Valise de maternité : la checklist ultime

Mis à jour le 6 février 2020 par Laura Lurquin
Valise de maternité : la checklist ultime Petit Bateau

Vous en avez fait des bagages. Des petits, des grands, pour des week-ends en city trip, des vacances au soleil, de chouettes virées au ski... Pourtant, la valise de maternité n'est pas tout à fait comme les autres. Car le voyage qui vous attend sera sans doute le plus marquant de votre vie : l'arrivée de votre petit bout. Un précieux sac qui, s'il est bien pensé, donnera un vrai coup de pouce à votre tout premier séjour ensemble.

Le départ préparé et attendu

Dans un monde parfait, on commence à se pencher sur la valise de maternité au début du 3ème trimestre de grossesse, voire à la fin du deuxième si vous êtes vraiment stressée de nature. 

Première recommandation : faites deux sacs distincts, un pour vous, un pour votre bébé. C’est un vrai plus en matière d’organisation. Ensuite, séparez, à l’intérieur de chaque valise, les affaires pour l’accouchement, ainsi que votre trousse de toilette, de celles prévues pour le reste du séjour.

La checklist pour vous

Indispensable dans votre valise de maternité : vos papiers, carte d'identité, carte DKV, carte de mutuelle et de groupe sanguin, dossier médical,... mettez tout ça dans une pochette administrative.

Pour l’accouchement maintenant, prévoyez une tenue ample et douce comme une chemise en coton (à laquelle vous ne tenez pas trop) ainsi que des chaussettes, un brumisateur (même en hiver, faites-nous confiance) et, très important, un élastique et/ou un bandeau à cheveux.

Pour les jours suivants – entre trois et cinq en général -, des vêtements légers et confortables :

  • Côté vêtements, prenez 5 tops, 1 ou 2 gilets longs et 2 caleçons. Ajoutez 2 chemises de nuit (des modèles qui s’ouvrent devant si vous allaitez) ou tee-shirts manches courtes pour dormir, des chaussons et 2 serviettes de bain. Et n’oubliez pas votre tenue de sortie (youpi) !
  • Côté sous-vêtements, prenez 3 soutiens-gorge (optez pour une taille de plus) et des coussinets d’allaitement (si vous avez choisi cette option), 5 culottes en coton (et serviettes hygiéniques ultra épaisses en quantité) et autant de paires de chaussettes.
  • On ne rentre pas dans le détail de votre vanity, il doit être composé de ce que vous emportez d’habitude : votre huile anti-vergetures – ce serait dommage de ruiner ces mois d’efforts à peine la ligne d’arrivée franchie – et un soin pour protéger votre poitrine si vous avez dans l’idée de nourrir votre bébé au sein. Prenez également votre coussin d’allaitement.
  • Enfin, emportez dans votre valise de maternité tout ce qui vous fera plaisir et vous permettra de vous détendre : un livre, du chocolat, des chips, de la musique,...

La checklist pour bébé

À son tour. Pour l’accueillir comme il se doit le Jour J, prévoyez :

Le départ last minute

Ça, c’est pour la théorie. Mais dans la vraie vie, il arrive que bébé prenne tout le monde au dépourvu en décidant de se montrer plus tôt que prévu. Dans ce cas, à Papa de gérer. Sa mission ? Apporter le strict minimum et aller récupérer le reste ensuite. Il lui suffit de se limiter aux papiers, à une tenue de rechange complète pour vous & à quelques affaires pour votre baby. Avec ce topo, il devrait assurer. On ne saurait, tout de même, que trop vous conseiller de noter au plus vite cette liste sur le tableau Velleda du frigo et de lui recommander de préparer, lui aussi, son sac pour le Jour J.

Notre shopping bébé

À LIRE AUSSI

5 marques écoresponsables et unisexes pour les kids

Zoom sur 8 marques pour bébés engagées

6 marques naturelles pour traiter bébé comme un roi