Comment bien choisir son shampoing sec ?

Mis à jour le 12 février 2021 par Camille Vernin
Comment bien choisir son shampoing sec ?© Unsplash

Le shampoing sec est l'allié idéal pour garder ses cheveux propres entre deux shampoings. Voici comment bien le choisir et l'employer.

Même les meilleures d'entre nous se sont déjà retrouvées face à ce fameux dilemme cornélien. "Est-ce que je lave mes cheveux aujourd'hui ou j'attends encore 24 heures ?" Ces 24 heures sous-tendent généralement une séance de sport qui risque de ruiner notre magnifique rituel beauté si nous lavons nos cheveux avant celui-ci. Puis il y a tout simplement celles qui n'ont pas le temps, ou pas l'envie, ou ni le temps ni l'envie.

Le sauveur ? Le sacro-saint shampoing sec. Cette invention miraculeuse qui vous permet de retarder de quelques jours le moment de laver vos cheveux. Dans les parapharmacies et les parfumeries, des dizaines de marques proposent différentes formules aux gammes de prix variées.

Comment choisir une marque adaptée à notre chevelure et surtout à nos besoins ? Voici nos conseils pour trouver un shampoing sec qui convient à tous les types de cheveux et nos astuces pour l'utiliser à bon escient.

Un  shampoing sec : à quoi ça sert ?

Avant toute chose, il convient de rappeler que le shampoing sec ne lave pas les cheveux, contrairement au shampoing classique. Il permet simplement d'espacer les lavages en absorbant le sébum grâce à sa composition qui varie généralement entre poudre d'amidon de maïs, d'avoine ou de riz. Il neutralise les impuretés sans les éliminer. Il n'est qu'une solution de dépannage donc ! Pas une alternative miracle.

Utilisé à bon escient, il est la solution idéale pour gagner un jour ou deux de shampoing. Mais il est important de ne pas en abuser. En effet, il contient de l'alcool qui agresse et irrite le cuir chevelu à long terme et assèche les cheveux. Les shampoings secs bouchent les pores, ce qui peut entraîner irritations, pellicules et chutes de cheveux si on les utilise tous les jours.

Quel shampoing sec choisir ?

Cette question va dépendre de deux paramètres. Premièrement, quelle est votre couleur de cheveux ? Si vous avez des cheveux blonds ou blancs, utilisez une formule neutre. Si vous avez des cheveux noirs ou bruns, on vous conseille plutôt une formule colorée, dans la tonalité la plus proche de votre couleur. Idem pour des cheveux colorés, on opte pour un shampoing sec coloré. Il existe également des shampoings secs transparents qui promettent de ne laisser aucun résidu de poudre (les fameuses tâches blanches que ne connaissent que trop bien les brunes).

Ensuite vient la question de l'utilisation que vous en faites. Dans quel but allez-vous utiliser votre shampoing sec ? S'il s'agit d'obtenir un effet "lavant", on peut aisément opter pour un spray ou un aérosol avec une odeur de frais. Si vous souhaitez redonner du volume à vos cheveux aplatis après plusieurs jours sans lavage, ou tout simplement apporter un peu de texture à une coiffure, optez plutôt pour une poudre volumatrice.

L'erreur que l'on commet toutes

Sur l'étiquette de la plupart des shampoings secs, il est conseillé de vaporiser à 30cm du cuir chevelu. Ce conseil n'est pas anodin. Comme le rappelait Mark Townsend, coiffeur de la célèbre marque Dove, dans une interview au site d'informations consacré au bien-être Well+Good : "Le shampooing sec est un produit plutôt incompris et les gens l’utilisent de la mauvaise manière".

"Liquides à l’intérieur de la bouteille, les particules du produit deviennent sèches au bout d’une milliseconde lorsqu’elles sont en contact avec l’air extérieur avant de toucher le cuir chevelu", explique-t-il. Au lieu d'attaquer les racines à 5 centimètres, on respecte donc bien cette fameuse distance qui équivaut plus ou moins la longueur d'un avant-bras. Plus d'excuse pour dire que le shampoing sec ne fonctionne pas sur vous. Il suffit ensuite d'utiliser une brosse à cheveux pour éliminer les résidus de poudre et le tour est joué !

L'astuce pour les sportives

Cela va peut-être vous sembler atypique, et pourtant. La célèbre coiffeuse Kristen Shaw conseille d'appliquer notre shampoing sec non pas après mais avant notre séance de sport. Si vous réalisez plusieurs séances de sport par semaine, vous lavez sans doute vos cheveux un peu trop souvent. L'experte conseille le shampoing sec comme "un outil pour équilibrer notre transpiration". Elle déclare ainsi : "Lorsque vous vous préparez avec, puis que vous transpirez, il agit comme une barrière pour vos cheveux. De plus, vous avez tendance à obtenir une bonne texture lorsque les deux éléments se combinent".

Recette : faire son shampoing sec maison

Pour éviter d'abîmer ou de polluer vos cheveux avec des agents toxiques, la meilleure alternative reste le shampoing sec homemade. C'est moins sexy qu'un vaporisateur rose fluo mais c'est bien meilleur pour la planète. Sur son blog Bioté Naturelle, Aline explique comment créer son propre shampoing sec. Et on découvre que c'est assez simple finalement. Tout ce qu'il vous faut, c'est de la fécule de maïs à mélanger avec d'autres poudres et argiles (dont elle a inscrit la liste complète) adaptés à la couleur et aux besoins de vos cheveux. Une ou deux gouttes d'huiles essentielles pour leurs propriétés et pour l'odeur et le tour est joué !

À LIRE AUSSI

Comment trouver le shampoing qui vous convient ?

Quelles solutions naturelles contre la chute de cheveux ?

10 mauvaises habitudes qui ruinent vos cheveux