Paradise city : découvrez le programme du festival électro-green le plus engagé de Belgique

Publié le 9 avril 2019 par Eloïse Pirard
Paradise city : découvrez le programme du festival électro-green le plus engagé de BelgiqueFille Roelants

Une line-up qui claque, une nouvelle scène nichée dans les bois, un cadre exceptionnel et des green-résolutions plus affirmées que jamais… Du 5 au 7 juillet, plongez dans la 5ème édition du Paradise City, le festival électro le plus engagé du plat pays.

 

Pour souffler sa cinquième bougie, le festival Paradise City met les petits plats dans les grands en améliorant encore ses infrastructure, son affiche et son éthique d’un cran !

1/

La transe de l’électro

festival paradise city

Imaginez un endroit au cadre enchanteur, un endroit où le temps s’arrête et où les petits chanceux présents peuvent danser, sauter et s’ambiancer au rythme du meilleur de la musique électro pendant 3 jours. Le paradis ? Presque, c’est Paradise City, le festival belge qui monte en flèche !

 

Et cette année, l’événement niché au coeur du château de Ribaucourt, à Perk, va encore envoyer du très lourd. Si l’entièreté de l’affiche n’est pas encore connue, le festival ne se gêne pas pour dévoiler quelques beaux noms de son line-up. On pense notamment aux têtes d’affiche telles que DJ Koze et Dixon ainsi qu’une marée de nouveaux artistes qu’on adore comme 2manydjs, Todd Terje, Polo & Pan, etc.

 

Et pour les accueillir comme il se doit, Paradise City améliore sa plaine de jeux en ajoutant une quatrième scène. Elle se cachera dans les bois du Château. Et même si d’autres surprises seront encore dévoilées tout au long de ces quelques mois qui nous séparent du festival, on peut déjà parier sur une cinquième édition plus mouvementée que jamais.

2/

Cap sur le green

Paradise city : découvrez le programme du festival électro-green le plus engagé de Belgique - 3

Mais au-delà d’un événement à la gloire de l’électro, le festival se distingue très vite grâce à son caractère durable. En effet, dès le début - 2015 -  les organisateurs mettent un point d’honneur à réduire au maximum l’empreinte écologique de Paradise City. Ainsi, c’est toute l’infrastructure de l’événement qui a été pensée et élaborée pour être la plus green possible !

 

Au niveau des initiatives, on retrouve par exemple l’utilisation d’énergie verte, la mise en place de toilettes à aspiration, la limitation des déchets, l’offre de restauration écolo et durable, le remplacement des bouteilles en plastique par l’eau du robinet purifiée et des tickets boissons par un bracelet rechargeable. Et tous ces efforts n’ont pas été vains, car les associations n’ont pas hésité un instant à les récompenser avec des prix tels que l’OVAM GroenEvent Award pour leur approche en 2016, l’A Greener Festival (le plus prisé) en 2017 et 2018, et l’AGF Water & Sanitation Award pour leur économie d’eau de 27% sur ces deux dernières éditions

 

Et cette année, complètement dans la mouvance des actions menées en Belgique pour que notre gouvernement prenne des décisions écologiques fortes, le festival va encore plus loin en s’attaquant définitivement à l’utilisation du plastique à usage unique sur son site, obligeant ainsi les fournisseurs de boisson à utiliser des gobelets réutilisables. Mais le must, selon nous, ça reste leur démarche au niveau de la food, car sur place vous ne trouverez que des aliments 100% issus de l’agriculture locale, biologique et du commerce équitable. Et si le festival faisait déjà la part belle aux alternatives végétariennes, cette année, il élimine carrément la viande de sa carte !

 

Un conseil ? Préparez vos outfits inspirées de coachella parce que Paradise City 2019, ça va être le feu !

via GIPHY

Retrouvez toutes les infos sur le site du festival  !