Un personnage gay pour la première fois dans une oeuvre Disney

Mis à jour le 16 février 2018 par ELLE Belgique
Un personnage gay pour la première fois dans une oeuvre Disney

Si la sortie de "La Belle et la Bête" est un événement très attendu depuis plusieurs mois, le film devient encore plus important car pour la première fois, Disney portera à l'écran un personnage gay.

Depuis quelques temps, la question de l'existence de personnages LGBT+ se pose dans l'univers Disney.

C'est notamment le cas pour "La Reine des Neiges" où certains fans espèrent voir Elsa vivre une belle histoire d'amour avec une princesse (et pas un prince !), dans le prochain film attendu pour 2019. Après le succès du premier dessin animé, Twitter avait été témoin de l'apparition du hashtag #GiveElsaAGirlfriend.

Jusqu'à présent, aucun personnage LGBT+ n'était apparu dans les films ou dessins animés Disney mais tout cela va bientôt changer et on s'en réjouit !

"Les studios montrent que cela est normal et naturel"

Le réalisateur du film "La Belle et la Bête" a confié, dans une interview accordée au magazine Attitude, qu'un personnage secondaire serait en plein questionnement sur sa sexualité.

Ce questionnement concernera LeFou, interprété par l'acteur Josh Gad. Bill Condon, le réalisateur, ajoute : "LeFou est quelqu’un qui, un jour, veut être Gaston et qui, le lendemain, veut l’embrasser. Il est confus sur ce qu'il veut vraiment. Il se rend tout simplement compte qu’il a des sentiments."

Sur Twitter, Josh Gad s'est dit extrêmement fier de représenter ce personnage.

Le rédacteur en chef du magazine Attitude a pu voir le film et partage son sentiment : "En mettant en scène l'attirance d'un personne pour quelqu'un du même sexe dans cette scène courte mais explicite, les studios montrent que cela est normal et naturel. Et ce message sera entendu dans tous les pays du monde, y compris ceux où il est encore socialement inacceptable ou même illégal d'être gay."

En attendant la sortie du film le 22 mars 2017, Bill Condon et Disney envoient un beau message d'espoir et de tolérance.

Julie Sacré