Quelle est la routine beauté minimale pour avoir une belle peau ?

Mis à jour le 21 juin 2021 par Marie-Noëlle Vekemans
Quelle est la routine beauté minimale pour avoir une belle peau ?

Ni le temps ni l’envie de passer une heure dans la salle de bains matin et soir ? Ça tombe bien puisque pour avoir une belle peau au quotidien il suffit de suivre une routine beauté minimale de quelques minutes et d’à peine cinq produits. 

Service minimum, mais efficacité maximale. Voilà le leitmotiv de la tendance « Skip Care » qui signifie en anglais faire l’impasse sur le soin et qui revient à limiter au strict minimum les cosmétiques utilisés dans sa routine beauté. À moins de souffrir d’un problème cutané spécifique qui demande un suivi médical par un·e dermatologue, il est tout à fait possible de prendre soin de sa peau en garantissant son équilibre et son éclat avec 5 produits seulement.

« Less is best »

Réduire le nombre de cosmétiques qu’on utilise a plusieurs avantages dont ceux de faire des économies, de limiter sa consommation et donc son empreinte écologique, d’éviter les achats malheureux de produits superflus dont on ne maîtrise pas l’application. Pour rappel, un produit cosmétique mal utilisé, que ça soit au mauvais moment ou en trop grande quantité, peut provoquer des inconforts cutanés, des rougeurs voire des imperfections. Pour éviter les bêtises, il est préférable d’acheter moins, mais mieux, et de s’en tenir à des produits bien choisis et correctement appliqués.

Le point de départ 

Se créer une routine beauté minimale avec quelques produits seulement c’est possible, mais uniquement à condition qu’ils soient de bonne qualité (ce qui ne veut pas forcément dire chers) et surtout adaptés à votre type de peau. Ce dernier point est primordial, car même le meilleur des soins pour peau sèche risque de faire pire que mieux sur une peau grasse. Les actifs nourrissants et les textures riches du cosmétique n’étant pas adaptés aux besoins d’une peau qui produit du sébum en excès.

Si on ne s’en sort pas pour identifier son type de peau et choisir les formules et les galéniques les mieux adaptées à ses besoins, on se booke sans plus tarder un rendez-vous avec un.e professionnel.le (dermatologue, esthéticien·ne ou facialiste) et on se fait intelligemment conseiller. Adeptes de cosmétiques naturels, bio, vegan ou plus traditionnels (comprenez les grands acteurs du secteur parmi lesquels de nombreuses marques de luxe), peu importe. C’est votre choix de vie et de consommation. L’important est de prendre du plaisir à s’occuper de soi et de faire de votre routine beauté un moment de détente, aussi bref soit-il.

La routine beauté minimale

- Un démaquillant et un nettoyant doux : c’est tout simplement la base. Pour avoir une belle peau, il faut la nettoyer, tous les jours (idéalement matin et soir), sans exception, jamais, aucune. On se démaquillage même si on ne se maquillage pas, car pendant la journée, tout un tas de particules présentes dans l’air (pollution, pollen, poussière, etc.) viennent se coller sur la peau. Il est donc nécessaire de les déloger à l’aide d’un corps gras (huile, baume, lait, crème) qui va les décoller ainsi que le maquillage pour celles et ceux qui en portent pour ensuite les éliminer de la surface de la peau à l’aide d’un autre produit nettoyant cette fois (mousse, gel). 

- Un sérum ciblé : souvent méconnu, ce soin est un véritable essentiel. Il faut le choisir en fonction du besoin principal (combattre les imperfections, diminuer les rides, apaiser les rougeurs, booster l’éclat, etc.). Le sérum possède une formule puissante car hautement concentrée en actifs et sa texture légère pénètre rapidement pour un maximum d’efficacité. 

- Un soin hydratant : absolument toutes les peaux ont besoin d’hydratation (à ne pas confondre avec la nutrition), seule la texture va changer selon le type de peau. Tout comme le sérum, il s’applique par mouvements de massage circulaires matin et soir sur peau propre.

- Une protection solaire : peu importe l’ensoleillement quotidien et le temps d’exposition, les rayons du soleil passent à travers les nuages et attaquent les cellules de la peau, provoquant un vieillissement cutané prématuré (et irréversible). Été comme hiver, on applique une protection UV tous les matins avant de sortir. Sans exception.

À ce minimum vital pour la peau, on peut ajouter un gommage et un masque une fois par semaine. Pour le masque, on le prend en fonction du principal problème cutané à régler, comme pour le sérum. 

5 produits, 5 minutes deux fois par jour et à vous le teint frais toute l’année !

A LIRE AUSSI 

Lancôme Skin Screen : un nouvel outil de diagnostic de peau ultra moderne

Peau zéro défaut : quel est le soin visage à ne jamais oublier ?

On a testé : le soin HydraFacial dont les stars raffolent pour faire peau neuve