Les nouvelles adresses où boire (et manger) des bières artisanales à Bruxelles

Mis à jour le 20 janvier 2020 par Elisabeth Debourse
Les nouvelles adresses où boire (et manger) des bières artisanales à Bruxelles © Unsplash

Bien sûr, on peut lier l’utile à l’agréable, mais on préfère encore associer crackers à la drêche et bières de table. On court s’attabler à ces quatre nouvelles adresses bruxelloises qui ont trouvé le moyen de mettre la bière à toutes les sauces.

La brasserie de l’Ermitage

On a tous de vieux rêves de potes. Parmi ceux-ci, il y a sans aucun doute « brasser sa propre bière » ou encore « ouvrir un bar ». Henri, Nassim et François sont parvenus à réaliser les deux en montant la « nanobrasserie de l’Ermitage », à la base une micro-production née rue de l’Ermitage, à Ixelles. Un peu plus de deux ans plus tard, les voilà à la tête de leur propre taproom bruxelloise et d’un tout nouveau bar à St-Gilles. Dans ce dernier, on retrouve une vingtaine de pompes qui déverse des bières de leur crû et d’ailleurs, mais aussi des pizzas au levain et drêche de brassage à engloutir à l’étage en même temps qu’une mousse. Un bar de copains comme on les aime.

Rue de Moscou 34, 1060 Saint-Gilles

bières

Gus

Si Gus s’est installé dans le quartier hybride de Madou, entre les habitants de Saint-Josse et les voisins politiques de la rue de la Loi, c’est que cette adresse parvient à faire s’attabler tant les retrouvailles de potes que les lunchs professionnels. Dans ce restaurant qui allie sobriété et lambris de bois, le houblon, l’orge et la levure sont de tous les plats, dès les chips à l’apéro. Avec son saumon au malt d’abbaye, sa biche accompagnée de poire « jefke » à la Spiced X ou son sorbet bière et chocolat, on s’envoie l’une des bières maison brassées dans la cave, pour un accord « mets et bière » on ne peut plus cohérent.

Rue des Cultes 36, 1000 Bruxelles

La video adresses du jour :
5 ASTUCES POUR RÉUSSIR SON PAIN MAISON À TOUS LES COUPS
bières
©Quentin Mailet et Emmanuelle Gerin

Pastamadre

Oubliez le Delirium : l’endroit où il faut emmener les touristes de son cœur en visite à Bruxelles pour leur faire découvrir ce qu’est la véritable bière belge, c’est chez Cantillon. Si au début du 20ème siècle il existait des dizaines de brasseries artisanales dans la capitale, à la fin des années 90, Cantillon était l'ultime résistante. Aujourd’hui rejointe par quelques belles nouvelles maisons, la brasserie tenue par Jean Van Roy et spécialisée en gueuzes et lambics reste la protectrice d’un patrimoine brassicole inestimable. Le rapport avec Pastamadre ? Cette nouvelle pizzeria du centre-ville est née de l’amitié entre les bonnes gens de Cantillon, Moeder Lambic, et Francesco Oppido et Margherita Avventuroso, deux Italiens montés de Bologne pour donner vie à une pizza au levain naturel issu de moût de Lambic. On y trouve donc des pizzas, légères et croustillantes, mais aussi des bières, forcément, rares et étonnantes. De quoi bien s’attabler après avoir éclusé le dudit patrimoine.

Place Rouppe 10, 1000 Bruxelles

bières

Be-Here

Dites cinq fois très vite « Be-here » et vous comprendrez que ce lieu était fait pour héberger une brasserie. Fin 2019, c’est la toute fraiche Brasserie de la Source qui a établi ses quartiers dans ce gigantesque ancien bâtiment industriel. Ici, pas de chichis, on sert de l’Epervier, de la Rainette ou de la Louve directement de cuves de 600 litres. Ses voisins, Lily’s Granola et MadLab, ont aussi le sens du goût — et le goût du sens. Le premier projet est celui de Liliana Bordeianu, attentive à la réduction des déchets alimentaires et à l’origine d’une gamme de granola sucrés et salés. Dans son délicieux granola cacao et figues, elle incorpore donc de la drêche de bière. Chez MadLab aussi on valorise ce qui est considéré comme un déchet par les brasseurs dans des crackers addictifs. Vive l’économie circulaire !

À LIRE AUSSI :

Beer pairing : comment marier un plat avec une bière ?

Top 4 des restaurants italiens où manger des pâtes à Bruxelles

5 restos kids friendly à tester en famille