Où partir pour un week-end insolite en Belgique?

Publié le 14 août 2018 par Laurence Donis Photos: Maxime Alexandre
Où partir pour un week-end insolite en Belgique?

Forêt de sapins géants, lacs cachés, logements secrets ou vallées profondes… La Belgique regorge de petites pépites insoupçonnées. Maxime, du blog Trekking et Voyage, nous file ses bonnes adresses pour un week-end insolite.

Un mot sur toi et sur ton blog ? « J’ai 33 ans et dans la vraie vie, je suis prof d’éducation physique. J’ai toujours adoré bouger, explorer et faire des photos donc la rando me permet de satisfaire tous ces besoins. Mon blog, lui, est né en 2014. Avant, j’avais une page Facebook mais je me sentais limité dans les interactions avec mes abonnés. J’ai eu envie de proposer une structure plus moderne et grâce à l’aide précieuse de quelques personnes, il est devenu plus esthétique et plus ergonomique. J’y raconte mes escapades, ça va de simples balades en Ardennes à des treks plus engagés, voire des expéditions d’alpinisme. »

Des conseils d’escapades en Belgique ? « Ca dépend des envies et des besoins mais moi, j’aime la nature préservée, la tranquillité. J’adore me rendre dans les Cantons de l’Est pour ses terres isolées et sauvages. On y trouve les Hautes Fagnes et ses sentiers en caillebotis mais aussi des jolis lacs plus tranquilles, des vallées profondes, des grandes cascades, des forêts denses de sapins géants… L’ambiance est unique. »

Week-end insolite - Balade en forêt

Des lieux plus insolites ? « Comme jolis endroits capables d’accueillir des gens dans de bonnes conditions, et sans risque pour l’environnement, il y a les nombreux sentiers d’Ardenne, le massif majestueux de la Grande Forêt de Saint-Hubert ou encore la douce Gaume dans le sud du pays. »

Et une bonne adresse de logement original ? « J’ai eu récemment un gros coup de cœur pour un logement insolite en Haute Ardenne. C’est une roulotte toute mignonne dans un bois, située à proximité de sentiers de randonnée. L’accueil est chaleureux et la région regorge de restos cool. J’ai adoré y allumer un feu en hiver et profiter des crépitements dans un décor rustique mais tellement apaisant. Un concours arrive d’ailleurs sur le blog pour faire gagner un week-end à mes lecteurs dans ce petit paradis ! »

La video lifestyle du jour :
10 SPORTS QUI FONT DES FESSES CANONS

Logement insolite - Roulotte

Les meilleurs endroits en Belgique pour faire du trek ? « Encore une fois, ça dépend des envies. Personnellement, j'adore le relief vallonné du massif Ardennais pour randonner. Du côté de Bouillon et dans les méandres de ma Semois, il y a plein de possibilités de randonnées à tous les niveaux, sur un ou plusieurs jours. La région d'Houffalize et du parc naturel des deux Ourthes est aussi super agréable. Le joli lac de Nisramont et en périphérie quelques aires de bivouacs permettent aussi de belles aventures... »

Etre vraiment dépaysé en Belgique c’est possible ? « Bien sûr ! Au début, je ne faisais que ça : explorer le pays à la recherche de spots dépaysants. Et la Belgique regorge de jolies surprises tant au niveau paysager que naturel. J’ai adopté le concept de Micro Aventure instauré à l'époque par le britannique Alastair Humphreys. Le principe ? Casser le quotidien avec des petites escapades qui ne demandent pas de moyens énormes, ni de préparation. Ça peut aller d'une balade en forêt à une nuit sous tente ou une randonnée de deux jours incluant une descente en kayak, et même une nuit à la belle étoile, ou dans une cabane. On se sent vivre et ça fait du bien ! On se rend compte de la chance que l'on a de pouvoir prendre une douche le soir, de dormir dans un duvet propre, d'avoir du chauffage… Et sans aller loin, on se sent parfois complètement hors de sa zone de confort, donc forcément dépaysé ! »

Week-end insolite - Lac

Ton meilleur souvenir de voyage ? « Dernièrement, c’était dans le Dévoluy en France. Cette partie isolée des Hautes Alpes est un vrai trésor, "une arche de Noé" à ciel ouvert. Et j'y ai rencontré des gens gentils, surprenants et passionnés par leur région. J’adore la Belgique et l'Europe mais j'aime aussi explorer des terres plus éloignées... L'été dernier, j'ai participé à une expédition alpine au Kirghizstan. On a grimpé quelques sommets de plus de 4000 mètres d'altitude. Chaque soir ou presque, j'allais cueillir des petits oignons sauvages au bord de la rivière près du campement pour toute l'équipe. C’était notre apéro et ça me rappelait mon grand-père qui faisait pareil dans le jardin pour mettre sur le fromage frais. Il était avec moi là-bas d’une certaine façon... C'est un doux souvenir. »

Ton expérience la plus folle ? « Dernièrement, j'ai sauté du plus haut saut à l'élastique en milieu naturel d'Europe dans les gorges du Tarn. 107 mètres de pure folie au dessus d'une eau translucide et dans un décor somptueux ! J'ai grimpé le Mont Blanc d'une traite, je ne pensais pas être capable d'un tel effort, j'en garde des souvenirs puissants... J'ai aussi dormi à la belle étoile (et donc sans tente) dans la neige en Ardenne, à une température de -13°. C'est une expérience de dingue à faire avec du bon matériel. »

Week-end insolite - Fôret

Tes conseils de voyageur ? « Je n'ai pas encore tout vu ni tout vécu mais je sais par expérience que le voyage devient vite une sorte de drogue. L'homme nomade n'est pas une légende, pour moi, c’est une nécessité... J'apprécie le confort de mon appart et l'affection de mon entourage mais je prends un réel plaisir à tout quitter le temps d'un voyage pour voir ailleurs ce qu'il s'y passe. Je ne saurais pas m'en passer et j'en reviens à chaque fois plus épanoui. Je pense donc qu'il faut se laisser aller à ses envies et faire ce que l'on aime petit à petit, avec de bons conseils dans la valise. On ne vit qu'une fois ! Et comme disait Gustave Nadaud : "Rester c'est exister, mais voyager, c'est Vivre."

Blog: Trekking & Voyage.

A lire aussi: