Cosmétique zéro déchet, mode d’emploi

Mis à jour le 5 août 2020 par ELLE Belgique
Cosmétique zéro déchet, mode d’emploi

Le mouvement du zéro déchet vise à réduire considérablement le rebut que nous produisons au quotidien. Il s'applique à tous les aspects de notre consommation et notamment aux cosmétiques, qui représentent 2% de nos déchets ménagers. À l'échelle d'un pays, les déchets issus des produits de beauté et d'hygiène sont un véritable fléau pour l'environnement, surtout lorsqu'on sait que le plastique peut mettre jusqu'à 1000 ans pour se dégrader et que la collecte ainsi que le traitement de ce type de déchets génère 1,6 milliard de tonnes de carbone par an.

Ces chiffres alarmants témoignent de l'importance de ce mouvement qui ne doit pas être simplement considéré comme une mode, mais bel et bien un mode de consommation durable, que tout un chacun devrait adopter pour sauver la planète. Alors comment applique-t-on le zéro déchet aux cosmétiques et quels en sont les avantages ? Détails.

Les avantages de la cosmétique zéro déchet

Passer aux cosmétiques zéro déchet est une véritable contribution à la protection de l'environnement. De plus, il est important de noter que la qualité notable de ces produits, qui contiennent moins de composants chimiques ou issus de la pétrochimie, les rend meilleurs pour la peau et la santé en général. Sans oublier le fait qu'ils sont aussi plus économiques que les cosmétiques synthétiques !

Ces produits sont plus écologiques

Les produits cosmétiques zéro déchet sont par nature, plus écologiques, car ils sont conçus justement pour produire le moins d'impact possible sur l'environnement. Ils se caractérisent le plus souvent par l'absence d'emballage en plastique et même d'emballage tout court ! Tel est le cas des shampoings et les déodorants par exemple, qui se présentent sous la forme de blocs solides avec une simple bande de papier (souvent recyclé) en guide de conditionnement.

Le fait qu'ils soient présentés sous une forme solide suppose aussi une composition plus naturelle, grâce à l'absence de phase aqueuse qui permet de se passer de conservateurs dont le rejet peut polluer les eaux. D'ailleurs, les fabricants de cosmétiques zéro déchet s'engagent souvent dans une démarche écologique en proposant non seulement des produits à base d'ingrédients naturels, mais aussi conçus à l'échelle humaine, vegan et non-testés sur les animaux !

Le cosmétique zéro déchet est plus économique

S'il y a bien un avantage à utiliser des produits cosmétiques zéro déchet, c'est pour aussi pour leur côté économique. La marque zéro déchet Comme Avant par exemple, propose un déodorant solide et un dentifrice en poudre qui peuvent tous deux être rechargés. Grâce à cet ingénieux système, les flacons et les pots ne deviendront plus des déchets puisqu'ils pourront être rechargés auprès du vendeur. Vous aurez même la possibilité d'avoir plus de quantité de produit dans moins d'emballage vu que les recharges sont livrées dans du papier kraft compostable !

Les économies réalisées sont aussi considérables, comparées aux produits traditionnels que nous utilisons. Par exemple qu'une recharge de 100g de dentifrice en poudre au Siwak représente 6 à 7 tubes de dentifrice en pâte, tandis qu'une recharge de 100g de déodorant solide représente 4 rolls-on ou spray de déodorant liquide.

Par ailleurs, la cosmétique zéro déchet offre aussi la possibilité de concevoir soi-même ses produits en se servant d'ingrédients naturels et de bases neutres qui sont vendues dans des boutiques spécialisées, ajoutant ainsi à son côté économique.

C'est plus efficace

Les cosmétiques zéro déchet sont généralement composés à base d'ingrédients naturels et sains. Bien que leurs composants soient considérablement moins nombreux que ceux des produits synthétiques, ils n'en sont pas moins efficaces pour autant. Les produits lavants (comme les savons ou les shampoings) permettent aussi bien d'assurer la propreté de la peau que ceux synthétiques, et les déodorants solides sont aussi efficaces pour neutraliser les odeurs corporelles, sans pour autant agresser la peau.

Avec ces cosmétiques, vous prenez soin de votre peau sans subir de quelconques effets secondaires.

Quels sont les cosmétiques zéro déchet à avoir dans sa salle de bain ?

Se mettre au zéro déchet induit un changement radical dans nos habitudes de consommation. Un changement que certaines peuvent avoir des difficultés à aborder au début, surtout en matière de produits cosmétiques. Nous vous livrons donc ci-après une petite liste non-exhaustive des must-have dans la salle de bain pour une routine beauté 100% zéro déchet !

Le dentifrice en poudre

Le dentifrice en pâte que nous avons l'habitude d'utiliser peut représenter un danger pour notre santé sur le long terme, parce que la quantité de fluor qu'il contient n'est pas toujours contrôlée. C'est la raison pour laquelle il est plus judicieux de se tourner vers le dentifrice en poudre qui est souvent formulé à base de plantes, et est aussi efficace sur les dents et les gencives sans contenir ni tensio-actifs, ni colorant, ni parfum, ni conservateurs.

Le déodorant solide

Le déodorant solide bio, contrairement à celui qui contient des ingrédients de synthèse, vous permet de bloquer la mauvaise odeur de transpiration sans bloquer les fonctions naturelles d'élimination des toxines de votre organisme. En l'utilisant, vous continuez donc de transpirer (ce qui est parfaitement normal et naturel), mais au fur et à mesure que votre corps s'habituera au produit, la transpiration sera régulée et votre peau sera nourrie et hydratée.

Le déodorant solide peut se présenter sous la forme d'un stick composé à partir d'un beurre végétal ou sous la forme de poudre libre.

La brosse à dents en bambou

On s'attarde souvent sur le côté écologique ou non du dentifrice, mais pas assez sur le côté polluant de l'outil sur lequel il est utilisé : la brosse à dents. Celle-ci est généralement en plastique et se jette au bout de 3 mois d'utilisation, ce qui représente une quantité considérable de déchets plastiques par personne au cours d'une vie !

C'est la raison pour laquelle il est important de la changer par un produit aussi efficace, mais 100% biodégradable : la brosse à dents en bambou. Dotée d'un manche en bois et de poils en nylon, celle-ci peut se composter après l'utilisation.

Dans le même ordre d'idée, exit les cotons à démaquiller et les cotons-tiges : préférez les carrés lavables et l'oriculi en bambou !