Faire une détox : réel bienfait ou intox ?

Mis à jour le 13 mars 2019 par Asma Labidi et Marie-Noëlle Vekemans
Faire une détox : réel bienfait ou intox ?

Les débuts d’années sont souvent synonymes de bonnes résolutions. Après les repas de fêtes et les soirées arrosées, il est temps de prendre soin de son corps et de le « détoxifier » après tous ces excès. Mais qu’en est-il de ces programmes « détox » ? Sont-ils réellement efficaces ? Quelles-en sont les limites ? Et quelles sont les erreurs à ne pas commettre ?

La détox : simple tendance ou bienfait scientifique ? 

Utilisés essentiellement en naturopathie, les programmes détox promettent de détoxifier le corps afin d'éliminer les toxines et d’améliorer l'état général. Ils promettent par ailleurs de nous aider à nous débarrasser des kilos en trop.

De nos jours, ce type de régime fait fureur tant chez les stars que parmi la population. Face à la tendance, le mot détoxication est d'ailleurs décliné sous toutes ses formes : jeûne, alimentation exclusivement liquide pendant quelques jours (de 1 à 7 jours) ou encore régime alimentaire strict.

Néanmoins, et malgré l’engouement qu’il y a autour, aucune preuve scientifique n’a aujourd'hui démontré que ces programmes détox éliminaient réellement les toxines accumulées dans le corps. En outre, la perte de poids corrélée aux différentes méthodes est, en grande partie, due aux faibles taux de calories ingérées. Tout simplement. Des études scientifiques complémentaires doivent de ce fait être effectuées afin de mieux comprendre les mécanismes mis en jeu.

La détox : c'est pour tout le monde ? 

Des effets indésirables généraux sont observés lors d’un régime détox. En recourant à des programmes alimentaires pauvres en calories, le corps se fatigue plus rapidement : on observe donc une hypoglycémie, une fatigue musculaire, des nausées ou encore des maux de tête.

En outre, ces programmes détox sont dangereux en cas de pathologies sous-jacentes. Attention donc si vous souffrez de diabète, d’hypercholestérolémie ou encore de troubles rénaux/hépatiques. Demandez conseil à un professionnel de la santé.

Et si notre corps était notre meilleur allié détox ?

Il est essentiel de rappeler que nous sommes sujets, au quotidien, à des attaques endogènes (lors du renouvellement cellulaire) et/ou exogènes (environnementales via l’alimentation, la pollution). Ces différentes attaques entrainent l’accumulation de radicaux libres dans notre organisme.

Notre corps, véritable machine de guerre, est tout à fait capable de lutter contre ces attaques et joue un rôle clé dans le processus de détoxification naturelle.  En effet, le foie, réel pool enzymatique, permet de convertir les toxines en des substances hydrosolubles facilement éliminables par les reins.

Le bon plan : misez sur les antioxydants

Certains programmes détox conseillent  de recourir à une alimentation riche en antioxydants. Même si les programmes nécessitent d’une manière générale de plus amples preuves scientifiques, le rôle majeur des antioxydants dans la lutte contre le stress oxydatif est, quant à lui, établi depuis la nuit des temps.

Une femme buvant un jus d'orange frais car miser sur les antioxydants est un bon plan pour réussir une détox.

Privilégiez donc les aliments riches en antioxydants (il est nécessaire de respecter les apports quotidiens conseillés afin d’éviter tout effet indésirable) :

  • Les légumes et les fruits riches en vitamine C. Privilégiez surtout les agrumes et le cassis.
  • Les huiles végétales, les céréales complètes, les fruits et les légumes secs riches en vitamine E.
  • Les légumes et les fruits jaunes à vert foncé riches en caroténoïdes.
  • Les raisins riches en resvératrol.

Pour un concentré de bonnes choses, optez pour les jus ! Faites-le plein de vitamines et de nutriments grâce à l'extracteur de jus. En effet, contrairement aux centrifugeuses, l'extracteur de jus tourne à une vitesse lente, ce qui garantit une pression à froid des fruits et légumes et permet d’en garder le maximum de vitamines et de minéraux.

Petit conseil : pensez à boire votre jus rapidement pour limiter les risques d’oxydation ! Le top, c’est de le presser juste avant de le savourer.

Privilégiez une alimentation équilibrée à base de céréales complètes, de fruits et de légumes et évitez toute consommation excessive de sucres rapides ou d’aliments transformés. Il est en effet plus intéressant, sur le plan métabolique, d’avoir une alimentation saine sur la durée.

Il est indispensable de rappeler que ces conseils sont destinés aux personnes en bonne santé. En cas de pathologies/allergies sous-jacentes ou en cas de grossesse/allaitement, demandez conseil à un professionnel de la santé.

D'AUTRES ARTICLES 

Fatigue en hiver : nos astuces pour booster son moral et son immunité

Comment soigner efficacement une gueule de bois ?

Repas de fêtes : comment mieux digérer ?