Tatouage: comment éviter qu’il vieillisse mal ?

Mis à jour le 12 février 2018 par Marie-Noëlle Vekemans
Tatouage: comment éviter qu’il vieillisse mal ?

Selon un sondage de l’Ifop réalisé en 2010, un Français sur dix serait tatoué et 20% des moins de 35 ans aurait succombé au body art. Fini l'image du marginal à la limite de la légalité, les tatoués sont partout. D'ailleurs à la rédac, celles qui ont la peau totalement vierge sont une minorité.

Que faut-il faire pour optimiser la cicatrisation ? Peut-on exposer son tatouage au soleil ? La couleur peut-elle virer avec le temps ? etc. Un tatoueur professionnel a répondu à toutes nos questions.

Merci à AIEN, tatoueur au salon Keepsake situé 10 rue de l'Athénée à 1050 Ixelles.

1/

1

  • Avant le tatouage

Réfléchissez bien. Il s'agit d'un acte répandu mais pas anodin pour autant. Un tatouage, normalement, c'est pour la vie. Or, selon les observations de la dermatologue bruxelloise Christa De Cuyper, environ 20% des personnes tatouées finissent par regretter leur geste. A cause du motif ou pour des raisons sociales et professionnelles. Notre conseil: accordez-vous le temps de la réflexion et surtout, rencontrez votre tatoueur pour discuter du dessin, de l'endroit où vous souhaitez le faire, etc. Un tatouage c'est personnel, intime parfois dans sa signification, chaque tatoueur a son propre style, sa sensibilité, il faut que le courant passe et que l'échange soit possible.

D'un point de vue plus pratique, il est important de donner de l'énergie à votre corps pour qu'il puisse cicatriser au mieux. Le geste de tatouer reste tout de même une petite agression pour le corps, vous pourriez ressentir un coup de pompe juste après la séance. Donc reposez-vous, dormez suffisamment la veille, prenez un bon repas et évitez tout ce qui risque de faire coaguler le sang 24H avant de vous faire tatouer. Pas d'alcool, ni d'aspirine qui risquerait de vous faire saigner davantage. Qui dit plus de sang, dit plus de croûtes et donc plus de risques de trous dans le dessin après cicatrisation.

Il est également recommandé de vous faire tatouer plutôt en hiver car tatouages et UV ne font pas bon ménage. Si vous venez de vous faire tatouer, vous devez éviter le soleil ainsi que l'eau salée ou chlorée. Pas évident durant l'été.

  • Bon à savoir

L'épaisseur du trait peut avoir une influence sur le vieillissement du tatouage. Gardez en tête que les écritures s'épaississent légèrement avec le temps. Attention également aux vides de moins de 3 mm qui risquent de se boucher en raison du relâchement cutané.

Certaines zones du corps vieillissement moins bien que d'autres. C'est le cas des doigts, de la plante des pieds ou de la paume des mains. Ces endroits sont difficiles à tatouer, la cicatrisation est compliquée car la peau y est fragile. Pour des raisons sociales ou professionnelles, le cou, les mains et autres parties visibles une fois habillé sont en général déconseillées sauf après mûre réflexion. Idem pour le ventre pour les femmes, le risque de déformation du motif en cas de grossesse est réel.

2/

1

  • Pendant la cicatrisation

C'est le moment crucial. Il est très important de respecter les consignes fournies par votre tatoueur. Normalement, après la séance, le tatouage est emballé durant 3 heures minimum dans du cellophane. De retour chez vous, dans un environnement propre, nettoyez délicatement le tattoo à l'eau claire et avec un savon au Ph neutre (le moins agressif possible). Il est possible que la couleur dégorge lors de la première nuit. Pour éviter les traces, couvrez-le et ne paniquez pas au réveil en voyant une grosse tache d'encre. Nettoyez-le à l'eau tout simplement. Durant un mois, 2 à 3 fois par jour, appliquez une crème de type Bepanthen ou Homéoplasmine pour booster la cicatrisation. Dans la semaine suivant la réalisation du tatouage, il va sécher et de petites croûtes vont se former. Surtout n'y chipoter pas. Laissez-les se détacher naturellement.

Si votre tatouage est situé sur une partie du corps qui est soumise à des frottements réguliers, comme les hanches par exemple, pensez à le protéger avec un pansement ou un morceau de tissu.

3/

1

  • Après un mois

Il est conseillé d'aller montrer le dessin au tatoueur afin qu'il estime si des retouches sont nécessaires. A partir de là, la peau a totalement cicatrisé et vous êtes normalement tranquille jusqu'à la fin de votre vie.

  • Comment l'entretenir ? 

La règle d'or: pensez à bien hydratez votre tatouage. Plus longtemps la peau reste belle, plus longtemps le dessin sera préservé. Logique.

En cas d'exposition au soleil, utilisez de la crème avec un indice très élevé ou de l'écran total. Le soleil est le pire ennemi des pigments de couleur.

D'autres facteurs pouvant endommager un tatouage sont une prise de poids importante ou une grossesse. La peau se détend, des vergetures peuvent apparaitre. Veillez à nourrir la peau et à utiliser des soins anti-vergetures.