Erasmus : c’était comment ?

Mis à jour le 14 février 2018 par ELLE Belgique
Erasmus : c’était comment ?

 

(c) L'auberge espagnole

Envie de découvrir la culture d'un autre pays, de perfectionner une langue étrangère ou juste de partir au bout du monde ?  4 filles ont tenté l'expérience et vous donnent des tuyaux selon la destination !

Magali à Shanghaï (Chine)

"Shanghai Arch" Opens
Magali, étudiante en traduction/interprétariat anglais-chinois

J'emmène quoi ? 

Un Erasmus de 4 à 5 mois couvrira 2 saisons. Pour autant qu'il s'agisse de la fin de l'été et du profond hiver, mieux vaut être prêt à parer les intempéries ! On prévoit donc des shorts/t-shirts pour les beaux jours et tout l'attirail de l'hiver (manteau épais, écharpe, gants) pour les jours de grands froids. Attention l'hiver y est très humide et la sensation de froid très intense. Un conseil: on emmene de l'anti-moustique et du chocolat belge !

Les lieux à visiter ?

A savoir :

La nuit, de nombreuses activités sont gratuites pour les touristes et autres étrangers à Shangai mais le monde de la nuit est encore plus attrayant dans le reste de la Chine (Songpan, Hangzhou, Suzhou, Nanxun, Canton, Pékin, Nankin, Chengdu, Jiuzhaigou, Emeishan, Leshan). L'avantage en Chine, c'est qu'il est possible de voyager à moindre frais et de voir des paysages et des coutumes bien différents. Des bus permettent de voyager entre les villes (les distances sont énormes entre les villes chinoises avec des trajets qui prennent souvent entre 12h et 50h).

Le souvenir de Magali :

"Ce qui m'a marqué sont les nombreux d'autochtones, intrigués par les étrangers, qui nous prennent en photo à longueur de journée. Parfois même sans nous le demander. Ils adorent aussi poser avec nous, le genre de situation cocasse où tu te sens comme une star !"

S'il ne fallait retenir qu'une seule adresse :

Le Propaganda
上海市杨浦区国定路333号三号湾广场B1 (Shanghaishi Yangpuqu Guodinglu 333 hao san wanguangchang)
Un club avec toutes sortes de musiques et généralement remixées avec un chanteur en live.

Budget prévisionnel : On compte entre 3’000¥ (300€) et 4’000¥ (400€) pour le loyer mensuel (plus cher que dans les villes moins touristiques). La nourriture n'est pas très chère, le prix d’un plat dans un restaurant « classique » tourne autour de 25¥ (2.50€). Le train de jour revient à 451¥ (45€) pour 9h de trajet. Prévoir un budget sorties parce qu'il y a énormément à voir. Par contre l’électronique et les vêtements de marque coûtent à peu près le même prix qu’en Europe.

Décollez pour Shangai pour 480€ sur connections.be

1/

Audrey à Sherbrooke (Québec)

Pittsburgh Penguins v Toronto Maple Leafs
Audrey, étudiante en communication

J'emmène quoi ? 

Des vêtements de tout type car l'hiver y est rude. La bon plan c'est d'acheter les vestes et les chaussures sur place car ils sont plus adaptés et moins chers. Dans le même ordre d'idée, une couverture bien chaude ! Elle a été la meilleure amie d'Audrey pendant son séjour. Et si vous aimez le fromage, emmenez-en en grande quantité parce que là-bas il est impayable et pas très bon...

Les lieux à visiter et les choses à faire ?

A savoir :

Les québécois sont extrêmement accueillants et on ne peut visiter le Québec sans goûter une tire sur la neige, une queue de castor et aller manger dans une cabane à sucre (Erabilis).

Le souvenir d'Audrey :

"Ce furent les quatre plus beaux mois de ma vie. Un des nombreux souvenirs que je garde de cette merveilleuse expérience est le jour où j'ai goûté la poutine (c'est vrai qu'au premier abord, ça parait un peu écœurant) constituée de frites et de cheddar frais que l’on recouvre d'une sauce brune. Plat typique québécois, très gras mais tellement bon !"

S'il ne fallait retenir qu'une seule adresse :

Le 5@8 qui sont des soirées étudiantes organisées tous les jeudis par les différentes fac du campus où l'ambiance est dingue et la bière bonne et pas chère (ce qui n'est habituellement pas le cas au Québec).

Budget prévisionnel : On compte 200€ de loyer (en résidence) et +/- 25€ par semaine de courses. Les sorties coûtent assez cher à Sherbrooke (entrées des bars + conso) donc prévoir un budget conséquent.

L'aller-retour pour Sherbrooke au Québec pour 768,44€ avec cheaptickets.be

2/

Chanel à Antananarivo (Madagascar)

madagascar
Chanel, étudiante en communication

J'emmène quoi ? 

De l'argent ! Pour pouvoir profiter de chaque opportunité sans devoir faire de restrictions budgétaires. Ce qui peut donner le mal du pays c'est l'absence de certaines denrées alimentaires : mitraillettes, bonnes pâtisseries, chocolat. Mais aussi l'absence de boutiques et de grandes enseignes. Pour un Erasmus de 4 mois c'est encore gérable mais pour plus longtemps, le manque se fait sentir.

Les lieux à visiter ?

A savoir :

Il ne faut pas s'attendre à atterrir dans de grandes villes aux normes occidentales. Madagascar est un des pays les plus sous-développés au monde. Cette expérience bouleverse l'idée qu'on se fait du monde et de la vie en général.

Le souvenir de Chanel :

"Depuis cet Erasmus, je n'ai plus quitté Madagascar et j'ai décidé de rester y vivre."

S'il ne fallait retenir qu'une seule adresse :

Le Club Antanimena,
Tana - Antananarivo,
Madagascar
La boîte de nuit "place-to-be" tous les vendredis soirs.

Budget prévisionnel : On compte 1200€ pour l'avion; 180€ de loyer par mois; +/- 40€ de nourriture et prévoir 3000€ d'argent de poche pour les activités et sorties.

L'aller-retour pour Antananarivo pour 1112€ (556€ le trajet) sur airfrance.be

3/

Laurence à Prague (République Tchèque)

prague-ok
Laurence, étudiante en journalisme

J'emmène quoi ?

Ça dépend de la période, si c'est en hiver on ne fait pas l'impasse sur des vêtements très chauds. Les standards sont à peu près les mêmes que chez nous donc il n'y a pas grand chose qu'on ne trouve pas là-bas sur place. A part peut-être du bon vin et du bon fromage !

Les lieux à visiter ?

A savoir :

  • Les magasins de vêtements restent ouverts beaucoup plus tard qu'en Belgique, il est possible de faire son shopping le soir jusqu'à 21h
  • Les restos ne coûtent rien: finalement ça revient moins cher de manger dehors que de préparer chez soi, un bon plat au resto revient à 8-10€ en moyenne
  • Il existe un service de bus qui s'appelle le "Student Agency" qui permet de visiter les pays voisins pour pas cher du tout ! Faites l'aller-retour à Berlin pour 35€

Le souvenir de Laurence :

"Les profs d'unif à Prague n'ont pas du tout la même relation avec leurs élèves qu'en Belgique. Là-bas, ils t'appellent par ton prénom dans les mails, tu vas boire des bières avec eux après les cours, etc. L'un d'eux avait un groupe de rock, il nous avait tous invité à son concert."

S'il ne fallait retenir qu'une seule adresse :

Le Vzorkovna,
Bartolomějská 13, Praha 1
11000 Prague
Un bar complètement improbable où des petits cochons se baladent.

Budget prévisionnel : On compte 350€ par mois pour le loyer (et à ce prix-là on est extrêmement bien logé et en plein centre!). On ajoute à cela 300-400€ pour la vie quotidienne (avec cette somme on ne se prive de rien: on mange tous les jours au resto, on sort tous les soirs). La vie n'est pas chère à Prague.

L'aller-retour pour 60€ avec Ryanair

Laure Fornier