On a testé: un soin capillaire basé sur la médecine chinoise

Publié le 22 février 2019 par Malvine Sevrin
On a testé: un soin capillaire basé sur la médecine chinoiseShutterstock

L’idée ? Associer huiles essentielles et mouvements de drainage lymphatique pour une chevelure revigorée depuis l’intérieur.

Le saviez-vous ? Outre ses brushings parfaitement exécutés, le célèbre salon de coiffure Didier & Rosalinde - désormais installé sur l’Avenue Louise - propose des soins capillaires sur mesure inspirés par la médecine chinoise. Au deuxième étage de l'institution bruxelloise, Julie, l’esthéticienne du salon depuis maintenant 40 ans, nous accueille dans une élégante cabine privée pour offrir à nos cheveux fatigués un véritable bain de jouvence.

soin capillaire salon de coiffure
Ambiance chic et intimiste au deuxième étage du salon.

Comment ça se passe ?

  • Julie commence par analyser l’état de mes cheveux. Quelques secondes lui suffisent pour cerner le problème. Verdict ? Ils sont dévitalisés - notamment à cause de mes précédentes colorations à répétition - et ont donc grandement besoin d’hydratation. Heureusement pour moi, je suis entre les mains d’une experte en la matière. 
  • Place aux choses sérieuses: le soin débute par l’application du shampooing mèche par mèche… sur cheveux secs. Face à ma surprise, Julie m’explique que cette méthode permet au produit de pénétrer plus en profondeur dans l’écaille du cheveu puisqu’il n’est pas freiné par l’eau. Astucieux !
  • Après avoir préparé un mélange d’huiles essentielles, l'esthéticienne me l'applique directement sur le crâne en effectuant de légères frictions. Le but ? Détoxifier le cuir chevelu.
  • Pendant que les synergies s’opèrent entre les différentes huiles essentielles, je profite d’un délicieux massage de la tête, de la nuque et du haut du dos. La thérapeute effectue des pressions à l’aide de ses doigts pour stimuler le drainage lymphatique. “On l’ignore souvent mais les tensions du corps influent sur l’état du cuir chevelu” m’explique-t-elle. En plus d’être très agréable, ces massages permettent de relancer la circulation du sang et de libérer les tensions. Win win !
  • Dernière étape: le shampooing, selon la méthode du docteur français Henri Chenot, véritable star de la détox. Un dernier conseil ? “Quelque soit la marque, il faut toujours diluer son shampooing avec de l’eau pour ne pas agresser le cuir chevelu”. La bonne formule: ⅔ de produit pour ⅓ d’eau.

Technique d’application du shampooing selon la méthode Henri Chenot:

  1. Appliquer le shampooing à l’aide d’un doseur (15 à 20 cc), aux racines sur cheveux secs, raie par raie.
  2. Peigner.
  3. Bien masser le cuir chevelu. Après quelques minutes, peigner et retravailler le shampooing avec les mains mouillées pour obtenir une émulsion serrée aux racines.
  4. Peigner pour allonger le shampooing dans les longueurs en évitant ainsi une mousse trop forte qui décaperait les pointes.
  5. Rincer en laissant couler l’eau sur les cheveux sans plus y toucher.
  6. Une fois le gros du shampooing éliminé, rincer abondamment.

Et après, ça donne quoi ?

Le résultat: Après le premier soin, l'aspect du cheveu s'est déjà visiblement amélioré (démêlage plus facile et plus doux au toucher). Mais pour aller plus loin, ou pour celles qui souffrent de problèmes capillaires plus lourds, il faudra poursuivre le traitement trois ou quatre fois à raison d'un soin par mois.

La fréquence: Ce soin peut se faire à chaque changement de saison.

La video beauté du jour :
5 RECETTES DE MASQUES CHEVEUX À BASE D’ALOE VERA

Le coût: 75€ pour une heure de soin.

Plus d'infos: Didier & Rosalinde, 101 Avenue Louise, 1050 Bruxelles, ouvert du mardi au samedi de 8h30 à 18h. Prise de rendez-vous au 02 647 93 00 ou via info@didieretrosalinde.be