#Legsit: Pourquoi poster une photo de nos jambes sur Twitter?

Mis à jour le 22 janvier 2018 par Laurence Donis
#Legsit: Pourquoi poster une photo de nos jambes sur Twitter?

Des images de gambettes inondent internet depuis hier soir... On vous explique l'origine du buzz et la raison pour laquelle on soutient l'initiative. #Legsit

Tout a commencé par la Une choc (encore une) d'un tabloïd british, le Daily Mail. Régulièrement accusé d'être sexiste, le journal a publié une photo de Theresa May, première ministre britannique, et de Nicola Sturgeon, première ministre écossaise. Les deux femmes sont assises côte à côte, en jupe, et discutent du processus de sortie du Royaume-Uni de l'UE. Mais ce n'est pas ce qui intéresse le Daily Mail (ce serait trop beau), le quotidien s'est plutôt penché sur... les jambes des politiciennes.

A côté de l'image, on peut lire «Never mind Brexit, who won Legs-it», traduisez: «On s'en fout du Brexit, qui va gagner le concours des plus belles jambes?» Pas besoin de rappeler que si Theresa May et Nicola Sturgeon étaient des hommes, personne n'aurait fait de commentaires sur leurs mollets sexy. Le Sun, un autre tabloïd, avait déjà été critiqué pour avoir mis en avant les chaussures de la première ministre british plutôt que ses projets politiques... Suite à ça, les internautes ont pris un malin plaisir à poster des photos de leurs jambes sur Twitter en demandant au Daily Mail de les noter (sans oublier la hashtag #legsit.) Une façon plutôt fun de dénoncer la Une sexiste et de démontrer à quel point elle est absurde...

La video actu du jour :
HALLOWEEN 5 COCKTAILS TERRIFIANTS À DÉGUSTER SANS TREMBLER