Islande : premier pays à imposer l’égalité salariale

Mis à jour le 16 février 2018 par ELLE Belgique
Islande : premier pays à imposer l’égalité salariale

L' Islande passe à l'action et devient le premier pays à imposer l'égalité salariale entre les hommes et les femmes. En route vers une parité au travail (pour du vrai!)

Le premier ministre islandais Bjarni Benediktsson n'aurait pas su mieux oeuvrer pour le droit des femmes en cette journée si spéciale. En effet, c'est lors de la conférence "HeforShe" , le 8 mars (Journée Internationale des droits des femmes)  à New-York, qu'il annonce que son gouvernement travaille sur la mise en application d'une mesure définitivement utile : celle d'une loi de parité salariale.

" A travail égal, salaire égal"

Cette loi obligera les entreprises (privées ou publiques) de 25 employé(e)s ou plus, de prouver à l'aide d'un "certificat", qu'elles respectent l'égalité de rémunération. Ainsi, les hommes et les femmes occupant des postes à qualification identique  "quel que soit le sexe, l'origine ethnique, la sexualité ou la nationalité" seront rémunérés ... identiquement ! Sous-payer une personne en raison de son sexe deviendra donc illégal.

Le gouvernement se laisse 5 ans afin d'éradiquer toute discrimination de rémunération basée sur le genre.

Une grève qui a porté ses fruits

On se souvient qu'en octobre dernier, les Islandaises avaient fait entendre leur mécontentement envers l'écart des salaires entre les hommes et les femmes. Elles avaient stoppé tout travail à 14h38 (heure à laquelle elles cessaient d'être payées si elles comparaient leur revenu à celui de leurs collègues masculins).

Un pays précurseur et inspirant pour les autres ?

L' Islande les a entendu et vient de prouver au monde entier qu'il mérite bien son statut de "bon élève" en termes de parité ! On espère que cet exemple inspira d'autres pays (dont le nôtre?) à rejoindre le mouvement !

Pour plus d'actu pour le droit des femmes:

Emma Mestriner