Nos 10 spots préférés où courir à Bruxelles

Publié le 18 septembre 2018 par Eloïse Pirard
Nos 10 spots préférés où courir à Bruxelles

Pour varier vos trainings, nous avons listé notre top 10 des meilleurs endroits où courir dans la Capitale.

1/

Le parc Royal


C’est un incontournable des coureurs bruxellois. Des débutants aux plus expérimentés, on y croise des joggeurs tout au long de la journée. L’avantage de ce parc, c’est qu’il offre un coin  de verdure en plein centre de la Capitale. On peut donc facilement s’y entraîner sur son temps de midi ou le matin avant d’aller travailler. Le hic en revanche, c’est que comme tous les parcs, les possibilités de circuits sont limitées. Après quelques tours, on a très vite l’impression de courir en rond. On évite donc de s’y rendre pour ses longues sorties.

2/

Le bois de la Cambre

Une publication partagée par Co (@co.pilate) le


C’est le deuxième spot par excellence de la Capitale. Exit la pollution, les klaxons des voitures et le grouillement de la ville, au bois de la Cambre on en oublierait presque qu’on court au cœur d’une métropole. Entre les arbres, les étangs et les grandes étendues d’herbes, on s’entraîne en variant les plaisirs et les paysages. Ce poumon vert vous permet également de renouer avec l’exercice tout en douceur, car le bois regorge de petits dénivelés. Avec sa multitude de parcours possibles, il est donc un bon terrain de jeux pour s’entraîner aux 20 km de Bruxelles. Le must: on se félicite de son effort physique en s’offrant un verre ou un petit goûter au Chalet Robinson.

3/

La forêt de Soignes


Un peu plus excentrée sans être pour autant en dehors de l’arrondissement de Bruxelles, la forêt de Soignes est un écrin de verdure aux portes de la ville. La dimanche, on y croise des familles en balade, des couples qui se promènent et beaucoup de chiens. Pour les coureurs, ce spot est un haut lieu des sorties longues. Au départ du centre ADEPS, trois parcours fléchés s’offrent même à vous : 5, 10 ou 20km, c’est à vos jambes de choisir. Dans tous les cas, on s’aventure dans les sous-bois et on profite du grand air. Les sentiers de terre sont aussi de véritables aubaines pour reposer vos pieds trop souvent mis à l’épreuve sur le tarmac de la ville. Conseil: si vous courez en été ou par fortes chaleurs, privilégiez les bois ou les forêts toujours plus frais et ombragés.

4/

Le parc du Cinquantenaire


Si vous voulez avoir une petite idée de ce à quoi ressemble le départ des 20 km de Bruxelles, rendez-vous au parc du Cinquantenaire. On vous fait juste confiance pour imaginer 40 mille autres coureurs autour de vous et une ambiance explosive. Au-delà du caractère symbolique de ses arcades, ce parc offre des avantages non négligeables. Il est très facilement accessible en transports en commun, son sol y est souple et son parcours fait environ 3,5 kilomètres. En trois tours à peine, on réalise donc une petite sortie de 10 km. Gros must: le parc possède une piste d’athlétisme vous permettant de vous entraîner au fractionné et ainsi de gagner en vitesse pour le jour J.

5/

Les étangs d’Ixelles


Tout ce qui est petit est mignon. Et c’est le cas des étangs d’Ixelles. Situé près de la place Flagey, ce mini spot est un endroit plus qu’agréable pour se dégourdir les jambes. On fait le tour des points d’eau et on remonte vers les jardins de l’abbaye de la Cambre. Quand il fait beau, les terrasses sont remplies, les familles de sortie et l’ambiance y est conviviale. Bien entendu, ce n’est pas l’endroit le plus adapté si vous choisissez de faire de longues distances. Bonus: rien ne vous empêche de terminer votre run en rejoignant vos amis au Belga. Si courir pour boire est votre credo, les étangs d'Ixelles sont votre spot par excellence. 

6/

Le parc de Laeken

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par josey "the bread" baker (@joseybakerbread) le

Envisagez un instant votre sortie comme un mini city-trip touristique de la Belgique. Se dépenser en découvrant des lieux, des bâtiments et même des monuments trop souvent oubliés, tout cela est possible en allant courir au parc de Laeken. On s’entraîne au sein des vastes pelouses vertes, des sentiers sinueux et des parterres en fleurs. Bonus: on slalome entre l’Atomium, la Tour Japonaise, la demeure de la famille royale et le Pavillon Chinois. Étendu sur près de 27 hectares, ce spot vous offre la possibilité de courir au minimum quatre kilomètres au sein d’un parcours vallonné. Cette place to be des joggeurs accueille d’ailleurs chaque année la célèbre Cross Cup.

7/

Le parc de Woluwe


Le parc de Woluwe a de quoi mettre tout le monde d’accord, petits coureurs du dimanche comme grands médaillés. Entre les parcours vallonnés à souhait et l’ancienne ligne de chemins de fer, chacun y trouve son compte. Avec une superficie de plus de 70 hectares, c’est d’ailleurs l’un des plus grands parcs de la région bruxelloise. Quelque soit la saison, ce spot est toujours l’un des plus convoités des amateurs de running dans un cadre verdoyant.

8/

Le parc Josaphat

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Asley (@asley_santoro) le


Bien connu des coureurs Schaerbeekois, ce parc mériterait tout de même d’être bien plus fréquentés par les joggeurs de la Capitale. Bien qu’il ne soit pas très grand, 1,8km pour le parcours principal, le parc n’est pas pour autant le plus facile à pratiquer. Mais il convient tout de même aux débutants qui pourront même s’amuser de croiser des dizaines de statues en arpentant les allées asphaltées.

9/

Le bois de Laerbeek

Une publication partagée par Laura (@laura20500) le


Situé au nord de Bruxelles, enclavé entre la ville, la campagne flamande et le développement d’un ring, ce spot mélange les bois et les parcs pour le plus grand plaisir des coureurs comme des promeneurs. Cet endroit représente un véritable bijou de biodiversité. Jacinthes, violettes, muguets,... avec ces diverses zones protégées, ce parc permet aux coureurs de croiser des plantes, des fleurs et autres espèces plus spécifiques de la flore belge. Une véritable bouffée de green pour les joggeurs en tout genre.

10/

Le parc Duden


Petit mais pas facile. Si le parc Duden n’est pas très étendu, ne croyez pas pour autant qu’il se laissera amadouer si facilement. Avec son relief accidenté, vos 30 minutes de sport quotidiennes vous sembleront bien plus complexes. Les dénivelés ne seront d’ailleurs pas votre seule difficulté. Ce parc a également la particularité de varier les types de sols: dur et lisse, terreux ou encore à pavés. Un terrain de jeux où vous pourrez travailler aussi bien votre rythme cardiaque que vos articulations.

D'AUTRES ARTICLES

Je veux courir pour la bonne cause, je fais comment ? 

Courir en hiver : nos 7 règles d'or

L'appli qui convertit nos séances de sport en bons de réduction