20 secrets surprenants sur Sex and the City

Publié le 6 juin 2018 par Malvine Sevrin
20 secrets surprenants sur Sex and the City

Il y a exactement 20 ans aujourd’hui, le monde entier découvrait les péripéties sentimentales de Carrie, Samantha, Charlotte et Miranda. Pour fêter cet anniversaire (qui, avouons-le, ne nous rajeunit pas!), nous vous dévoilons les secrets les mieux gardés de la cultissime série Sex&The City.

Diffusée pour la première fois le 6 juin 1998, la série Sex&The City fête ses vingt ans aujourd’hui. Voici ce que tout fan se doit de savoir : 

  • Vous vous souvenez de la fameuse pâtisserie Magnolia Bakery où les filles se retrouvent régulièrement pour dévorer des cupcakes tout en se larmoyant sur leurs déboires amoureux ? Au fil des épisodes, cette pâtisserie située à quelques pâtés de maison de l’appartement new-yorkais de Carrie est vite devenue un lieu de passage obligé pour tout fan digne de ce nom. Résultat: victime de son succès, la pâtisserie s’est vue obligée de recruter un vigile pour gérer la foule !

 

  • Que celle qui n’a jamais posté l’une des citations de Carrie en statut Facebook nous jette la première pierre… Chaque épisode se concluait sur une Carrie Bradshaw pianotant ses réflexions sentimentales sur son ordinateur portable pour sa chronique hebdomadaire dans le New York Star. Un job pour lequel elle gagnait environ 1200$ par mois… pour un seul article par semaine. 

 

  • …. mais malgré son maigre salaire cela ne l’empêchait pas de dépenser en moyenne 700$ pour une paire de chaussures ! On est fashion addict ou on ne l’est pas.

 

  • Au total Carrie a investi (oui oui, à ce niveau ce n'est plus de la dépense mais de l'investissement) plus de 40 000$ dans les chaussures. Et sûrement la moitié, chez Manolo Blahnik à qui elle voue un véritable culte.

 

  • Et son loyer s’élevait à 750$ par mois en 1998. De nos jours, Carrie devrait débourser 3000$ par mois pour se payer son appartement à Manhattan… et devrait donc écrire beaucoup plus d’articles !

 

  • Bref, pas besoin d’être une pro de la calculette pour comprendre que notre héroïne vivait bien au-dessus de ses moyens. D’ailleurs si Carrie voulait entretenir le même niveau de vie en 2018, à savoir sorties à gogo entres amies (Un Cosmo s’il vous plaît !), raid shopping et tutti quanti, elle devrait être une influenceuse avec plus de 100 000 followers. On parie qu’elle y arriverait aisément.

 

  • En vraie business woman, l'incendiaire Samantha gérait sa propre entreprise de relations publiques et gagnait au moins 100 000$ par an.

 

  • Réputée pour ne s’engager que physiquement dans ses relations amoureuses, Samantha est une “trisexuelle”, rien à voir avec les plans à trois, c’est juste qu’elle aime tout essayer (“try” en anglais) au moins une fois.

 

  • Dans la série, le sexe tient une place primordiale dans la vie de Samantha. Dans la vraie vie, l’actrice Kim Cattrall a écrit plusieurs livres sur l’orgasme et la satisfaction sexuelle qui se sont vendus à plus de 370 000 exemplaires.

 

  • Anti-thèse de Samantha, Charlotte est la plus sage de la bande. Sa bague de fiançailles a couté 40 000$ à son cher et tendre et était sertie de 2,17 carats. Comme quoi, l’amour ça n’a vraiment pas de prix !

  • La rouquine Miranda qui travaillait comme associée dans un cabinet d’avocat pourrait être considérée aujourd'hui comme la femme indépendante par excellence.

 

  • Miranda a acheté son premier appartement à 35 ans sans l’aide de personne. Who runs the world ?

 

  • Et elle gagnait bien plus que son mari !

 

  • La robe de mariée immaculée ? Très peu pour elle. Pour son mariage, Miranda a envoyé valser les traditions et a dit “YES” dans un costume en velours rouge.

 

  • Dans la vraie vie, Cynthia Nixon (Miranda) est candidate au poste de gouverneur de New York. You go girl !

 

  • 1000 touristes participent chaque semaine au circuit guidé de Sex&The City à New York. Au programme: visite des lieux cultes de la série, de Magnolia Bakery à l'appartement de Carrie sur Perry Street.

 

  • La série a été diffusée dans plus de 200 pays dans le monde.

 

  • 10,6 millions de personnes ont regardé l’épisode final.

 

  • La série a reçu 7 Emmy Awards, récompenses attribuées aux meilleurs programmes de la télévision américaine.

 

  •  Selon Time Magazine, Sex and the City est l’une des 100 meilleures séries de tous les temps. Sans blague. 

* D'après une étude réalisée par le site de e-shopping ShopAlike.fr

À LIRE AUSSI : 

20 trucs que vous ne saviez pas à propos de Sex and the City

Sex and the City: un compte Instagram reprend tous les looks de la série

Sex and the City: les acteurs avant/après