Cuisses qui se touchent : 4 solutions anti-frottement qui nous sauvent

Mis à jour le 30 juillet 2021 par Camille Vernin
Cuisses qui se touchent : 4 solutions anti-frottement qui nous sauvent © Unsplash

C'est bien le seul désavantage de l'été : les frottements au niveau des cuisses qui se touchent.

Car oui, la plupart d'entre nous  ont les cuisses qui se touchent et qui frottent forcément lorsqu'il commence à faire très chaud, qu'il fait humide, que l'on transpire et que l'on colle. La tendance "thigh gap" n'est que de la poudre aux yeux, car l'écart naturel entre les cuisses est bien souvent génétique et non lié au surpoids. Il est donc inutile de multiplier les séances de squat ou de leg press pour faire apparaître ce fameux écart. Le développement des muscles à cet endroit risque même de provoquer l'effet parfaitement inverse.

Mais revenons aux irritations sur l'intérieur de nos cuisses. Différentes solutions existent, à vous de choisir celle qui vous convient le mieux en fonction de votre activité quotidienne et de vos besoins. Pour le sport, on se fichera complètement de porter un sous-short, pour une soirée au resto, on préférera les bandes de cuisses anti-frottement façon porte-jarretelles ou appliquer un peu de stick sur l'intérieur de nos jambes avant de sortir. Voici 4 solutions pour ne pas marcher comme un cow-boy cet été :

1. Le stick anti-frottement

C'est l'option la plus pratique et discrète. La crème anto-crafting de Nok est la véritable référence des sportifs. Decathlon a également commercialisé son propre stick antifriction pour la modique somme de cinq euros. Pour un usage quotidien, Cicabiafine est la marque qui fait l'unanimité. Si des irritations sont déjà présentes, les dermatologues conseillent Flamigel pour un effet lubrifiant et cicatrisant.

 

2. Le short cycliste

Ce n'est certes pas l'alternative la plus sexy, mais de jolis modèles de plus en plus discrets voient le jour pour ne pas simplement devoir enfiler notre vieux short de sport sous notre jupe. Les bandes de cuisses couleur chair peuvent parfaitement faire l'affaire en dessous d'une robe blanche. On les choisit basique ou en dentelles selon son mood. Pour le sport, on se lâche avec des modèles fantaisistes. Et si on n'assume pas de courir en moulant, on n'hésite pas à surmonter notre cycliste d'un shorty pour être plus à l'aise.

 

3. Le talc

Il existe tout un panel allant de la simple poudre pour bébé à la poudre sexy parfumée au vétiver et au jasmin de Lush jusqu'à la plus raffinée d'Aqua Di Parma. L'avantage, c'est qu'il donne une peau douce et sent délicieusement bon (à moins que vous choisissiez un modèle sans odeur). Le désavantage, c'est qu'il est moins pratique à appliquer et qu'il tient un peu moins longtemps que le stick, on le privilégiera donc lors des sorties plus tranquilles.

4. Les huiles naturelles

Une solution écologique et économique consiste simplement à appliquer de l'huile de coco ou de monoï le long de l'intérieur des cuisses. Leur effet lubrifiant va empêcher votre peau de frotter tout en ayant hydratant en profondeur. Une autre recette de grand-mère consiste à mélanger 60 ml de thé vert avec quelques gouttes d'huile essentielle de lavande et du gel d'aloe vera pour créer sa propre mixture anti-frottement.

 

À LIRE AUSSI :

Vêtement de sudation : notre allié pour le summer body ?

Quelle est la routine beauté minimale pour avoir une belle peau ?

6 conseils pour dire adieu aux jambes lourdes