Test : Quelle accro êtes-vous ?

Mis à jour le 28 novembre 2019 par Elisabeth Clauss
Test : Quelle accro êtes-vous ? @Marie Morelle

Accro, vous ? Pas du tout ! Vous arrêtez demain, si vous voulez ? C’est ce qu’on va voir.

Test

1er janvier : tenez-vous vos bonnes résolutions ?

💜 Oui, je les tiens ! Très loin de moi.

⭐ Quand je décide après Noël d’arrêter le sucre et l’alcool, je tiens généralement jusqu’à la galette des rois. Puis j’avale la fève avec les restes de champagne du Nouvel An. C’est mon Happyphanie.

🔶 Mes résolutions sont écolos : je veux sauver la Terre. Alors j’écoute Greta, et je fais des réserves : cuisses, abdos, fessiers, j’emmagasine consciencieusement pour déconsommer plus tard.

De ces réunions « anonymes », laquelle vous concerne ?

⭐ Je vais chaque semaine aux réunions des Rétro Anonymes. Les accros à la cabine téléphonique qui nient la 4G, ceux qui préfèrent un bon stylo plume à un bug de traitement de texte, et qui savent encore lire un plan. Puis la nuit, on joue tous en réseau sur nos PS4, parce que ça va bien les conneries.

La video ELLE du jour :
10 RECETTES ULTRA SIMPLES DE SMOOTHIES VERTS

🔶 Je suis l’égérie des Rencards Virtuels Anonymes. Je passe mes soirées sur Tinder, puis rassurée de partager ma solitude avec la moitié de la ville, je m’endors avec mon chat.

💜 Je ne vais jamais où je suis anonyme. Je suis la star de mon propre story-telling. Je n’ai aucun ami, mais j’en ai 246k.

De quels types d’endroits êtes-vous bani (e ) ?

💜 Les casinos : pure injustice, je veux juste faire mes courses, est-ce ma faute s’il y a toujours une table de poker et des machines à sous à l’entrée ?

🔶 Les pâtisseries : j’ai pourtant personnellement fait remonter le cours du cacao depuis vingt ans.

⭐ Les showrooms : j’investis tous mes actifs dans l’industrie textile, la plus importante au monde ! Mais j’oublie toujours la TVA…

Combien de fois avez-vous arrêté de fumer ?

⭐ J’ai arrêté de compter, mais cette fois, c’est la bonne !

💜 J’ai arrêté d’arrêter de fumer.

🔶 Je n’ai jamais fumé. Ça altère le goût de la vodka.

@Marie Morelle
@Marie Morelle

Votre rapport à votre smartphone :

⭐ Tout à fait raisonnable. Je ne m’en sers que pour téléphoner. Et envoyer quelques sms. Et surfer, un peu. Et Instagram. Facebook. Candy Crush quand je m’ennuie. Twitter quand je me morfonds au fond d’un avion. Depuis 3 ans, j’ai une tendinite au pouce droit. Mais ça n’a rien à voir.

💜 Je vais vous dire, l’avenir de l’iPhone X, c’est le Nokia 3310. J’ai fait rétablir ma ligne fixe. Ils ont pleuré de joie, chez Belgacom.

🔶 Mon GSM possède la même application principale qu’un pacemaker : il me maintient en vie.

Vous avez déjà essayé de vous passer de :

💜 Wi-Fi. C’était horrible. J’ai dû parler à de vrais gens, qui m’ont raconté leur vie, sans filtre, sans émoji et sans hastags. Je ne pouvais même pas swipper après 4 secondes.

🔶 Chocolat. J’avais fait un pari. Après un petit-déjeuner à base d’œufs brouillés, j’ai commencé à agresser le facteur. A midi, je voyais des serpents ramper au mur. A 14h, je n’avais plus de courrier, plus d’amis, et plus de glycémie.

⭐ Gluten. Persuadée d’être intolérante, alors j’ai arrêté la pizza, la brioche industrielle, le pain des burgers et les pâtes aux lardons. J’ai perdu 3kg en une semaine. C’est bien la preuve que j’étais allergique.

Vous et les séries :

⭐ Je n’ai plus jamais allumé ma télé depuis Friends. Le tatou de Noël va m’apporter le coffret complet en dvd. Et personne ne viendra m’interrompre : Unagi !

💜 Je télécharge toutes les nouveautés, avant-même la fin du tournage. C’est mal, mais c’est si bon !

🔶 Netflix coule dans mes veines, HBO dicte mes réparties. Pourquoi perdre son temps dans une vie sans montage, quand la vie peut être écrite par des scénaristes de la Côte Est ?

Ça, vous ne vous en passerez jamais !

💜 Partager chaque seconde de ma semaine sur mes stories. A quoi bon vivre un truc que personne ne voit ?

⭐ Des moments déconnectés. Sinon je risquerais de plier un jour sous le poids de toutes ces infos dont je n’ai rigoureusement rien à cirer. Et de le poster.

🔶 Mes livres. Ces trucs qu’on peut lire même quand il y a une panne d’électricité, qui peuvent caler une table, débloquer n’importe quel conflit, mais qu’on peut aussi jeter à la tête de qui n’en a pas lus assez.

A quelle relation êtes-vous dépendant(e ) ?

⭐ Attendez, je demande à ma mère.

🔶 Attendez, je demande à mes followers.

💜 Je ne dépends du regard de personne. Qu’en pensez-vous ? Ça vous ne vous contrarie pas ? Vous m’aimez encore ? Revenez !

Résultats :

Vous avez un maximum de 💜 : Vous êtes accro au déni

Si on commence à écouter tous les conseils moralisateurs des spécialistes en tout genre, on ne peut plus rien faire. Car oui, vous êtes accro au plaisir. Et vous ne vous soignerez jamais pour ça, même si vous devez perdre quelques plumes au passage. D’ailleurs ça vous a donné soif / faim / envie d’acheter un truc / de conclure un date à l’arrière de la voiture.

Vous avez un maximum de ⭐ : Un truc est sûr, vous êtes accro aux tests de magazines

Nonchalamment, vous slalomez entre vos paradoxes. Entre deux injonctions sociologiques dictées par l’époque, ce qu’on a le droit de faire, ce qui est bien, sain, moral ou mal, vous vous sentez un peu coupable un jour, vous relativisez le lendemain. Votre bonne attitude face aux assuétudes ? Tourner les pages des magazines, et passer à la suite.

Vous avez un maximum de 🔶 : Vous êtes une accro heureuse

Vous n’êtes pas dupe de votre propre bonne conscience, mais vous êtes plutôt « jouisseuse » que « studieuse ». Une assuétude devient problématique quand elle vous empêche de fonctionner, mais pour vous, vos manies d’accro sont des exhausteurs de goûts pour le quotidien, pas des fuites. Vous n’avez qu’une vie et finalement, c’est à elle que vous êtes accro.

Illustrations : Marie Morelle

LIRE AUSSI :

Ce qu'ils ont fait de plus dingue par amour ou pour du sexe.

J'ai testé : 24h en mode Camp