7 festivals en septembre (ou comment prolonger les vacances)

Publié le 31 août 2018 par Grégory Escouflaire
7 festivals en septembre (ou comment prolonger les vacances)

Après les 7 festivals d'août, les 7 festivals de septembre ! Ben oui, qu'est-ce que vous croyez ? Que tout ça c'est fini parce que c'est la rentrée ? Pour rappel l'été se termine le 21 septembre, donc y a encore de quoi faire ! Quelle fête. 

1/

Pacrock

PACROCK (Pont-à-Celles)

Houlà, tout juste. Faut dire qu'il y a pas mal de festivals qui chevauchent août et septembre (le Laundray Day à Anvers, le Crammerock à Stekene, le Rock Landen à... Landen ou bien le Forest Sounds dans le parc de Forest). Cela dit c'est plus rare en Wallonie, où les festivals d'été, en fin de compte, se comptent sur les doigts des deux mains. Bienvenue donc au Pacrock, qui pour sa douzième édition abandonne le printemps (c'était en avril) pour ce nouveau créneau, moins risqué d'un point de vue météo. Et comme d'hab' l'accent est mis sur l'alternatif (le samedi) et l'électro (le vendredi), avec cette volonté d'être un petit peu "pointu", en tout cas pas trop "lisse". L'orga a d'ailleurs demandé au Rockerill et au Vecteur de Charleking, ainsi qu'au webzine prescripteur Goûte Mes Disques, de s'occuper d'une partie de la prog'. Résultat : on y trouve aussi bien le Klub des Loosers que J.C. Satàn, run SOFA que Jessica 93. Pas mal.

Où ? Parc du Prieuré, Place communale, 6230 Pont-à-Celles

Quand ? Vendredi 31 août et samedi 1er septembre

Avec aussi : BRNS, Vladimir Platine, Pierre du Fuse, The Glücks, Fornet, DC Salas,...

Plus d'infos ? Pacrock

2/

Témé Tan à Deep in the Woods
Témé Tan

DEEP IN THE WOODS (Domaine de Massembre, Heer-sur-Meuse)

Imaginez un festival au milieu des bois, où l’on vient en famille profiter de trois jours de quiétude, dans une ambiance qui rappelle les classes vertes de notre prime adolescence. Un festival où l’on ne se marche pas dessus, où les concerts se donnent dans une clairière ou au bord d’un étang, où l’on profite aussi bien d’un concert intimiste que d’une séance de yoga matinale, d’un repas pastoral que d’une “mousse party” pour les plus petits. Non, vous ne rêvez pas : ce festival existe, et il s’appelle Deep in the Woods. Créé en 2010 par des professionnels de la profession qui désiraient organiser un “festival pas comme les autres” (dixit son coordinateur Jef Verheijen), le DITW a tout de la colonie de vacances : on y loge dans des bungalows typiques des années 50 (le site est celui de Massembre, près de Dinant, un centre de vacances très prisé des Flamands depuis un demi-siècle) et on y déjeune dans un grand réfectoire. Le soir on s’attable dans un champ, en humant les vapeurs croustillantes d’un cochon cuit à la broche... Et comme l'idée c'est bien d’en profiter un maximum, pas plus de 15 concerts sont donnés sur tout le weekend, dans une veine plutôt pop-folk. “Et comme notre capacité d’accueil ne dépasse pas les 600 personnes par jour, on peut se permettre de programmer des artistes plus pointus ou pas encore connus… On tient à notre réputation de festival défricheur, et le public, en ce sens, nous fait confiance. Il vient aussi au DITW pour être surpris et découvrir les talents de demain”. Attention au coup de blues le lundi !

Où ? Massembre 84, 5543 Heer

Quand ? Du vendredi vendredi 7 au dimanche 9 septembre

Avec : Peter Kernel, Yuko, Zoe Mc Pherson, Chris & Charlie (alias Charlotte Adigery), Supafly Collective, Delgres,...

Plus d'infos ? Deep in the Woods

3/

Le festival HORST

HORST (Château de Holsbeek)

C’est sur le site d’un des plus beaux châteaux médiévaux de Belgique (celui de Horst, donc) que ce festival a pris racine il y a cinq ans. Sauf que cette fois c’est la dernière : l’event serait victime de son succès. Bref c’est le moment ou jamais (du moins là, comme ça). Horst, c’est un mix subtil d’électronique (des live, des dj’s) et d’art contemporain. Les scènes sortent du cortex de designers, le clubber est performer, le séjour esthétique (il y a des lectures et des visites guidées). Tout y est synergie, prototype, expérimentation. Hors(t) espace-temps.

Où ? Horststraat 28, 3220 Holsbeek

Quand ? Du vendredi 7 au dimanche 9 septembre

Avec : Optimo, DMX Krew, Rick Shiver, Ssaliva, Maurice Fulton, Lefto, Mr Scruff,...

Plus d'infos ? HORST

4/

L'Uzine Festival au Rockerill

UZINE FESTIVAL (Rockerill, Charleroi)

L’usine c’est le Rockerill de Charlouze : le spot idéal pour foutre la dawa. Parce que dans le genre ce festival sait y faire. N’y allez pas dans l’espoir de passer une soirée chill : ici la prog’ arrache, entre hip hop de sales gamins (Vald, VSO, Kekra,…), acid trance (Sevenum Six), dub narcotique (L’Entourloop, LMK) et techno de carrière (Casual Gabberz). En gros mieux vaut avoir la santé (= public (très) jeune) et les tympans bien accrochés. Gros « turn up » en perspective.

Où ? Rue de la Providence 136, 6030 Charleroi

Quand ? Le samedi 8 septembre

Avec : que du sale

Plus d'infos ? Rockerill

5/

Meakusma Festival
Crédit : Phil Struck

MEAKUSMA FESTIVAL (Eupen)

Et les Cantons de l'Est, on en parle ? C'est qu'il s'y passe aussi des choses. Prenez le Meakusma Festival, qui en trois ans s'est imposé comme LE rendez-vous de la rentrée pour tous les amateurs d'électronique tête chercheuse et de musiques expérimentales. Trois jours de concerts et de dj sets à l'Alter Schlachthof (le centre culturel local), dans l'église Friedenskirche et à l'IKOB (le Musée d'art contemporain), en partenariat avec les Ateliers Claus, le Goethe-Institut et la radio online Dublab (basée à Cologne). Et si vous avez toujours rêvé de devenir critique musical ou expert en "field recordings" (= enregistrements de terrain), sachez que des workshops sont aussi au programme. Sans oublier les "talks" avec les artistes, des installations (à base d'orgues, de gongs et de PMC) et des lectures-performances.

Où ? Eupen

Quand ? Du vendredi 7 au dimanche 9 septembre

Avec : John Talabot, Marc Hollander, Shackleton, Dntel, Efdemin,...

Plus d'infos ? Meakusma Festival

6/

Fly Away Festival

FLY AWAY FESTIVAL (Club Med Napitia, Pizzo, Italie)

Imaginez un festival « all-in » dans un Club Med en Italie, au bord de la mer Méditerranée (à Napitia, en Calabre). Cinq jours de fiesta à mater des concerts les pieds en éventail, dans une ambiance caliente à nulle autre pareil. Au programme, outre le vol (en compagnie des artistes !), la pension complète, l’open bar et les activités sportives, que du beau monde : Hyphen Hyphen, Typh Barrow, Pale Grey, Sacha Toorop, Fùgù Mango, Mustii, Joe Bel, Irma, Sonnfjord et plein de dj’s (Compuphonic, Simon Le Saint, DJ Kwak,…). Et au vu des photos d'ambiances des éditions précédentes, tout le monde a l'air de bien en profiter. Pas de bol : c'est complet. Votre dernière chance : participer à notre concours pour remporter l'ultime duoticket !!!

Où ? Club Med Napitia, Località Difesa, 89812 Pizzo, Italie

Quand ? Du mercredi 12 au dimanche 16 septembre

Avec : les restos (la Terrazza, le Bougainvillier, le Golfo), les bars (Il Golfo, le Cambusa), l'école de tir à l'arc, de tennis, de voile, les deux piscines lagunaires, le hammam,...

Plus d'infos ? Fly Away Festival

7/

Voodoo Village

VOODOO VILLAGE (Château de Humbeek, Grimbergen)

Encore un château (c’est la mode, c’est sûr). Cette fois celui de Grimbergen (Humbeek). Trois scènes dont une dans la forêt, pour que l’esprit « voodoo » soit encore plus de la party. On y danse sur de la tech house fringante habillé.e en hippie chic tendance Coachella (plumes et paillettes). C’est le Fuse (ses soirées Trybe) et le collectif bruxellois ON. qui s’occupent de la prog’, bref on sait que ce sera bien, voire magique. Quoi de mieux pour débuter l'automne ?

Où ? Warandestraat 100, 1851 Humbeek (Grimbergen)

Quand ? Le samedi 22 septembre

Avec : Damian Lazarus, Recondite, Âme, Sam Paganini, Nico Morano,...

Plus d'infos ? Voodoo Village