Serial eater : l’expo food & design qui analyse notre manière de manger

Mis à jour le 21 septembre 2020 par Olivia Roks et Elle à Table Photos: Db creation
Serial eater : l’expo food & design qui analyse notre manière de manger © DB Creation

« Serial Eater, food design stories » ou l’histoire de 30 ans de food design. L’expo du CID qui interpelle sur le mangeur que nous sommes et celui à venir. À déguster sans complexe.

Benjamin Stoz, commissaire de l'exposition. © DB Creation

Conçue par le commissaire Benjamin Stoz, l’exposition décortique trente années d’expérimentations et de réflexions autour de l’«objet alimentaire». Depuis son développement dans les années 1990 jusqu’à son implication actuelle, le food design analyse nos comportements, nos désirs et nos doutes en tant que mangeurs. Malbouffe, gaspillage, pornographie alimentaire ou suralimentation; la prise de conscience de nos modes de production et de consommation pose la nourriture au cœur de toutes les attentions. Rencontre.

En trois lignes, présentez-nous l'exposition.

Cette exposition parle de nous, de notre rapport à l’alimentation, avec nos doutes, nos questionnements et parfois aussi nos craintes face à ce que nous allons avoir dans nos assiettes d’ici cinq ou dix ans. Elle propose une série de solutions et d’alternatives durables au système alimentaire actuel.

Qu'est-ce que le food design ?

C'est une discipline assez récente, issue du design industriel, qui considère l’aliment comme un objet ou un matériau avec toutes ses caractéristiques techniques, ergonomiques, esthétiques et aussi culturelles. Rappelons que le food design n’est pas un type de cuisine créative mais plutôt une façon de repenser l’acte de manger, la gestuelle des repas ou l’industrie agroalimentaire.

La video elle à table du jour :
HALLOWEEN 5 COCKTAILS TERRIFIANTS À DÉGUSTER SANS TREMBLER

Qu'est-ce qu'un Serial Eater ?

Le Serial Eater, c’est vous, c’est moi. Nous sommes tous des mangeurs en série. Avec un comportement particulier et des attentes différentes. Vegan, carnivore, écoresponsable, gourmand : l’idée est de se demander si aujourd’hui on peut être tout ces profils à la fois. Dans l’exposition, chaque type de mangeur peut trouver plusieurs projets qui lui correspondent ou qui vont susciter des questionnements.

Pourquoi l’expo surprend le mangeur que nous sommes ?

Certains projets sont très conceptuels et relativement critiques sur le futur de notre alimentation. On est parfois proche de la science-fiction : une sucette de poulet qui pousse dans un bioréacteur maison, des sushis imprimés en 3D ou une culture d’algues comestibles alimentée avec de la salive humaine. Tout cela nous déstabilise et nous fait réfléchir à ce que nous voulons vraiment, ce à quoi nous sommes prêts à renoncer ou ce que nous refuserons d’avoir dans nos assiettes dans les prochaines années.

Serial Eater. food design stories jusqu’au 29 novembre au CID - CENTRE D'INNOVATION ET DE DESIGN au Grand-Hornu
Rue Sainte-Louise 82, 7301 Hornu
cid-grand-hornu.be

À LIRE AUSSI

Vegan Street Festival : l'event food engagé à ne pas manquer

Casse-Dalle : le festival idéal pour les foodies amateurs de gin

Nos adresses food pour un tour du monde à Anvers