Pourquoi « féminisme » est le mot de l’année 2017 ?

Mis à jour le 12 février 2018 par Malvine Sevrin
Pourquoi « féminisme » est le mot de l’année 2017 ?Shutterstock

Avec une augmentation de plus de 70% des recherches sur ce terme en 2017, le dictionnaire américain Merriam-Webster a élu "féminisme" comme mot de l'année. On vous explique pourquoi.

Le dictionnaire Merriam-Webster, l'équivalent de notre Larousse, définit le féminisme comme "la théorie de l'égalité politique, économique et sociale des sexes" et "l'activité organisée en faveur des droits et des intérêts des femmes".

Le dictionnaire américain a analysé les mots les plus recherchés en 2017 et le terme "féminisme" est celui qui a suscité le plus d'intérêt tout au long de l'année, avec des pics de consultation correspondant à des évènements précis.

F É M I N I S M E : L E S  É V È N E M E N T S  Q U I  O N T  M A R Q U É  2 0 1 7

Le féminisme a connu un regain d'intérêt important suite à la couverture médiatique de la Women's March à Washington le 20 janvier 2017. Au lendemain de l'arrivée au pouvoir de Donald Trump, les femmes sont descendues dans les rues de la capitale américaine et un peu partout dans le monde, notamment à Bruxelles, pour défendre leurs droits.

Plus récemment, ce sont les nombreux témoignages d’agressions sexuelles et de harcèlement qui ont multiplié les recherches sur le féminisme. Le scandale provoqué par l'affaire Weinstein à Hollywood et la libération de la parole qui s'en est suivie s'est manifesté par une multitude de réactions sur les réseaux sociaux par le biais du hashtag #MeToo et sa version francophone #BalanceTonPorc.

Et pour conclure cette année mouvementée, l'hebdomadaire américain Time Magazine a élu "personnalité de l'année" les initiatrices du mouvement #MeToo, ces femmes qui ont osé briser le silence. Sur sa couverture, on y voit six femmes, dont l'une au visage caché représentant toutes celles qui sont restées anonymes. Un symbole fort.

Une publication partagée par TIME (@time) le

D E S  F E M M E S  F O R T E S  À  L ' É C R A N

Cette année, l'intérêt pour la définition du féminisme a également été influencé par le divertissement.

Du côté du grand écran, le film biographique Battle of the sexes a raconté l'histoire de la joueuse de tennis Billie Jean King et de son engagement pour que les femmes soient aussi respectées que les hommes sur les courts tandis que Les figures de l'ombre a mis en lumière trois scientifiques afro-américaines qui ont participé à la conquête spatiale des États-Unis. Et dans un autre registre, Wonder Woman a été le premier blockbuster consacré à la super-héroïne.

Côté séries, on peut citer The Handmaid's Tale, The Bold Type, Big Little Lies ou encore She's Gotta Have It pour leur regard féministe innovant.

Longtemps considéré comme un "gros mot", le féminisme est aujourd'hui plus que jamais ancré dans notre société. S'il a suscité autant d'intérêt en 2017, on espère que cela n'est que le début et qu'après la prise de conscience, 2018 sera l'année du changement.