Swatch X Le Louvre: la collection arty et exclusive qui claque

Publié le 23 octobre 2019 par Eloïse Pirard
Swatch X Le Louvre: la collection arty et exclusive qui claque Collection Swatch x Le Louvre

Envie d'avoir un chef d'oeuvre à votre poignet ? Il suffit de tendre les bras à la nouvelle collection Swatch X Le Louvre. Ensemble, la marque d'horlogerie et le musée le plus visité au monde ont produit une capsule exclusive comprenant quatre montres issues des chefs d'oeuvre de la collection permanente de l'institution!

Esthétique et artistique, cette ligne en édition limitée débarque le 24 octobre en Belgique. Soyez vives, ces montres pourraient bien être aussi rares que les tableaux qu'elles représentent!

L'art dans le sang

Depuis sa création en 1983, Swatch a érigé l'art comme étendard de son ADN. Dans une volonté d'esthétisme et d'ouverture, la marque de montres suisse a toujours souhaité faire tomber les barrières et le syncrétisme qui entoure habituellement le milieu culturel afin de rendre l'art accessible à tous.

Pionnière dans les collaborations artistiques depuis 1985, Swatch n'a donc jamais cessé de s'associer avec des créatifs du monde entier. Mais-au-delà des contemporains, elle a également lancé des collections exclusives en partenariat avec des musées tels que le Rijksmuseum d'Amsterdam, le musée Thyssen-Bornemisza de Madrid et plus récemment, le Louvre à Paris. En témoigne cette dernière collection de quatre montres inspirées des tableaux les plus admirés du musée parisien qui fait d'ailleurs suite à une longue collaboration entre les deux institutions.

En mai dernier déjà, Swatch et le Louvre signent pour une aventure à la lisière entre le monde de la mode et de l'art, avec le lancement d'une montre exclusive pour les 30 ans de la Pyramide du Louvre. Puis en juillet, avec la montre "Liberté, Égalité, Ponctualité" qui détournait avec humour la devise de la République française tout en rendant hommage au célèbre tableau d'Eugène Delacroix: "La liberté guidant le peuple".

Désormais, ce sont quatre autres oeuvres exposées au Louvre qui ont inspiré la marque de montres suisse: L'enlèvement d'Hélène, Marie de Médicis, Henri IV et la Joconde. Des peintures plus célèbres les unes que les autres et surtout, plus que jamais prêtes à être empoignées!

D'accessoire à chef d'oeuvre

Avec cette collection de quatre montres, Swatch rend l'art plus qu'accessible en permettant aux amateurs d'horlogerie et de peinture d'avoir des chefs d'oeuvre à portée de main! En plus de détourner les tableaux de manière pop, Swatch permet également de personnaliser votre montre en choisissant d'avoir, sur votre bracelet et cadran, la partie de l'oeuvre qui vous plait le plus!

La Joconde

Chaque jour, près de 30.000 personnes visitent le Louvre et la grande majorité des touristes y viennent surtout pouvoir voir celle qu'on appelle en France La Joconde. Admirée et désirée à travers le monde, la plus célèbre des peintures de Léonard de Vinci est également la source de nombreux problèmes pour le musée. C'est pourquoi aujourd'hui, le portrait de Lisa de Gherardini se trouve dans une nouvelle pièce, plus aérée, et dans laquelle les visiteurs doivent faire la queue pour se rapprocher un maximum de la mystérieuse dame. Pour se jouer de ces codes, Swatch a décidé de mettre Mona Lisa au poignet de ses clients, la rendant ainsi accessible à tous. Et au-delà de la simple représentation, la marque suisse se réapproprie le tableau et le rend encore plus énigmatique en ajoutant un masque orange à la Joconde. Marcel Duchamp et son L.H.O.O.Q n'ont qu'à bien se tenir !

L'enlèvement d'Hélène

Intitulé de la même manière que l'épisode de la mythologie grecque qu'il représente, "L'enlèvement d'Hélène" de Reni Guido est un tableau aussi classique que paradoxal. Alors que cet événement est souvent vu comme étant une tragédie menant à la guerre de Troie, dans cette peinture, l'artiste montre au contraire que la reine de Sparte aurait peut-être été ravie de ce kidnapping. En effet, la captive semble échanger un regard complice avec cupidon. Intriguée autant qu'amusée par ce tableau, la marque suisse a donc décidé d'en faire un modèle exclusif en se focalisant sur l'angelot. Sans doute le début d'une grande histoire d'amour avec cette montre pleine de douceur et d'humour.

Marie De Médicis

Pour son troisième modèle de montre en collaboration avec le Louvre, Swatch détourne le célèbre portrait de Marie de Médicis, reine de France et épouse de Henri IV. Pour la rendre plus funcky, la marque de montres a décidé de changer la couleur de cheveux de la régente en un bleu Klein qui déroute à côté de ses parures et sa couronne ! Qui a dit que la monarchie était boring?

Henri IV

Aux côtés de sa femme Marie de Médicis, on retrouve également le roi Henri IV. Tiré d'un célèbre portrait où le monarque pose dans une attitude d'autorité, Swatch a décidé de le dérider un peu en lui mettant des lunettes rouges à la "Andy Warhol"Le must? Un coffret duo de Marie de Médicis et Henri IV sera également disponible en édition limitée et numérotée à 553 exemplaires dans le monde au prix de 175€

En pratique:

Quand? Les montres seront disponibles dès le 24 octobre en Belgique
Où? Sur l'eshop et dans les magasins de la marque
Combien? Entre 75 et 175€

À lire aussi:

Montres en bois : le cadeau écolo idéal

Swatch dévoile son audacieuse nouvelle collection

N-UE : des bijoux belges et écologiques