Halloween : 10 grands classiques du cinéma à mater pour frissonner

Mis à jour le 18 octobre 2021 par ELLE Belgique
Halloween : 10 grands classiques du cinéma à mater pour frissonner © Shutterstock

A l'approche d'Halloween, rien de mieux qu'un bon film d'horreur pour se mettre dans l'ambiance (et inviter les démons dans notre appart par la même occasion). Et puisque personne n'a le temps, ni l'énergie de chercher dans la masse de films un peu nuls qui sortent chaque année à cette période, on se tourne vers les classiques qui ne déçoivent jamais.

Entre peur du noir, claustrophobie, malades mentaux et forces du mal, voilà de quoi ne pas fermer l'oeil durant la nuit d'Halloween.

1. The Birds (1963)

Alfred Hitchcock laisse voler les effets visuels dans son apocalypse de volière de 1963 avec Tippi Hedren dans son premier rôle d'actrice. Elle incarne Melanie Daniels, une mondaine qui suit un bel avocat dans une ville au bord de la baie où les mouettes, les corbeaux et autres oiseaux à plumes se déchaînent contre la chair humaine. Même s'il peut sembler ridicule de suggérer qu'un film sur les oiseaux tueurs est terrifiant, l'héritage de sa nature bizarro ne peut être nié : The Birds reste l'un des hybrides thriller-horreur les plus effrayants à avoir jamais infecté le genre.

2. L'Inferno (1911)

Il n'y a pas de mots. Littéralement. Ce joyau italien de 1911 est un film muet rempli d'images qui vous feront hurler. Librement basé sur l'élément littéraire de base de Dante La Divine Comédie, c'est une visite de 68 minutes du cercle de l'enfer. Bonus : il y a un homme décapité qui agite sa propre caboche décapitée. C'est choquant pour l'époque. (Et gratuit à regarder sur Youtube !)

3. The Haunting (1963)

Le chiller de maison hantée de Robert Wise basé sur le roman de Shirley Jackson The Haunting of Hill House observe femmes enfermées dans un manoir qui perdent la raison en s'abandonnant à la peur. Le film est coté PG 13, mais ne laissez pas cela vous convaincre de le regarder dans le noir. Les sons et effets vous donneront envie de laisser les lumières allumées - pendant, et après la séance.

4. Halloween (1978)

L'année est 1963, la nuit : Halloween. La police est appelée au 43 Lampkin Ln. seulement pour découvrir que Judith Myers, 15 ans, a été poignardée à mort par son frère de 6 ans, Michael. Après avoir été institutionnalisé pendant 15 ans, Myers éclate la veille d'Halloween. Personne ne sait ni ne veut savoir ce qui se passera le 31 octobre 1978 à part le psychiatre de Myers, le Dr. Loomis. Il sait que Michael revient à Haddonfield, mais le temps que la ville s'en rende compte, il sera trop tard pour beaucoup de gens. Le film réalisé par John Carpenter et originellement titré The Babysitter Murders est aujourd'hui le film d'horreur indépendant qui a connu le plus grand succès mondial.

5. Rosemary's Baby (1968)

La vie adulte est déjà assez effrayante sans y ajouter des éléments démoniaques. Comme donner naissance à la progéniture littérale de Satan. C'est la prémisse de Rosemary's Baby, réalisé en 1968 par Roman Polanski, et c'est aussi horrible que ça en a l'air.

6. Saw (2004)

Une fois de temps en temps, un film réinvente son genre tout entier. Réalisé par James Wan, Saw était ce film pour le cinéma d'horreur et il mérite donc amplement sa place dans notre liste. Lorsqu'ils se réveillent dans une salle de bain, deux hommes, Adam et le Dr. Lawrence Gordon découvrent avec effroi qu'ils ont été kidnappés par le tristement célèbre Jigsaw Killer. Les hommes doivent s'échapper avant que le temps ne s'écoule, sinon, ils feront face à des conséquences mortelles.

7. Scream (1996)

Scream était le méta-regard des films d'horreur que les fans d'horreur attendaient, mais aussi un film d'horreur parfait à part entière. Le tube des années 90 est devenu un classique instantané. Un an après le meurtre de sa mère, une adolescente est terrorisée par un nouveau tueur, qui cible la jeune fille et ses amis en utilisant des films d'horreur dans le cadre d'un jeu mortel.

8. The Grudge (2004)

C'est grâce à ce film dirigé par Sarah Michelle Gellar que vous ne pouvez toujours pas entendre ce son rauque distinctif sans que votre cœur ne s'emballe. Admettez-le, il hante toujours vos cauchemars. Une infirmière américaine vivant et travaillant à Tokyo est exposée à une mystérieuse malédiction surnaturelle, qui enferme une personne dans une rage puissante avant de prendre sa vie et de se propager à une autre victime.

9. The Conjuring (2013)

Dans ce classique moderne réalisé par James Wan, des investigateurs du paranormal, Ed et Lorraine Warren viennent en aide à une famille terrorisée par une présence sombre dans leur maison. Si le premier film ne vous terrifie pas assez, vous pourrez regarder également les deux suites de la saga.

10. The Thing (1982)

Enfin, les films d'horreur les plus effrayants explorent ce que c'est que d'être vraiment piégé avec un monstre - et dans The Thing, l'Antartique devient un cadre isolé terrifiant pour une série d'attaques d'une bête qui change de forme continuellement. Le film de John Carpenter est une oeuvre cinématographique acclamée et une anthologie dans son genre, à regarder en frissonnant !

À LIRE AUSSI 

Halloween : comment bien retirer son maquillage sans s'abîmer la peau ?

Halloween 2020 : que faire le soir du 31 octobre ?

10 idées de costumes de couple pour Halloween