Comment soigner une peau sèche en hiver ?

Publié le 10 décembre 2018 par Marie-Noëlle Vekemans
Comment soigner une peau sèche en hiver ?

L’hiver est particulièrement pénible pour les peaux sèches qui deviennent rapidement inconfortables, rougissent, tiraillent et desquament. Jorrit Ghijsels, education manager Estée Lauder, nous éclaire sur les bons réflexes à adopter pour soulager efficacement ces désagréments.

1. Tout d’abord, il est important de faire la différence entre une peau sèche et une peau déshydratée. Ce sont deux états distincts qui nécessitent des soins adaptés mais différents. Une peau sèche est un « type » de peau à part entière, comme une peau grasse ou mixte par exemple. Elle manque de lipides et non d’eau, et possède des caractéristiques que l’on ne peut modifier. En revanche, il est possible de soulager les désagréments liés à la sécheresse cutanée grâce à des soins adaptés. Une peau déshydratée, quant à elle, manque d’eau et peut se constater sur tous les types de peau, surtout en hiver. Elle est souvent confondue avec une peau sèche car les symptômes sont parfois les mêmes : rougeurs, picotements, inconfort, etc. Ce problème ponctuel se résout facilement avec une routine beauté adaptée.

2. Le choix de la texture des soins est primordial. Une peau sèche a besoin d’un apport de « gras » car si la peau s’assèche vitesse grand V, c’est parce que le film hydolipidique qui la protège ne parvient plus à produire assez de sébum pour maintenir sa fonction barrière. Les textures crèmes (y compris riches) et huileuses sont à privilégier pour le choix des soins. Par contre, les démaquillants et nettoyants à base d’huile sont à fuir car à l’inverse du soin qui pénètre l’épiderme, eux ont pour mission d’absorber l’excès de sébum et de purifier le film protecteur.

3. Il est nécessaire d’adapter ses cosmétiques en fonction des périodes et des saisons. Qu’elle soit sèche ou non, les besoins de la peau varient en fonction des saisons, des conditions climatiques ou de facteurs divers comme le stress, les changements hormonaux, etc. On peut soit varier la texture de ses soins ou ajouter des produits à sa routine pour répondre aux nouveaux besoins. 

4. Une peau sèche demande des soins réguliers. L’idéal est de la nourrir matin (pour la protéger contre les agressions extérieures) et soir (pour l’aider à se régénérer) et de compléter si nécessaire pendant la journée avec une brume hydratante.

5. Le make-up n’est pas un facteur aggravant. Contrairement aux idées reçues, le maquillage n’abîme pas la peau, à condition, bien sûr, de se démaquiller consciencieusement le soir. De plus en plus souvent d’ailleurs, les formules des fonds de teint sont conçues pour apporter couvrance, hydratation et protection anti-âge + UV. Si la peau est sèche, un primer ou un spray hydratant à appliquer avant le sérum, le soin et le maquillage peut améliorer l’état de la peau puisque telle une éponge, la peau absorbera mieux les soins si elle est préalablement humidifiée.

Si malgré tous ces conseils votre peau vous démange toutes les heures, c’est que vos produits cosmétiques ne sont pas adaptés à vos besoins. 

Notre shopping cocooning

D'AUTRES ARTICLES

Comment prendre soin de ses cheveux quand il fait froid ?

Pourquoi votre peau tiraille en hiver ? Explications et solutions

Peau blanche : comment garder une bonne mine tout l'hiver ?