3 expos incontournables à Paris

Publié le 25 octobre 2019 par Elisabeth Clauss
3 expos incontournables à Paris Photo de Christian Fregnan sur Unsplash

Un séjour à Paris ? (Re)découvrez Marie-Antoinette icône rebelle, la Mode vue de dos, et Francis Bacon sous tous les angles. Voici notre sélection d'expos à ne pas manquer.

Marie-Antoinette superstar

La récupération / instrumentalisation de son image depuis 200 ans fait l’objet à la Conciergerie d’une exposition qui crée un lien avec la culture mode contemporaine.

Reine controversée à l’émotion toujours actuelle, l'image de Marie-Antoinette, devenue au fil de l’Histoire outil de propagande et/ou de dramaturgie, est scénographiée à la Conciergerie en deux cents objets iconiques, dont des archives rarissimes. On y revisite son influence, toujours perceptible dans certains défilés de mode, le cinéma et la littérature, mangas compris.

Expo Paris Marie-Antoinette
Marie-Antoinette / Métamorphose d'une image

En lien avec le règne grandissant de l’image, on délie l’évolution du vestiaire de la Monarque, du poids des représentations faites d’elle, de son portrait officiel par Élisabeth Vigée Lebrun, sans jupe à panier et sans corset, décontractée, une fleur à la main - une image choc pour l’époque de celle qui avait choisi de vivre loin du quotidien de la Cour – aux digressions fantasmées et artistiques dont elle fait toujours l’objet.

Marie-Antoinette suscite fascination, fétichisme… et créativité. Films, poupée Barbie, bédés, vous saurez tout sur l'image qui continue de my(s)thifier la femme.

Marie-Antoinette, métamorphose d'une image
Jusqu’au 26 janvier 2020
Conciergerie: 2, boulevard du Palais - 75001 Paris

Back Side, quand la Mode la fait à l'envers

Backside Dos à la Mode
Backside Dos à la Mode

Alexandre Samson, responsable de la mode contemporaine au Palais Galliera, nous met dos à dos avec les effets collatéraux des réseaux sociaux.

Au Musée Bourdelle, il met en perspective les faces cachées des vêtements avec les trois dimensions des sculptures.

Dans la gabegie d'images des défilés - presque 4000 photos rien que pour Paris, chaque saison - il nous manque toujours deux autres versions des collections : les profils, et le dos. Le sujet de cette exposition est donc né d’un paradoxe. Alexandre Samson a donné du relief à sa démonstration en rassemblant des archives des années 20 à nos jours, des pièces introuvables et des prototypes de grands couturiers, des archives de Balenciaga, de Chanel, de Balmain. On découvre évidemment quelque faux cul (il y en a plein dans la mode), et des dos brodés d’yeux – puisque le regard, c’est bien la seule chose qui nous manque même quand on a les épaules larges.

Evoluant devant les silhouettes habitées du musée, on réalise que le dos est la seule partie du corps qu’on ne peut ni voir, ni maîtriser. Une fragilité, mais aussi un argument de pouvoir, en explorant la notion de sillage. La meilleure mise en valeur du dos qui soit, c’est la traîne, qui symbolise la marche vers l’avant : on ne peut pas reculer. C’est un jeu de séduction – soumission, ce qu’on donne à voir quand on ne peut en mesurer l’effet. Quant au silence le plus éloquent des dos de l’histoire de la mode moderne ? Il est toujours brodé en quatre points, par Martin Margiela. Cousu de fil blanc, évidemment.

Backside, Dos à la Mode
Jusqu'au 17 novembre 2019

Musée Bourdelle:18, rue Antoine Bourdelle - 75015 Paris

Les critiques poético-sociologiques de Francis Bacon

Francis Bacon
Francis Bacon

Six salles déroulent le fil de la pensée - à travers ses oeuvres tardives - d'un « Bacon en toutes lettres », sous les mots d’Eschyle, Nietzsche, Bataille, Leiris, Conrad et Eliot.

Une expression de la liberté telle qu'on avait du mal à l'appréhender, et qui toujours, gratte le regard là où il pensait avoir tout vu.

Bacon en toutes lettres
Jusqu'au 20 janvier 2020
Au Centre Pompidou: Galerie 2 , Paris

Envie d'un déjeuner hors des sentiers battus ? Goûtez à l'inattendu Bustronome

Bustronome Paris
Bustronome Paris

La table est savoureuse, mais surtout, aventureuse. Ce bus à étage traverse les principaux sites touristiques de Paris, de l'entrée au dessert, de l'Arc de Triomphe au Trocadéro. Les verres sont fixés à la table, le plafond est vitré, et la balade mérite le coup de fourchette.

Plus d'infos : Thalys.com

LIRE AUSSI:

Voyage : 5 endroits non touristiques à Paris

6 activités exceptionnelles à faire une fois dans sa vie à Paris