s’agit de sa mère, la quarantaine joue en votre faveur. Si ce sont ses bruits de nez quand il mange, il va falloir être créatifs).

2. Oser exprimer ce cadre

A l’issue de cette première journée à décanter calmement, prenez un vrai temps de discussion avec votre partenaire, et partagez vos réflexions. Respectueusement. Laissez ses ex, sa trichotillomanie et son incapacité congénitale à baisser la lunette des toilettes de côté. Pour l’instant.

3. Etablir un rythme

C’est très important. On ignore si ce confinement durera 15 jours ou 15 semaines. Dès le début, définissez une sorte de programme pour chacun, avec ses parenthèses de flexibilité. La balade de 15h à 16h, on la conserve même s’il se met à neiger (ne riez pas, qui aurait parié sur un pangolin rôti prenant la Terre entière en otage ?). Ce qui peut varier, c’est l’itinéraire de cette balade. Mais toujours à 1m50 minimum du voisin, même s’il est fabricant de papier hygiénique.

4. Etre très à l’écoute de soi et de l’autre

Mettez votre complexe de sauveuse de l’humanité de côté. Sauf si vous êtes chercheuse en infectiologie. Mais les petits sacrifices du quotidien pour arrondir les angles, que vous faites habituellement passer grâce à un pot avec les copines, risquent de se transformer en réacteurs nucléaires fissurés avant ce week-end, si vous n’économisez pas votre patience. Chouchoutez votre système nerveux (yoga, méditation, Nutella, ou ce qui vous permet de relativiser), et entendez ce que l’autre vous exprime de ses propres petites irritations à votre égard. En gros, gérez ensemble vos deux egos confinés.

La video lifestyle du jour :
JEÛNE INTERMITTENT LE RÉGIME DE 8 HEURES COMMENT ÇA MARCHE

5. Ne pas hésiter à prendre de l’espace, se mettre dans sa bulle lorsque le besoin se fait sentir

Et acceptez que l’autre le fasse, sans vous vexer. Du temps ensemble, vous allez en bouffer. Après des jours de confinement, prendre un bain de trois heures avec de la musique douce, des bougies parfumées, un magazine, et virer l’autre qui veut se glisser dans l’eau rose à paillette, ce n’est pas de l’égoïsme. C’est un signe de bonne santé mentale.

via GIPHY

6. Ne pas s’obliger et obliger l’autre à partager chaque instant et chaque activité

Vous aurez besoin, chacun, de temps à vous. En passant, conservez cette bonne habitude après la quarantaine. Ce sera sans doute aussi compliqué que de convaincre les dauphins de rester dans la lagune de Venise après le retour des touristes, mais ça vaut le coup d’essayer.

7. Bien garder à l’esprit que l’équilibre du couple passe forcément par un équilibre personnel

Inutile d’enfoncer la porte ouverte que c’est la base d’une relation saine. Faites donc en sorte d’être en harmonie avec vous-même. Respiration, méditation, écriture, chant, shopping online (rayer la mention yogistiquement incorrecte), débrouillez-vous pour enfin, devenir votre meilleure amie. Et restez-le.

8. Méditer

Pléthore d’appli, livres et chaînes Youtube vous guident vers une initiation à la méditation. On vous parle « d’initiation » parce que si vous pratiquez déjà, vous pouvez passer au point 9. L’harmonie ainsi composée à deux permet de rééquilibrer le couple en apaisant les tensions. On relativise, on temporise, et au lieu « d’attendre que ça passe », on « patiente ».

9. Se synchroniser

Après plusieurs jours, vous devrez sans doute apprendre à accorder vos pendules. La belle liberté des couples qui « se laissent respirer », l’un vivant le jour et l’autre la nuit, est souvent fondée sur le fait de ne pas avoir l’autre qui roupille à midi sous les yeux pendant plusieurs semaines d’affilée. Tentez au maximum de vous aligner sur le même rythme, pour court-circuiter l’exaspération à la racine de la PS4.

10. Distancier ses jugements

Si la communication devient difficile, munissez-vous de post it ou de petits papiers, pour communiquer votre ressenti. Jamais, au grand jamais, d’accusation ou critique frontale (du moins, pas en contexte de confinement, pensez aux voisin). Parlez de votre ressenti : « j’ai été blessée lorsque tu as fait ça. » Attention : « je ressens que tu te fous de moi », ça ne marche pas.

11. Relativiser

N’oubliez pas que cette situation est également celle de votre conjoint.e. C’est difficile pour lui/elle aussi. Chacun doit donc être à l’écoute des besoins et ressentis de l’autre, sans endosser la responsabilité de son bien-être. Pour ça, il y a Netflix.

12. Construire une relation saine dans la durée

Faites contre mauvaise fortune bon cœur. Ce confinement peut être vu comme une thérapie de couple in vivo, l’épreuve du feu comme dans les films dystopiques sur des expériences de laboratoires avec de vrais gens. Si vous envisagiez de vous marier alors que vous sortez ensemble depuis six mois, le test sera certainement révélateur ce que vous êtes prêts à supporter l’un de l’autre. Si vous étiez déjà à deux doigts de vous séparer, si ça se trouve, à faire des efforts pour cohabiter, vous allez vous découvrir une nouvelle passion. Ou pas, dans les deux cas. Profitez-en pour faire le point sur vous, sur l’autre, et sur votre connexion wi-fi. On ne sait jamais.

À LIRE AUSSI

#lockdown : 7 recettes rapides avec des ingrédients du placard

Ces 5 chaînes YouTube qui vous motiveront à faire du sport à la maison

Ces 5 livres sur le confinement ont des choses à nous apprendre