La renaissance réussie du restaurant Samouraï à Bruxelles

Mis à jour le 11 septembre 2019 par Céline Pécheux Photos: Rosamarchitecture
La renaissance réussie du restaurant Samouraï à Bruxelles Samouraï, un des premiers restos japonais à Bruxelles, fait peau neuve.

Véritable institution bruxelloise pour qui aime le poisson cru et le wagyu cuisiné à la perfection, le restaurant Samouraï à Bruxelles s’est installé dans l’établissement en face de celui qui l’a vu naître. Une renaissance oui ! Mais dans le respect des traditions.

Malgré un centre déserté pendant de nombreux mois après les attentats et un piétonnier qui piétine, Samouraï persiste et signe en déménageant juste en face de son ancien établissement. Un nouveau souffle pour ce restaurant qu'on connaît depuis toujours. En arrivant, on se dit quand même qu'aucun autre restaurant ne tiendrait le coup dans cette galerie fantôme de la rue Fossé aux Loups ! Pourtant, le Samouraï y fête cette année ses 45 ans de bons et loyaux services... "Tout ça grâce au bouche à oreille", nous explique le patron. Mais aussi et surtout parce que ce genre de petite adresse discrète réservée aux initiés comme aux gastronomes de tout poil offre un voyage authentique au pays du soleil levant. Et ça, c'est fort!

Photo du chef Saito Harumi et de Hugues Polart, les deux hommes à la tête du restaurant Samouraï
Le chef Saito Harumi et Hugues Polart, les deux hommes à la tête du restaurant Samouraï

Du vrai et du bon

Caché dans sa cuisine flambant neuve, le chef historique Saito Harumi ne laisse entrevoir de lui que la finesse de ses assiettes. Une assiette typiquement japonaise avec des suggestions au fil des saisons comme son aubergine grillée nappée de sauce miso (orgasmique !) ou encore le célèbre bœuf pré-coupé et sauté façon nippon sans oublier les sushis servis ni trop petits, ni trop gros, avec un riz tiède et un poisson d’une extrême fraîcheur.

Photo des sashimis du Samouraï
Les sashimis du Samouraï

Ça paraît simple comme ça, du poisson cru couché sur du riz... Pourtant, au Samouraï chaque nigiri est le fruit d’un travail minutieux, précis. Sans chichi. Ici, la beauté se révèle dans la simplicité et c'est jouissif.

Photo de la nouvelle décoration du Samouraï à Bruxelles
La nouvelle décoration du Samouraï

Du beau et du cosy aussi

Côté déco, on aime la sobriété calculée de ce QG revu et corrigé. Du bois, de la faïence, de la mosaïque… des matériaux naturels qui invitent au lâcher-prise et à la détente. Petit plus: une salle privatisable pour organiser des diners de 8 à 18 convives. Le bon plan pour vivre une expérience vraiment dépaysante en famille ou entre amis. Le midi, le menu du jour est servi dans un bento. Bienvenue à Tokyo! Le décalage en moins.

La video elle à table du jour :
10 RECETTES ULTRA SIMPLES DE SMOOTHIES VERTS

SAMOURAI, Rue Fossé aux Loups, 28b, 1000 Bruxelles. Fermeture dimanche et lundi. Parking : Monnaie