Quels sont les plaisirs coupables de la rédac en période de Noël ?

Mis à jour le 11 décembre 2019 par Malvine Sevrin
Quels sont les plaisirs coupables de la rédac en période de Noël ? Film "Lolita malgré moi"

Vous écoutez en boucle l'album de Mariah Carey pendant tout le mois de décembre ? Vous dévorez tout le calendrier de l'avent en deux jours ? Vous enfilez vos pulls les plus ringards pour aller bosser ? Rassurez-vous, vous n’êtes pas seul(e). La preuve avec ce tour d’horizon des plaisirs bien kitsch - mais totalement assumés - de la rédaction en période de Noël ! 

Dans la vie, comme dans la rédac du ELLE Belgique, il y a deux sortes de personnes : ceux qui détestent Noël (comme notre journaliste Céline Pécheux : “je suis le Grinch en vrai”) et puis les autres, ceux qui ne sont que joie pendant tout le mois de décembre et trépignent d’impatience à l’approche du 25 décembre. Chansons ringardes, téléfilms gnangnan, pyjamas pilous… Zoom sur nos plaisirs les plus kitsch ! 

Marie Guérin - rédactrice en chef ELLE Belgique

Manger des cougnous pépites de chocolat dans un bol de cacao chaud (les restes des Saint Nicolas en chocolat fondus) tous les 25 décembre à midi, et ce depuis que j'ai deux ans.

Marie-Noëlle Vekemans - rédactrice en chef elle.be

Vu mon prénom, il va sans dire que Noël c'est MA saison préférée. En général, je passe en mood Noël vers début octobre. Je commence mollo avec des playlists composées de chansons kitsch que je passe en boucle et qui me mettent de super humeur. Mon mec devient fou. J'enregistre et je télécharge tous les films et séries se référant à cette période féerique. Je me refais aussi les grands classiques du genre “Sissi”, “La grande vadrouille” et puis les dessins animés aussi. Je me retiens de placer mon sapin avant la mi-novembre. Toujours un vrai, toujours trop grand !!! Pour les pulls de Noël pailletés, pas de frustration, je les porte toute l'année et j'assume totalement !

La video ELLE du jour :
10 SPORTS QUI FONT DES FESSES CANONS

Eloïse Pirard - journaliste lifestyle

L'imposture de Noël, c'est moi. Moi qui critique la société consumériste, mais qui m'engouffre dans l'achat de cadeaux et la création de wishlists interminables. Moi qui vomis les chants et chorales traditionnelles, mais qui utilise “All I want for Christmas” comme réveil, moi qui n'achète pas une seule guirlande lumineuse, mais qui oblige mon entourage à installer un sapin joliment décoré... Bref, Noël c'est mon guilty pleasure d'hypocrite.

Kim Assaker - community manager

Chez moi, le calendrier de l'avent est mangé en entier le 2 décembre (et encore, je me retiens). Je binge-watch les films de Noël Netflix tous les soirs et je fais du shopping en ligne pour trouver la robe à paillettes la plus ouf pour la soirée du Nouvel An.

Stéphanie Cheron - directrice artistique elle.be 

Je suis ultra fan des marchés de Noël. En général, je me fais un programme de fin novembre jusqu'à Noël pour pouvoir en faire un maximum ! Et bien sûr, je n'achète strictement rien, le but est juste de profiter de la magie des fêtes de fin d'année.

Justin Paquay - photographe & vidéaste

Chaque année avec ma soeur, c'est gros plaid, sucreries et chocolat chaud, petit feu et on se fait “Love actually” et “Esprit de famille”, et d'autres films bien girly en une soirée. C'est bien cliché et très gay, mais j'assume totalement !

Rosalie Bartolotti - graphic web designer

J’adore chanter les bonnes vieilles chansons de Noël et - évidemment - Mariah Carey, je l’avoue. Bien cliché, mais purée "ALL I WANT FOR CHRISTMASSS IS YOUUUUU" Dommage que je chante comme un pied sinon je suis sûre que ça aurait été moi la star de Noël !

Sarah Huyberechts - secrétaire de rédaction & iconographe

Moi, c'est tout en même temps. Pire que la femme enceinte, je m'enfile les cougnous au chocolat, le massepain en forme de fruit, les fondues au fromage avec full saucisson, le lait chaud avec du miel... en regardant toutes les vieilles comédies que je connais par coeur, mais dont je ne me lasse pas : “Le sapin a les boules”, “Le Père Noël est une ordure”, “Les bronzés font du ski” et, avec ma fille, toutes les comédies romantiques de “New Year Eve” à “Love Actually” en passant par “Une couronne pour Noël". Je ne quitte pas une seule seconde mon pyjama en pilou imprimé avec des coeurs roses, des pingouins, Tic et Tac ou Snoopy (j’en ai genre 10, mais ceux-là ce sont les plus cool) rehaussé de mes UGG... La sexiness exposant 1000 ! Bref, je suis un pur cliché de Noël, mais sans le pull à tête de cerf. 

Malvine Sevrin - journaliste mode & beauté 

Depuis mon adolescence, j’ai une passion pour les téléfilms de Noël. Oui, oui, ceux qui passent l’après-midi sur TF1. “Un fiancé pour Noël”, “Le miracle de Noël”, “Un mariage pour Noël”... Bref dès qu’il y a le mot “Noël” dedans je suis devant ma télé. C’est très cheesy, mais j’assume totalement ! Et je vais même jusqu’à les enregistrer pour être sûre de ne pas en manquer un seul, mon copain devient fou car ça ne lui laisse plus de place pour enregistrer ses matchs de foot, mais bon les priorités d'abord ! Même si ce sont toujours les mêmes scénarios, les mêmes happy endings et qu'on sait d’avance ce qui va se passer, je ne peux pas m’empêcher de les regarder chaque année. Pour moi, ils marquent vraiment le début de la période des fêtes.

À LIRE AUSSI

Quels sont les nouveaux films de Noël à mater sur Netflix ?

Top 10 des plus cool films de Noël à voir sur Netflix

30 idées de cadeaux pas chers à offrir à son secret santa