Comment choisir son maillot ?

Mis à jour le 14 mai 2018 par Marie Guérin
choisir-son-maillot

 

Marie Paule Minchelli est responsable du studio Eres, elle nous dévoile cinq clés pour être au top en maillot.

1. Comment bien choisir son maillot ?

Maillot une pièce ou bikini ? C'est en fait plus une question de style que de morphologie. Le maillot une pièce va davantage avoir un côté prêt-à-porter : il peut se faire glamour ou au contraire plus sportif, peut être porté sur un petit short par exemple ; on peut créer un "look" de plage avec une pièce. Le bikini lui est vraiment réservé au bord de mer ou de piscine.

Quels sont les avantages et quels sont les inconvénients du maillot une pièce et du bikini ? 
Le maillot une pièce permet de cacher un petit ventre, surtout chez Eres où ils sont conçus avec des coutures plates en biais qui permettent un effet affinant au niveau de la taille. Par contre, contrairement au bikini, c'est un peu moins pratique pour bronzer et ils mettent plus de temps à sécher.

Peut-on porter un bikini à tout âge ? Oui, les propositions aujourd'hui sont multiples, avec des formes plus ou moins couvrantes, des baleines, des drapés, des coupes travaillées, des culottes taille haute, qui permettent d'oser le deux pièces à tout âge.

Comment bien choisir la taille ? On choisit différemment un maillot pièce d'un deux pièces. Pour le bikini, il faut se rapprocher de sa taille de lingerie. D'où l'intérêt de l'expertise de bonnes vendeuses. Il faut aussi penser à se regarder aussi de dos dans le miroir !

Quels sont les conseils pour choisir un maillot confortable ? La matière : chez Eres, nous avons une matière signature qui est la "peau douce" avec un très fort taux d'élasthanne et un aspect velouté. Elle galbe le corps tout en laissant place au confort. Pour nager, il faut choisir un maillot une pièce avec des bretelles larges, pas trop décolleté et avec une découpe sous poitrine pour permettre un bon maintien.

comment choisir son maillot
Maillot Eres, 450€

2. Comment se sentir bien dans son corps ? 

-  Si j'ai un petit ventre, je privilégie un maillot une pièce avec des coutures plates en biais ou des bandes galbantes au niveau de la taille.
- Si j'ai des petits seins, je choisis un bandeau avec des fronces qui va créer une illusion de volume .
-  Si j'ai des gros seins, un maillot avec attaches un tour de cou et un décolleté plongeant.
- Si j'ai des hanches larges, des grosses fesses ? J’évite de chercher à tout prix à les camoufler, car au final cela les accentue : par exemple rien de pire qu'un boxer taille basse qui tasse la jambe. Il faut choisir plutôt une culotte échancrée, si possible avec des nouettes (petits lacets) qui adoucissent l'effet hanches larges.
- Si j'ai de la cellulite sur les jambes ? Je bronze ! Par effet d'optique, cela atténue la peau d'orange .

3. Quels sont les accessoires pour me mettre en valeur ?

Un t-shirt léger, en voile de coton légèrement transparent, des pochettes de plage et un petit panama. C’est élégant. Cela peut paraître un peu cliché mais le secret, c’est de s'assumer telle que l'on est. De bien se connaître et chercher à mettre en avant ses atouts plutôt que vouloir cacher à tout prix ses défauts.

Hermès
Hermès

4. Le paréo est-il un bon allié ?

Oui ! L'idéal est un paréo long que l'on utilise en multi fonction : jupe longue effet fendue, ou à nouer en robe bustier ou en tour de cou. Il convient également parfaitement aux femmes qui ne désirent plus s’exposer en maillot sur la plage.

Marie-Paule Minchelli
Marie-Paule Minchelli

5. Lorsque vous créez un maillot, à quoi ou à qui pensez-vous ?

Je pense à toutes les morphologies de femme, c'est pour cela que nous avons autant de formes différentes et la possibilité de choisir son haut indépendamment de son bas, tant pour les tailles que pour les formes. La matière est notre peau douce iconique. Quant aux couleurs, elles changent à chaque collection en fonction de l'inspiration de la saison (nous proposons entre 12 et 14 couleurs chaque saison)!