La Nature Triomphante de Boucheron

Mis à jour le 18 juillet 2018 par Elisabeth Clauss
La Nature Triomphante de Boucheron

Pour célébrer son 160e anniversaire, la Maison Boucheron célèbre le triomphe de la nature en fleurissant sa collection Haute Joaillerie 2018.

 

 

La Nature Triomphante de Boucheron - 1

 

La nature radieuse, sauvage et libre, a servi d'inspiration à cette collection d'un réalisme stupéfiant et inédit, réalisée grâce à une technique exclusive de scan en 3D pour respecter le plus infime détail auquel la nature elle-même a pu penser. On admire chaque pièce comme une grâce nouvelle, et voici que le désir, comme du lierre, grimpe sur toute la surface de notre peau. Le blé, les chardons, les graminées, rejoignent ces herbes de saison devenues éternelles, en un bouquet d'une poésie qui ne cesse de pousser dans notre imagination.

 

La Nature Triomphante de Boucheron - 3

1/

 

« Nature Triomphante» matérialise une magie champêtre, doublée d'un hommage à la créativité de Frédéric Boucheron, fondateur de la Maison en 1858, qui avait à coeur de repousser les limites de la Haute Joaillerie. Au XIXème siècle, il avait expérimenté des innovations progressistes à l'extrême, qui font toujours école actuellement. Ce conte précieux en 3 chapitres est le résultat de deux années de travail de recherches techniques ayant mené à d'authentiques prouesses, pour offrir l'immortalité aux fleurs les plus éphémères.

 

La Nature Triomphante de Boucheron - 5

2/

Dans son premier volet, « Boucheron Naturaliste » déploie des plantes vivaces, les bijoux sont articulés pour s'ils avaient poussé dans leur écrin, on s'attend à les voir fabriquer de la chlorophylle. Une rosée glacée, givre précieux tout de diamants, est déposée sur les feuilles. Même l'envers des feuilles reproduit la « face B » des fougères. Tout près, une fleur de fushia aux étamines mobiles essaime des diamants aux oreilles, tandis qu'une cigale iridescente de diamants nous chante la joie de vivre. On l'a caressée, croyez-nous, cette cigale a nécessité un travail de fourmi.

 

La Nature Triomphante de Boucheron - 7

3/

 

Dans son deuxième acte, « Boucheron surréaliste » invoque des fleurs et des papillons imaginaires. Les fleurs s'habillent de leur « robe du soir », les bagues rappellent des cabochons au design futuriste. Ici, la nature exhibe sa dimension minérale, la merveille de ses pierres dont la coupe en marqueterie tridimentionnelle compose une signature propre à la maison. C'est de l'Art Déco en escaliers, un Stairway to Heaven.

 

La Nature Triomphante de Boucheron - 9

4/

 

Dans son troisième chapitre, « Boucheron Alchimiste » développe un réalisme ultime, avec la reproduction exacte de neuf fleurs déclinées en bagues enroulées autour de leurs propres tiges. De véritables pétales de fleurs ont été stabilisés, puis pris dans une matière qui restera secrète. Leur coeur est fait de pierres précieuses, et cette collection, réellement stupéfiante, semble plus vraie… que nature.

 

La Nature Triomphante de Boucheron - 11

 

Dès la rentrée, Boucheron, première maison de Haute Joaillerie à s'être installée Place Vendôme, ré-ouvre son l'hôtel particulier du 26 Place Vendôme, accueillant près de 700m² de surface de boutique, ateliers et archives.

 

La Nature Triomphante de Boucheron - 13