Le film Mulan s’annonce splendide (bande d’annonce)

Publié le 9 juillet 2019 par Elisabeth Debourse
Le film Mulan s’annonce splendide (bande d’annonce) "Mulan : le film", sortira en mars 2020.

Mulan prend officiellement les traits de l’actrice sino-américaine Liu Yifei dans le remake de Disney. Elle fait ses premiers pas dans la peau de la guerrière de notre enfance dans un trailer plein d’action.

Elle a grandit à une époque et dans une société où les hommes portaient les cheveux longs et avaient tous les droits. Ceux de choisir qui elle épouserait, mais aussi si elle pouvait se battre. Et pour nous, Mulan restera tout cela : notre première héroïne à avoir transgressé les normes, y compris de genre, en coupant ses cheveux — au sabre, tout de même — et en luttant pour ce qu’elle jugeait important. On ne peut donc que se réjouir de revoir débarquer la soldate chinoise de Disney sur grand écran, mais surtout en chair et en os.

S’il faudra encore attendre mars 2020 avant de la voir se démener face au général Li, un tout premier trailer du film vient de sortir, et laisse présager une magnifique réadaptation.

Basée sur la légende de Hua Mulan, une guerrière de l’Empire du milieu, le remake de Disney livrera l’interprétation de Liu Yifei, une actrice sino-américaine à succès. Après le rôle d’Ariel confié à l’actrice afro-américaine Halle Bailey, il confirme la volonté de la production d’être tantôt plus inclusive, tantôt scrupuleuse dans ses castings, afin d’éviter toute attaque pour appropriation culturelle. Après tout, le cinéma a déjà eu son lot de désignations catastrophiques quand il s’agissait de personnages asiatiques — comme Scarlett Johansson qui avait interprété la Major Mira Killian dans l’adaptation de « Ghost in the Shell ».

La video ELLE du jour :
POURQUOI VOUS DEVRIEZ BANNIR LES ÉLASTIQUES ET LES BARRETTES DE VOS CHEVEUX

C’est désormais définitif : la version ne comprendra aucune chanson, comme l’avait annoncé la réalisatrice en 2017. À la place, elle a préféré laisser plus de place aux scènes de combats — qui ont d’ailleurs l’air particulièrement grandioses. Entre romance historique et arts martiaux, peu de place donc pour le karaoké, vous voilà prévenus. Il est en revanche toujours temps de chanter devant le nouveau « Aladdin » et de cocher dans son agenda la sortie du « Roi Lion » en Belgique le 17 juillet.

À LIRE AUSSI

Comment crée-t-on un dessin animé Disney ?

On y va : un marathon magique à Disneyland Paris

Métier insolite : qui est l'agent des personnages Disney ?