Loi de l’attraction : arnaque marketing ou réelles vertus?

Mis à jour le 30 avril 2021 par Camille Dujardin et ELLE Belgique
Loi de l’attraction : arnaque marketing ou réelles vertus?©Shutterstock

La loi de l’attraction est une pratique rassemblant de plus en plus d’adeptes. Si son succès n’est plus à prouver auprès de ses défenseurs, d’autres pensent que le business développé autour de cette méthode n’est pas toujours bienveillant. La loi de l'attraction est-elle une pure arnaque marketing ou possède-t-elle de réelles vertus ?

La loi de l’attraction n’est pas une pratique nouvelle. Si elle a fait son come-back sur les réseaux sociaux comme TikTok ou Instagram depuis le premier confinement, cette loi existe en fait depuis bien plus longtemps. La loi de l'attraction, c'est croire que penser positivement entraîne des résultats positifs et au contraire, des pensées négatives apportent des expériences négatives. Les origines de cette méthode remontent à plusieurs siècles. Le concept est apparu pour la première fois au 19e siècle aux Etats-Unis, à travers le courant de la Nouvelle Pensée. La Nouvelle Pensée est un courant de pensée religieux couvrant un ensemble d'organisations, de penseurs et de théologiens qui partagent tous des convictions métaphysiques. Les partisans de ce mouvement adhèrent à une théorie de la guérison mentale. Selon cette théorie, toute maladie serait provoquée par des croyances erronées. Le secret de la guérison résiderait dans le fait de penser "correctement", qui agirait alors comme un médicament immédiat. Selon ce mouvement, la loi de l’attraction permettrait qu’une pensée positive destinée à un but précis mène à sa réussite dans la réalité.

Le terme « loi de l’attraction » est utilisé pour la première fois en 1877 dans l’ouvrage Isis dévoilée d’Helena Blavatsky, philosophe et occultiste russe. Dans ce livre, Helena Blavatsky a recourt au terme de loi de l’attraction pour faire allusion à un pouvoir d’attraction régnant entre les éléments de l’esprit. Si depuis la signification du terme a évoluée et s’est affinée, le rapport au mental est toujours bien présent. En 2006, la notion de loi de l'attraction est revenue sur le devant de la scène avec la publication du livre Le Secret de Rhonda Byrne, véritable phénomène mondial adapté en film (et actuellement disponible sur Youtube et Netflix).

Comment la loi de l’attraction fonctionne-t-elle ?

La loi de l’attraction n'a aucun fondement scientifique et n’a rien de magique non plus. Il ne suffit pas simplement de penser très fort à la voiture ou la maison de ses rêves et de l’attendre infiniment, contrairement à ce que certains pourraient nous vendre. Que l’on décide de croire ou de ne pas croire, il semble pourtant que la loi de l’attraction fonctionne pour ceux qui la pratiquent de la bonne manière.

Selon les adeptes de la pratique, la clé de la loi de l’attraction résiderait dans le fait de croire, et surtout de croire que cela fonctionne. Selon Caroline Bachot, experte en développement personnel et auteure du livre Loi d’attraction 2.0, l'idée de la loi de l’attraction pourrait se résumer en une phrase : « Mes pensées créent ma réalité ». Caroline Bachot nous explique cette affirmation : « En fonction de nos pensées, nous allons orienter nos choix de vie et attirer à nous des situations, des personnes, qui vont conforter ces choix. » Selon elle, il y a 3 phases essentielles dans la pratique de la loi de l’attraction : demander, croire et recevoir.

La loi de l’attraction ne peut fonctionner si ces 3 phases ne sont pas appliquées. En revanche, si ces 3 étapes sont accomplies, Caroline nous l’assure, la loi de l’attraction fonctionne toujours, et ce pour tout le monde. « La première phase, demander, est compliquée pour beaucoup de personnes car souvent, elles savent très bien ce qu’elles ne veulent pas ou ne veulent plus, mais elles ne savent pas définir précisément ce qu’elles veulent dans la vie. Croire, qui est la deuxième étape, n’est pas croire que la loi de l’attraction fonctionne, c’est croire qu’elle fonctionne pour soi, qu’on mérite de recevoir sa demande. C’est également compliqué car beaucoup de gens ont la croyance ferme qu’ils ne méritent pas. La dernière étape est de recevoir et, là aussi, il y a des nombreux bugs chez les personnes car comme elles pensent qu’elles ne méritent pas, elles vont tout faire pour ne pas recevoir. »

Une méthode qui séduit les plus sceptiques

Linda Dragoni, désormais coach et thérapeute, se sent transformée par la loi de l'attraction. Anciennement assistante sociale, Linda a été introduite à la loi de l'attraction en 2014 lors d'un programme de développement personnel. « Avant de découvrir cet univers, j'étais plutôt cartésienne. Je manquais énormément de confiance en moi, et de confiance envers les autres. Au départ, la mise en place de la pratique a été une réelle dynamique à adopter au quotidien, mais au fur et à mesure je me suis libérée de toutes mes croyances négatives. Aujourd'hui c'est devenu un automatisme et la loi de l'attraction fait partie intégrante de mon être et elle me permet toujours d'atteindre mes objectifs. »

femme devant son ordinateur qui est heureuse
© Shutterstock

Un phénomène de mode

Pourquoi parle-t-on de la loi de l’attraction aujourd’hui ? C’est lors du premier confinement que l’on a pu voir des publications sur la loi de l’attraction se multiplier sur les réseaux sociaux. Sur TikTok, de nombreuses vidéos sur le sujet ont vu le jour, expliquant parfois la marche à suivre pour que votre crush vous réponde, ou encore donnant des phrases à répéter pour obtenir le retour dans votre vie d’une personne chère à vos yeux. Toutes ces vidéos sont affublées du hashtag #manifestation, qui signifie manifester une action pour qu'elle se produise. Des comptes Instagram dédiés à la loi de l’attraction, tels que @lawofattractionworld ou @law.of.attraction1111 sont également devenus très populaires sur les réseaux sociaux avec leurs publications « inspirantes ».

Le compte de loi_de_lattraction en fait partie. Il est détenu par Jimmy Yuth qui se décrit comme un mentor et coach de vie. Ses publications, diffusées chaque matin, font l’état d’une courte morale motivante et sont repostées par de nombreux utilisateurs du réseau social. Pour d'autres, ce compte est considéré comme une arnaque. Dans la description de ses publications, Jimmy Yuth explique son histoire et invite ses lecteurs à cliquer sur un lien menant à son site web. Sur celui-ci, le « coach de vie » dévoile alors le secret de son succès : des sons qui permettraient une reprogrammation du cerveau, qu’il vend dans un pack à un prix plus qu’abordable selon lui.

Ses détracteurs lui reprochent d'utiliser à mauvais escient une stratégie marketing consistant à publier des citations générales sur un phénomène tendance pour se faire repartager au maximum et gagner en visibilité pour enfin, et proposer subtilement des packs de sons à des prix exorbitants. Son compte Instagram compte aujourd’hui plus d’1.6 millions d’abonnés et les stars qui repostent régulièrement ses publications, comme l’influence Caroline Receveur, ne font qu’accroitre sa visibilité.

femme avec un carnet qui pense
©Shutterstock

Un business florissant et rentable

La loi de l’attraction s’est progressivement imposée comme un business à part entière. Des livres aux séminaires en passant par des formations et des séances de coaching, la méthode est devenue un réel outil marketing pour ses pratiquants. On ne compte plus les livres sur le sujet, décrits comme des guides spirituels essentiels et indispensables, qui sont publiés chaque année. Si vous recherchez sur Internet des informations sur la loi de l’attraction, il y a beaucoup de risques pour que vous tombiez sur des articles rédigés par des pseudo-coachs vous demandant de payer pour accéder au secret de cette pratique. Même s'il existe des coachs bienveillants et honnêtes, certains s’apparenteraient plus à des gourous profiteurs qu’à des réels bienfaiteurs.

Comment la loi de l’attraction est-elle devenue un business influent ? Selon Caroline Bachot, cela s’expliquerait en partie par une perte de sens et de repères de la part des individus. Ils seraient donc à la recherche de personnes et d’outils pouvant les aider à grandir et à évoluer. Ce business n’est pas spécifique à la loi de l’attraction, il est lié plus profondément au secteur du développement personnel, en plein boom depuis quelques années.

Dangers et dérives

Le business de la loi de l’attraction possède également des côtés obscurs. Certains pensent que cette loi est une pure arnaque, destinée aux esprits faibles et manipulables. La prudence reste donc de rigueur, mieux vaut éviter d’adhérer à tous les bons conseils prodigués par la première personne venue. Caroline Bachot le signale également « Regardez qui vous écoutez. Lorsqu’on se tourne vers le développement personnel, c’est parce que la plupart du temps quelque chose ne va pas dans notre vie. Il y a des personnes malintentionnées qui profitent de cela et qui vont manipuler ces gens pour qu’ils leur donnent de l’argent ou pour qu’ils deviennent des clients. »

Selon elle, il est donc essentiel de pouvoir faire la part des choses et de rester sur ses gardes lorsqu’on choisit qui écouter. « Il faut vérifier que la personne que l’on va suivre, écouter, ou choisir comme coach ait elle-même les résultats qu’elle prône dans sa vie. Sinon la personne vend du vent, et là il y a des dérives possibles. » Des dérives donc qui pourraient ruiner les plus convertis et manipuler les esprits les plus fragiles pourtant en besoin évident de soutien solide.

Un autre danger pointé du doigt par Paul Devaux, coach en organisations, c’est de croire bêtement que tout peut se résoudre en claquant des doigts par quelques formules magiques. «Il n'y a rien de magique, si la loi de l'attraction ne fonctionne pas toujours c'est parce que les gens sont bêtement superstitieux.» Attention donc aux vendeurs de promesses surnaturelles aux résultats miraculeux. Et si le secret de cette loi résidait simplement dans le fait de vivre sa vie en agissant positivement ?

femme qui lève ses deux pouces en l'air
©Shutterstock

A LIRE AUSSI

3 bonnes raisons de faire un vision board

Qui sont les sorcières de Belgique ? Immersion dans la communauté

On a testé : 6 rituels magiques pour devenir une sorcière