Comment faire des crêpes sans gluten ?


Mis à jour le 31 janvier 2020 Imprimer la fiche recette par Emilie Mascia Photos: Evgenialevi
  • Petit-déjeuner
  • 10 mn
  • 15 mn
  • 12 crêpes
  • Facile
Comment faire des crêpes sans gluten ?

Légère et délicieuse, cette recette de crêpes est parfaite pour un petit-déjeuner gourmand et garanti 100% sans gluten.

Ingrédients

  • 200 g de farine de riz
  • 120 g de fécule de pomme de terre
  • 30 g de sucre
  • 2 oeufs
  • 70 cl de lait (ou lait végétal)
  • 1 c. à café d'extrait d'amande amère
  • 1 c. à café d'huile de tournesol

Préparation

  1. Dans un saladier, mélangez la farine, la fécule et le sucre. Formez un puits, cassez-y les oeufs et versez-y le lait petit à petit en remuant sans cesse, jusqu'à l'obtention d'une pâte lisse et homogène. Incorporez l'amande amère et l'huile de tournesol. Laissez reposer 30 mn.
  2. Faites chauffer une poêle légèrement huilée, versez-y une louchée de pâte, laissez cuire pendant 3 mn et retournez la crêpe. Laissez cuire encore 3 mn et déposez la crêpe sur une assiette. Recommencez l'opération jusqu'à épuisement de la pâte, en graissant légèrement la poêle si nécessaire.
  3. Les crêpes sans gluten sont délicieuses mais ont tendance à légèrement coller à la poêle. Huilez et chauffez bien votre crêpière !

LES FARINES SANS GLUTEN

Si vous n'avez pas de farine de riz à la maison, voici la liste des autres farines alternatives. Pour information, celle au riz est la plus neutre en goût donc elle convient à de nombreuses préparations. On aime aussi la farine de châtaigne pour sa saveur sucrée. La farine de noix de coco, parfaite pour la pâtisserie si vous en aimez le parfum. La farine de sarrasin (ou de blé noir) pour faire les fameuses crêpes bretonnes. On compte aussi la farine de quinoa (très digeste), la farine de soja (riche en protéines), la farine de millet, la farine de maïs qui donnera une jolie couleur à votre préparation, la farine de pois chiches facile à utiliser en sucré comme en salé, la farine de lentilles, la farine de teff et finalement, la farine d'amarante. Le choix est vaste et chacune a ses particularités.

ASTUCE LÉGÈRETÉ

Dans son ouvrage "C'est décidé, je deviens no glu", Clémence Roquefort explique que les farines sans gluten sont souvent très denses et qu'elles peuvent parfois donner des gâteaux un peu lourds. C'est pour cela qu'elle conseille de mélanger les farines avec des fécules (ou amidons), qui permettent d'alléger et d'aérer les pâtisseries pour un résultat plus moelleux. Elle explique ceci : "La fécule est extraite des végétaux alors que la farine vient, elle, du broyage de céréales. La fécule se présente sous forme d'une poudre blanche plus fine que la farine". On pense notamment à la fécule de pomme de terre, l'arrow-root, la fécule de tapioca, l'amidon de maïs ou l'amidon de riz.

Recette extraite du livre "C'est décidé, je deviens no glu, tout ce qu'il faut savoir et 40 recettes pour se lancer sans difficultés" de Clémence Roquefort, 125 pages, éd. Hachette cuisine, 9,95 €.

COMMANDER LE LIVRE

À LIRE AUSSI

Rejoignez notre communauté de foodies sur le compte Instagram @elleatable.be. Likez, commentez et partagez vos propres recettes avec le hashtag #ELLEfoodteam! Source: ELLE.be
Proposer une recette