Comment garder son bronzage pour la rentrée ?

Mis à jour le 22 février 2018 par ELLE Belgique
Comment garder son bronzage pour la rentrée ?

1

 

Vous vous êtes doré la pilule cet été et vous aimeriez conserver votre bonne mine jusqu'à la rentrée ? Quelques astuces pour rester bronzée plus longtemps. 

Il est impossible de rester bronzée à partir de septembre car seul le rayonnement UV peut déclencher la fabrication de mélanine (et donc le bronzage) par les cellules spécialisées de la peau, les mélanocytes. Dès que l’on n’est plus exposé(e) au soleil, le bronzage s’élimine donc progressivement avec la desquamation naturelle de la peau, c’est-à-dire au cours des 3 à 4 semaines qui suivent l’arrêt de l’exposition solaire.

  • Bonne nouvelle : prolonger la bonne mine de l’été c’est possible !

Avec des gestes ciblés à la maison et/ou chez le dermatologue vous pouvez conserver votre teint doré.

Les conseils :

Sur le visage : on opte dès le retour des vacances pour des crèmes contenant des AHA plus ou moins concentrés en fonction de son type de peau ; autre option, les crèmes renfermant de la vitamine C pour l’éclat.

Sur le corps : pour éviter que le bronzage parte par plaques, on effectue un gommage (1 fois / semaine) pour faciliter l’élimination des cellules mortes. Ensuite, plus d’excuse pour ne pas hydrater quotidiennement sa peau, même pour les plus fainéantes, avec les laits sous la douche, faciles et rapides.

  • Des aliments ciblés pour conserver la couleur du bronzage

La coloration de la peau peut être prolongée en privilégiant une alimentation riche en béta carotène c’est à dire en choisissant des fruits et légumes rouge-orangé.

Utile aussi : prolonger la prise de gélules solaires (démarrées au début d’été) de deux à trois semaines après la rentrée. Et surtout pas de séances UV après les vacances sous peine d’abîmer sa peau.

  • Au cabinet du dermato

Le soin de la rentrée est clairement le peeling superficiel. Il redonne immédiatement de l’éclat à la peau, resserre les pores et unifie le teint, enlève points noirs et micro kystes. Quinze jours avant la première séance, on prépare sa peau avec des crèmes spécifiques aux AHA. Pour un effet durable, planifiez au moins deux séances espacées de 3 semaines. Ces peelings peuvent être effectués même sur peau bronzée, pendant la pause déjeuner, car il n’y a pas de cicatrisation.

  • Hydrater ne veut pas dire graisser 

Moins réjouissant, la rentrée signe souvent le retour des boutons voire de poussées d’acné (qui n’est pas réservée aux adolescents) ; on estime que plus de 40 % des femmes sont touchés par ce problème. Après le répit de l’été, les personnes ayant tendance à présenter des points noirs, micro kystes accompagnés ou non de poussées de boutons optent dès le début septembre pour des soins adaptés avec des textures non grasses.

Conseils fournis par le DermoMedicalCenter, ouvert en 2014, à Bruxelles, avenue Louise numéro 401.