Top 10 des objets les plus polluants que vous utilisez au quotidien

Mis à jour le 29 mars 2018 par Eloïse Pirard
Top 10 des objets les plus polluants que vous utilisez au quotidien

Chaque année, plus de huit millions de tonnes de déchets en plastique se retrouvent dans les fonds marins du monde entier. Telle une goutte d’eau dans l’océan, nous avons souvent l’impression d’être impuissants face à ce désastre écologique. Mais agir à petite échelle et sans contrainte est possible. Pour vous aider à repenser votre consommation, voici 10 objets à proscrire de votre quotidien immédiatement.

1/

Les pailles en plastique

Top 10 des objets les plus polluants que vous utilisez au quotidien - 1

Elles ont l’air si innocentes ces petites pailles colorées qui pimpent nos cocktails et autres smoothies. Pourtant, ces dernières représentent un réel fléau pour les océans. Dans le top dix des objets les plus ramassés sur les plages lors des campagnes de nettoyage, elles arrivent en troisième position! Si en Belgique notre consommation de pailles en plastique se limite souvent à un usage exceptionnel, outre-Atlantique par contre c’est la course à la surenchère. Ainsi, les Américains utilisent chaque jour près de 500 millions de pailles ! Lesquelles se retrouveront sur nos plages cet été.

Notre alternative: ne pas en utiliser tout simplement. Les pailles ne sont pas indispensables à l’absorption de liquides. Si vous ne pouvez pas vous en passer, optez plutôt pour une paille en inox réutilisable ou pour des pailles en papier biodégradable jetables.

2/

Les cotons-tiges

Top 10 des objets les plus polluants que vous utilisez au quotidien - 3

Ce n’est pas une coïncidence si la France a décidé d’interdire les cotons-tiges en plastique dès le 1er janvier 2020. En plus d’être nocifs pour nos délicates petites oreilles, les petits bâtonnets représentent le deuxième plus grand ennemi des milieux aquatiques. Souvent jetés dans la cuvette des toilettes plutôt qu’à la poubelle, ces petites tiges de plastiques pullulent sur les plages et dans les fonds marins. En plus d’être hyper polluants, ils sont également très dangereux pour la faune. De par leur forme, ils peuvent provoquer des occlusions intestinales ou perforer les organes des animaux qui les avalent.

Notre alternative: en principe les oreilles sont “autonettoyantes”. La plupart des professionnels de la santé vous déconseilleront donc d’utiliser des cotons-tiges, car ils repoussent plus qu’ils n’enlèvent le cérumen. Ils peuvent donc créer des bouchons ou de l’eczéma. Le mieux serait donc de nettoyer la partie visible à l’aider d’une serviette sans pour autant pénétrer dans le conduit auditif. Si l’idée ne vous séduit pas, optez alors pour des cotons-tiges biodégradables.

3/

Les emballages

Top 10 des objets les plus polluants que vous utilisez au quotidien - 5

Stop au suremballage ! Il n’est pas normal de voir un concombre emballé dans du plastique tout comme il n’est pas nécessaire de mettre des mandarines dans une barquette. Il faut savoir que l’empaquetage d’un aliment peut représenter 80% du poids du produit fini et constitue parfois jusqu’à 65% de son coût. En plus d’être une perte d’argent, c’est aussi et évidemment une catastrophe environnementale. Plus de 40% des emballages finissent dans les décharges, sont brûlés ou abandonnés dans la nature.

Notre alternative: essayez le plus possible d’acheter en vrac. La plupart des supermarchés proposent aujourd’hui cette option à leurs clients. Vous pourrez alors utiliser des sacs en papier réutilisables ou vos propres contenants pour transporter les aliments. Dans la même idée, privilégiez la viande et le fromage à la découpe, car ils limitent le nombre d’emballages plastiques.

4/

Les bouteilles d'eau

Top 10 des objets les plus polluants que vous utilisez au quotidien - 7

Selon un étude menée par des chercheurs américains, plus de 93% des bouteilles d’eau analysées seraient contaminées par des micro particules de plastique. En plus d’être dangereuses pour l’environnement, elles présentent également un risque pour la santé. On met donc notre veto sur ce nuisible flacon.

Notre alternative: La gourde. Cette brave alliée des sportifs s’invite désormais dans votre quotidien pour rompre avec vos mauvaises habitudes. En inox, elles peuvent également garder vos boissons chaudes ou froides à la température souhaitée. D’autres encore contiennent un compartiment pour y glisser quelques fruits. De quoi se faire des eaux détox à portée de main.

5/

Les sacs plastiques

Top 10 des objets les plus polluants que vous utilisez au quotidien - 9
Crédit photo: Tara Masterson

De leur production à leur recyclage, les sacs plastiques sont une source de pollution inimaginable! Elle détournerait presque 4% de la consommation annuelle de pétrole, cette énergie fossile non renouvelable. De plus, cette dernière consomme une quantité d’eau importante et émet des gaz à effet de serre. En fin de vie, les sacs plastiques étant trop fins et légers, 80 % d’entre eux ne sont ni triés ni recyclés. Pire, il faudrait plus de 450 années pour qu’ils se dégradent ! Bref, une catastrophe pour la nature.

Notre alternative: Ne sortez plus jamais sans votre sac en tissu. Le tote bag est l’alternative la plus maligne, économique, écologique et pratique que l’on ait inventée pour remplacer les sacs en plastique. Laissez-le dans votre coffre de voiture ou dans votre sac à main et dites adieu aux déchets superflus.

6/

Le film alimentaire

Top 10 des objets les plus polluants que vous utilisez au quotidien - 11

Dans la même veine que notre ennemi précédent, on retrouve le film alimentaire en plastique.  En Belgique, chaque personne produit plus de 400kg de déchets ménagers. Remplacer cet emballage par une option plus durable vous permettrait déjà de faire un petit pas vers la réduction de vote impact environnemental.

 Notre alternative: Boîte à tartines, boîte à lunch, mallettes, gamelle... Appelez-là comme vous le souhaitez, mais adoptez d’urgence les contenants réutilisables. Ils sont complètement hermétiques, pratiques et surtout écologiques. Si vous les trouvez trop encombrants, optez pour des pochettes lavables ou des sachets de congélation à condition qu’ils ne soient pas à usage unique.

7/

 La brosse à dents traditionnelle

Top 10 des objets les plus polluants que vous utilisez au quotidien - 13

La brosse à dents, l’accessoire hygiénique pas si clean ! En effet, ce petit objet représente à lui seul près d’1,5 kg de déchets! Composées de plusieurs types de plastiques, les brosses à dents ne peuvent se recycler et c’est donc plus de 4,7 milliards d’entre elles qui se retrouvent chaque année dans nos décharges et sur nos plages.

Notre alternative: la brosse à dents en bambou dotée de poils en nylon et d’un manche biodégradable est l’option la plus hygiénique et responsable que l’on ait trouvé pour remplacer ce vilain plastique.

8/

Les cotons démaquillants 

Top 10 des objets les plus polluants que vous utilisez au quotidien - 15

On les utilise généralement matin et soir et puis c’est direction la poubelle de la salle de bain, les cotons démaquillants sont hyper polluants ! En moyenne, une femme utilise 6 cotons par jour pour prendre soin de sa peau. Après un rapide calcul, cela représente pas moins de 2.160 disques démaquillants par an ! Une consommation qui pourrait facilement être limitée en changeant nos habitudes beauté.

Notre alternative: les cotons démaquillants en bambou ou en coton biologique lavables. Sous forme de disques ou de petites lingettes, on les lave fréquemment à la machine en même temps que son linge et le tour est joué.

9/

Les tampons

Top 10 des objets les plus polluants que vous utilisez au quotidien - 17

Responsables de nombreux chocs toxiques, les tampons sont devenus les nouveaux ennemis numéro 1 de notre intimité. En plus de contenir des substances dangereuses pour notre corps, ces protections hygiéniques sont également un véritable scandale sanitaire. Déjà, il faut savoir que de nombreuses femmes jettent leur tampon dans les toilettes. Malheureusement, des égouts aux océans, il n’y a qu’un pas. La majorité de ces déchets ne sont pas biodégradables et mettent donc plus de 500 ans à s’éliminer.

Notre alternative: fini l’angoisse de la tache rouge dans le fond de sa petite culotte, avec la coupe menstruelle, vous restez au sec pendant 8h d’affilée. Adaptée à votre flux, il vous suffit de la vider en allant aux toilettes lorsqu’elle est pleine et le tour est joué. En plus des respecter votre flore vaginale, elle est invisible, confortable et surtout écologique (elle est valable pendant 15 ans ! ).

10/

Les rasoirs jetables

Top 10 des objets les plus polluants que vous utilisez au quotidien - 19

Par définition, cet ustensile n’est pas fait pour rester dans la durée. En moyenne, on en utilise un par semaine. Ce qui équivaut à 52 rasoirs par an ! Les rasoirs BIC se vendent encore à 11 millions d’exemplaires tous les jours. On comptabilise donc un rasoir en plastique double, voire triplement emballé dans… du plastique (encore une fois ! ) et deux litres d’eau utilisés à chaque rasage.

Notre alternative: un rasoir électrique, un épilateur ou encore un rendez-vous chez l’esthéticienne. En plus d’espacer les rasages de presque trois semaines, ces alternatives vous permettront de réduire vos déchets ménagers.

A lire aussi: 

4 docus green qui vont bousculer votre mode de vie

3 e-shops belges où acheter des cosmétiques vegan

Because : un salon de tatouage vegan ouvre à Ixelles