La fille du vendredi : qui est la créatrice de bijoux derrière Camille Belgian Creation ?

Mis à jour le 21 février 2022 par Noemi Dell'aira
La fille du vendredi : qui est la créatrice de bijoux derrière Camille Belgian Creation ? Camille Henrotay, créatrice de la marque de bijoux Camille Belgian Creation. © Presse

Camille Henrotay, 36 ans, a fondé sa marque de bijoux de fantaisie haut de gamme "Camille Belgian Creation" lorsqu'elle en avait 25. Ses pièces qui allient qualité et artisanat sont confectionnées en Belgique au sein même de son atelier bruxellois. Depuis octobre 2020, l'aventure continue avec l'ouverture d'une boutique en ligne. Rencontre.

Plus jeune, Camille a étudié les sciences de gestion avant de prendre conscience qu'il lui manquait quelque chose de très précieux à ses yeux : une formation créative. Elle a donc décidé de passer trois années sur les bancs d'une école de stylisme-modélisme pour ensuite se lancer dans l'entrepreneuriat. En 2013, elle crée sa propre marque de bijoux de fantaisie haut de gamme nommée Camille Belgian Creation. Pendant six ans, elle a occupé une boutique dans le très branché quartier Dansaert. Depuis, c’est dans son atelier bruxellois qu'elle continue d’imaginer et d’assembler à la main, ses créations fines, épurées et élégantes. En octobre 2020, elle lance mon e-shop et à cette même période, son artisanat est officiellement reconnu grâce au label artisan certifié.

Qu’est-ce qui vous a poussé à lancer votre propre marque de bijoux ?

Depuis toujours, j’ai la passion des bijoux. Enfant, j’en confectionnais déjà avec ma sœur sans voir les heures passer. Le marché de la création est un marché très dynamique en Belgique, mais je ne m’y retrouvais pas toujours dans les marques déjà établies. Une fois mes diplômes en poche, je ne me suis pas posée de questions et je me suis lancée. Mon amoureux, devenu mon mari aujourd’hui, m’a directement poussé à ouvrir une boutique. Toute ma famille étant indépendante, mes parents m’ont toujours soutenue dans cette démarche.

Pourquoi des bijoux de fantaisie ?

Parce que c’est trop gai à créer ! En fantaisie, on peut vraiment s’amuser. Quand je crée, j’assemble, je modifie, je rajoute, je démonte, je remonte… Il n’y a aucune limite !

Où et comment avez-vous appris à confectionner des bijoux ?

Il n’y a pas d’école de bijouterie de fantaisie. Je pense qu’il faut de bonnes mains, une grande dose de créativité et beaucoup de débrouillardise. Je dis toujours que mes pinces sont le prolongement de mes mains. Cela vient peut-être du fait que toute ma famille est dentiste. Des pinces, j’en vois depuis que je suis toute petite !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Camille - Belgian Creation (@camillebelgiancreation)

D’où puisez-vous votre inspiration ?

Partout ! Tout m’inspire : une photo, une parole, un dessin, une feuille d’arbre, un voyage,... Je pense également souvent à mes amies. Je les imagine avec tel ou tel modèle. Mais toujours, je crée au rythme de mes intuitions. Je ne suis pas le rythme effréné des collections par saison.

La libellule est le symbole de votre marque. Qu’est-ce que cela signifie pour vous ?

En effet, la libellule est notre symbole fétiche. J’aime cette idée d’éclosion, d’une créature qui grandit, déploie ses ailes et croque la vie, en toute liberté. C’est une image forte, c’est une image que je véhicule et qui me correspond bien ! Nous allons d’ailleurs tout prochainement sortir de nouveaux pendentifs… avec notre libellule !

Les bijoux de fantaisie ont très souvent cette image de « moindre qualité ». Qu’en pensez-vous ?

Je pense qu’on est souvent mal informée sur les matières en fantaisie. On connait évidemment l’or et l’argent, on connait vaguement le plaqué or mais on ne sait généralement pas combien de microns il contient, même chose pour les carats. Alors quand on débarque avec du laiton doré à l’or fin ou avec du goldfilled, on perd tout le monde...

En réalité, ce qu’il faut savoir c’est que tous les métaux bougent, cela fait partie des propriétés des métaux ! J’ai toujours été transparente avec mes clientes. Les seuls bijoux qui vieilliront de manière parfaitement parfaite sont ceux en or… mais le budget n’est pas le même !

Au final, je pense qu’il est important de bien se renseigner sur ce qu’on achète. Chez nous, on achète des bijoux qui vont durer car c’est de la fantaisie haut de gamme, mais il ne faut pas s’attendre à transmettre ses bijoux de génération en génération. Le budget permet de s’amuser plus régulièrement.

Comment fait-on la différence entre un bijou de fantaisie de qualité et de moindre qualité ?

Je pense que la provenance des matériaux fait toute la différence. En achetant tout notre matériel en Europe et en le faisant dorer par un petit atelier que je connais, dont je suis sûre du procédé de fabrication, je peux offrir une belle qualité à mes clientes. À nouveau, je dirais qu’il ne faut pas hésiter à demander des informations sur les matières premières lors de l’achat de vos bijoux !

Quels sont les matériaux utilisés dans la fabrication de vos bijoux ? Comment sont-ils sélectionnés ?

Tous les éléments de nos créations proviennent exclusivement d’Europe, un gage de qualité auquel je tiens énormément. Ces pièces sont ensuite entièrement dorées à l’or fin, une étape méticuleuse réalisée en France par une entreprise familiale dont le savoir-faire irréprochable se transmet de génération en génération. Ensuite, les bijoux sont assemblés à la main dans mon atelier bruxellois avant de prendre place dans leur écrin.

Je suis passionnée de lithothérapie et je privilégie les pierres semi-précieuses, que je sélectionne avec beaucoup de soin et d’attention. J’ai un côté perfectionniste qui trouve toute sa place dans mon métier ! En plus d’apporter une touche de raffinement supplémentaire, ces pierres sont porteuses de messages et offrent, par exemple, protection, apaisement ou équilibre.

Toutes les pierres, les chaines, les apprêts que je sélectionne sont de vrais coups de cœur.

L’aspect environnemental et éthique d'une marque est de plus en plus important pour les consommateurs. Quelles sont les valeurs écologiques de Camille Belgian Creation ?

Je suis tout à fait consciente de l’impact environnemental que laissent les mines d’or. Néanmoins, la demande pour des bijoux dorés est toujours aussi grande. J’ai donc pour objectif d’avoir une meilleure vue sur la provenance de l’or et je tente de maximiser l’utilisation d’or recyclé pour nos dorures. Nos matières premières provenant d’Europe, nous avons des contacts faciles et réguliers avec nos fournisseurs et pouvons ainsi avoir une vue régulière sur la provenance. Aussi, nos packagings ont toujours été pensé de façon écologique (cartons, papier recyclé, fairtrade, ...). À l’atelier, j’aime toujours tout garder ! Tout peut être réutilisé ou recyclé dans une autre création.

Pour finir, nous avons vraiment pour ambition d’agrandir notre équipe et de la former en interne plutôt que de faire appel à de gros ateliers en dehors du pays. On est donc vraiment dans du local.

Vos conseils pour porter des bijoux fantaisie sans en faire trop ?

Acheter les bonnes pièces, celles qui font l’effet WAOUW qu’on attend d’un bijou de fantaisie pour sublimer notre tenue et donner ce petit coup de peps. Nos boucles « libellules big » par exemple se suffisent à elle-même !

Où pouvons-nous trouver vos bijoux ?

Toutes nos collections sont disponibles sur notre site web : www.camillebelgiancreation.be mais il ne faut jamais hésiter à me contacter via téléphone, mail, réseaux sociaux. Je reçois également sur RDV le vendredi à l’atelier. Je n’ai plus de boutique physique, mais je suis tout autant disponible pour conseiller mes clientes. D’ailleurs, j’adore ça !

Quels plans pour l’avenir de Camille Belgian Creation ?

Créer une équipe. Pour le moment nous ne sommes que deux, ce qui signifie pour une start-up en pleine croissance : être constamment débordée ! Je travaille avec beaucoup de personnes en freelance, mais j’aimerais vraiment m’entourer d’une équipe en interne. Il y a encore tellement de choses à développer. Je déborde d’idées…

À LIRE AUSSI 

Tendance : les bijoux personnalisés avec pierres de naissance

Juna Fae : la nouvelle marque belge de bijoux éthiques qu'on adore

5 adresses où créer vos bijoux sur mesure à Bruxelles